Florentino Pérez a pris la parole ce mercredi soir dans le média espagnol El Chiringuito. Un entretien au cours duquel le président du Real Madrid a été longuement interrogé sur le transfert manqué de Kylian Mbappé.

La décision de Kylian Mbappé de prolonger au PSG, alors que sa venue au Real Madrid se dessinait, a beaucoup de mal à passer chez Florentino Pérez. Au soir du nouveau triomphe merengue en Ligue des champions face à Liverpool (1-0) au Stade de France, le président espagnol avait déjà énoncé quelques mots méprisants à l’adresse de l’international français: « Mbappé, c’est déjà oublié, il ne s’est rien passé. Aujourd’hui, Mbappé n’existe pas. Ce qui existe, c’est la fête du Real. »

>> Les infos mercato en direct

Invité ce mercredi soir de l’émission El Chiringuito, Pérez a donné dans la même tonalité au moment d’évoquer ce dossier au long cours la saison passée. A la question « Pensez-vous toujours que vous verrez Mbappé à Madrid? », le dirigeant espagnol s’est montré cinglant: « Non, parce que ce Mbappé n’est pas mon Mbappé. Mais s’il change… La vie prend mille tournures. Je pense qu’ils l’ont rendu confus et il est très jeune. Je lui souhaite le meilleur, je ne veux rien de mal pour lui. Mais j’ai cru au rêve. (…) Les Madridistas seront déçus, mais le Mbappé qui voulait venir au Real Madrid n’était pas ce Mbappé. (…) Il me l’a annoncé dans un message et je lui ai souhaité bonne chance. Mais à ce moment-là, nous n’étions plus intéressés. Aucun joueur de l’histoire du Real Madrid n’a jamais été au-dessus des autres. »

« Ils nous disent que la mère a eu honte »

Très amer, Pérez a dénoncé les pressions subies selon lui par Mbappé au moment de sa prise décision. « Nous avons vu que cela avait changé. Ils (le PSG) lui avaient pratiquement proposé d’être le leader, non seulement d’une équipe de football, mais aussi de la direction. Là, on a vu que ce n’était pas le Mbappé qu’on voulait faire venir, mais que sous la pression il avait changé ses rêves. Si un gamin est convoqué par le président de la République, bien sûr ça le touche. (…) Cela l’a beaucoup influencé », assure l’entrepreneur à succès dans le BTP.

« Je pense que sa mère voulait qu’il vienne au Real Madrid, parce que c’était son rêve de petit garçon, a poursuivi Pérez. Je ne lui ai pas parlé, mais ils nous disent que la mère a eu honte. Quand les circonstances changent et qu’une personne prend une décision, il faut la respecter. Il n’est pas venu parce qu’il ne voulait pas. Si tout le monde te met la pression, à 23 ans tu te bloques. »





Source link
rmcsport.bfmtv.com #Mbappé #nest #pas #mon #Mbappé #Pérez #très #amer #après #décision #lattaquant #PSG

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)