Catégories

Wout Weghorst

Catégories

Pour le compte de la 7e journée de Bundesliga, le VfL Wolfsbourg, seule équipe toujours invaincue en compagnie du Borussia Monchengladbach, recevait Hoffenheim. Onzièmes avant le coup d’envoi, les Loups voulaient se défaire de l’étiquette de «roi des nuls», eux qui en avaient concédé 5 lors des 6 premières journées. Et dans leur antre désert de la Volkswagen Arena, ils y parvinrent rapidement. L’international suisse Renato Steffen ouvrait le score dès la 5e minute, d’une frappe croisée du pied gauche sur un service de Maximilian Philipp (1-0, 5e). Le géant Néerlandais Wout Weghorst, 1m97, doublait la mise, plein abnégation, après un premier tir de Renato Steffen et une deuxième tentative détournée par un défenseur devant le but (2-0, 26e).

La suite après cette publicité

En fin de deuxième période, survenaient quelques péripéties. A la 82e minute, Kevin Vogt perdait son sang froid dans la surface et concédait un penalty. Mais Wout Weghorst n’était pas non plus un exemple de sang froid, puisqu’il envoyait son tir à côté (82e). Privé de son attaquant phare, Andrej Kramaric (6 buts), Hoffenheim sauvait l’honneur par l’Arménien Sargis Adamyan, qui profitait d’une longue ouverture de Kevin Vogt combinée à une intervention catastrophique de John Brooks dans sa surface (2-1, 88e). Comme un défenseur maladroit peut en cacher un autre, c’est le Français Léo Lacroix qui commettait ensuite une main dans la surface de Wolfsburg (90e+3) et offrait l’opportunité d’égaliser à Hoffenheim dans le temps additionnel. Mais Munas Dabbur voyait son tir détourné par Koen Casteels. Wolfsbourg grimpait à la 6e place, Hoffenheim restait 13e.

Le classement de la Bundesliga après 7 journées.

Footmercato

Pour le compte de la 5e journée de Bundesliga, deux équipes qui connaissaient des difficultés en ce début de saison étaient opposées ce dimanche. Wolfsburg recevait l’Arminia Bielefeld, formation promue dans l’élite allemande cette saison. Avec seulement une victoire en quatre matches pour ces deux formations, l’objectif était assez clair. Lancer sa saison et ainsi instaurer une dynamique de victoires. Chose que les locaux faisaient rapidement dans ce match. Dès la 20e minute de jeu, Wout Weghorst d’une belle frappe, permettait à son équipe d’ouvrir la marque (19e, 1-0).

Un but qui faisait du bien au moral des Loups. Une minute passait et Maximilian Arnold seul face au gardien, trompait sans trembler Stefan Ortega (20e, 2-0). Un début de match parfait pour les partenaires de Jérôme Roussillon qui conservaient leur avance au score sans encombre. L’ancien sochalien Maxence Lacroix n’était pas loin de conclure le festival offensif de son équipe mais voyait sa lourde frappe s’écraser sur le montant gauche (75e). Wolfsburg finissait par l’emporter (2-1) après la réduction du score de Sven Schipplock, et s’octroyait ainsi une seconde victoire en championnat. De quoi lancer sa saison.

Footmercato