Victime de racisme cette saison en Liga et notamment sur la pelouse de Valence, ce dimanche, Vinicius pourra compter sur l’aide de ses supporters. Les fans du Real Madrid ont prévu plusieurs marques de soutien envers l’ailier brésilien au Santiago Bernabeu pour la réception du Rayo Vallecano.

Le Real Madrid compte aller jusqu’au bout! Après plusieurs communiqués annonçant le soutien à son joueur et l’intention du club madrilène de porter l’affaire devant la justice espagnole, c’est désormais dans son antre, le Santiago Bernabeu, que le Real Madrid a prévu d’agir.

Lors de la réception du Rayo Vallecano ce mercredi (19h30), plusieurs marques de soutien à Vinicius sont prévues malgré sa suspension pour ce match, selon AS. Une banderole institutionnelle contre le racisme sera déployée ainsi qu’un énième soutien public du club envers son joueur.

A la 20ème minute, en hommage au numéro de maillot de l’ailier brésilien, tout le public du Santiago Bernabeu devra scander le nom de Vinicius. Plusieurs slogans contre le racisme seront aussi chantés tout au long de la partie.

Des premières arrestations en Espagne

Toujours selon AS, le Real Madrid estime que la haine contre Vinicius a été alimentée par la passivité des instances que ce soit par le président de la Liga, Javier Tebas ou encore la Fédération espagnole de football, dirigée par Luis Rubiales. Ces dernières heures, le joueur brésilien a sorti une vidéo sur ses réseaux sociaux censée prouver toutes les fois où il a été victime de racisme depuis le début de la saison.

Ce mardi, la police a arrêté quatre personnes impliquées dans la suspension d’une poupée à l’effigie de Vinicius. Cette poupée était suspendue sur un pont près de Valdebebas, centre d’entraînement du Real Madrid. Parmi les détenus, trois sont des ultras avec un casier judiciaire. Ce mardi, la police a annoncé avoir arrêté trois jeunes pour les comportements racistes observés lors du match entre Valence et le Real Madrid. Suite à l’annonce de ces arrestations, Valence a réaffirmé sa volonté de condamner le racisme, ajoutant que les personnes identifiées seront « exclues du stade à vie ».

Présent en conférence de presse ce mardi en marge de la réception du Rayo Vallecano, Carlo Ancelotti s’est prononcé sur le sujet : « Au-delà du racisme, il semble habituel d’insulter. Je pense que ce qu’a dit Xavi est exemplaire: pourquoi normalise-t-on les insultes dans le football ? Ils m’ont accusé d’avoir dit que le stade chantait « singe », alors que c’était « imbécile ». Et alors ? Peut-on dire cela ? C’est de toute façon intolérable. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #chants #banderoles.. #Bernabeu #prépare #rendre #hommage #Brésilien

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)