Catégories

TFC

Catégories

La troisième place de Ligue 2 et l’échec face à Nantes aux barrages d’accession auront eu raison de Patrice Garande. L’entraîneur toulousain a été licencié par le TFC après avoir manqué la montée en Ligue 1. L’ancien coach de Caen avait rejoint le club il y a presque un an jour pour jour, après la descente en deuxième division. En plus de Garande, les Violets se séparent également de son adjoint Jean-Marie Huriez.

La suite après cette publicité

« Le Toulouse Football Club a informé Patrice Garande de sa décision de mettre un terme à leur collaboration, à dater d‘aujourd’hui. L’ensemble du Toulouse Football Club remercie Patrice Garande pour son investissement et son professionnalisme. Le Toulouse Football Club leur souhaite le meilleur pour la suite de leur carrière », peut-on lire à travers le communiqué publié par le club français qui est désormais à la recherche d’un nouvel entraîneur pour la saison prochaine.



Footmercato

Au terme de cette saison de Ligue 2 qui s’est achevée ce soir avec la 38ème journée, l’attaquant toulousain Amine Adli (21 ans) a été élu meilleur joueur du championnat par l’UNFP. Le gaucher, convoité par l’Olympique de Marseille, est l’auteur de 8 buts et 7 passes décisives avec le TFC cette saison.

La suite après cette publicité

Dans le même temps, Gauthier Gallon (28 ans) a été élu meilleur gardien de Ligue 2 après avoir remporté le championnat avec Troyes. On le retrouvera en Ligue 1 la saison prochaine.



Footmercato

Comme beaucoup de jeunes joueurs, Mamady Bangré n’a pas vraiment pu briller de mille feux ces derniers mois du fait du COVID. Mais ce milieu offensif gauche de 19 ans, qui avait participé à une quinzaine de matches de National 3 avec le TFC l’an passé, a fait une entrée remarquée dans le football professionnel au sein de son club formateur. Le 7 avril dernier, il a disputé une trentaine de minutes d’un 1/8e de finale de Coupe de France face à Saumur et a même marqué un but (2-1) seulement 6 minutes après son entrée en jeu. De quoi lui permettre d’intégrer le groupe pro, la preuve avec 45 minutes disputées le week-end dernier en Ligue 2 face à Châteauroux.

La suite après cette publicité

Sous contrat stagiaire avec le club de la Ville Rose, Mamady Bangré n’a pas encore répondu favorablement à la proposition de contrat pro du TFC, actuel 3e de Ligue 2 BKT. Il faut dire que l’Austria Vienne, qui approché concrètement l’entourage du joueur, mais aussi Lorient sont très intéressés à l’idée de donner sa chance au natif de Toulouse. Affaire à suivre.

Footmercato

Rumilly Vallières, petit poucet de l’épreuve, défiait le deuxième du classement de Ligue 2, Toulouse, pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France. Tombeurs d’Annecy en 16es et du Puy en 8es, les Haut-Savoyards, pensionnaires de National 2, n’avaient jamais rencontré un adversaire du niveau de la L2 dans cette compétition.

La suite après cette publicité

Décomplexés, les joueurs de Fatsah Amghar vont rapidement surprendre les Pitchounes avec un but de Mathieu Guillaud inscrit dès la 19e minute. On s’attendait alors à une réaction d’orgueil de la part des Violets. Eh bien non. Anthony Rouault a même réduit les espoirs d’égalisation des siens à néant en marquant un but contre son camp à la 83e minute. Incroyable victoire des Hauts-Savoyards (2-0) qui filent donc en demi-finale et ne sont plus qu’à un match du Stade de France.

Footmercato

Alors que la fin de saison approche, le suspens est toujours entier concernant la Ligue 2. À 5 journées de la fin, le podium est toujours indécis mais il semble s’être un peu plus dessiné ce soir. Après le match nul de Clermont, 2ème, et la victoire de Troyes, leader, un peu plus tôt dans la journée, c’était au tour de Toulouse, 3ème avant le coup d’envoi, Grenoble, 4ème et du Paris FC, 5ème, d’entrer en scène.

La suite après cette publicité

À l’occasion de la 33ème journée, les Violets recevaient Châteauroux à domicile, alors que les Parisiens se déplaçaient à Rodez et que les Grenoblois avaient fait le voyage jusqu’à Dunkerque. Une seule victoire dans ces trois rencontres. Toulouse qui s’imposait (1-0), alors que le PFC ne prenait qu’un point (2-2), tout comme Grenoble (1-1). À noter également la victoire sur le fil d’Auxerre face à Nancy en fin de match (3-2). Au classement, bonne opération pour Toulouse qui repasse deuxième devant Clermont alors que Grenoble et le Paris FC stagnent à leurs places respectives.

Les résultats de 20 h :

Ajaccio 3 – 0 Niort : Courtet (22e, 28e), Laçi (82e)

Auxerre 3 – 2 Nancy : Lloris (19e), Jubal Jr (41e), Coeff (84e) ; Scheidler (3e), Seka (71e)

Chambly 2 – 0 : Amiens : Petkovic (31e), Doucoure (45e)

Dunkerque 1 – 1 Grenoble : Huysman (33e) ; Anani (26e)

Valenciennes 0 – 1 Guingamp : Rodelin (48e)

Toulouse 1 – 0 Châteauroux : Amian (52e)

Rodez 2 – 2 Paris FC : Boissier (5e), Mandouki (56e csc) ; Caddy (34e), Laura (62e)

Sochaux 1 – 1 Pau : Ambri (12e) ; Batisse (56e)

Retrouvez le classement de Ligue 2.

Footmercato

Dernier match de cette 32e journée de Ligue 2 avec le déplacement de Toulouse à Guingamp. Menés au score par un but de Livolant (27e), les Violets ont réussi à égaliser avant la pause par l’intermédiaire de Healey (37e).

La suite après cette publicité

La rencontre s’est terminée sur ce score de 1-1. Le Tef’ manque l’opportunité de revenir sur le leader troyen et reste à trois longueurs. Ce partage des points n’arrange pas non plus les affaires des Bretons, englués à une dangereuse 18e place.

Le classement de Ligue 2 à retrouver ici.

Footmercato

Le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco, Rumilly Vallières et l’Angers SCO déjà qualifiés, les huitièmes de finale de Coupe de France se poursuivaient ce mercredi soir puisque trois matches débutaient à 18h45. Pensionnaire de Ligue 1, le Montpellier HSC se rendait à Châteaubriant pour y affronter les Voltigeurs (National 2). Un match normalement à la portée de l’équipe de Michel Der Zakarian qui faisait un peu tourner tout en conservant des cadres comme Hilton, Mollet ou Delort pour ne citer qu’eux.

La suite après cette publicité

Dès le début, les Castelbriantais jouaient leur chance à fond et allumaient la première mèche par Wandji (2e). Les locaux n’étaient pas perturbés par l’événement et se procuraient même les meilleures opportunités avec Fayolle (32e) et Vernet (34e). Les Héraultais, eux, avaient la possession mais n’arrivaient pas du tout à mettre en danger la formation de N2. Mais finalement, la solution venait sur coup de pied arrêté. Sur un coup-franc bien placé, Mollet ne laissait aucune chance à Milon (62e, 0-1). Les Montpelliérains essayaient ensuite de se mettre à l’abri (68e, 72e), en vain. Victorieux 1-0, le MHSC verra donc les quarts de finale.

Canet-en-Roussillon continue l’aventure

De son côté, le Toulouse FC, relégué en Ligue 2 il y a presque un an, était opposé à l’Olympique Saumur FC, club de National 3. L’équipe de Patrice Garande était donc favorite sur le papier mais les Violets n’ont pas été en balade sur la pelouse du Stade des Rives du Thouet. En Maine-et-Loire, le Téfécé a d’abord ouvert le score par l’intermédiaire de Spierings sur penalty (20e, 0-1) mais les locaux ont égalisé peu de temps après grâce à Bouhoutt (32e, 1-1). La délivrance est finalement venue de Kasongo à la 67e minute de jeu (1-2). Un choix payant de Garande qui l’avait lancé à l’heure de jeu. Victoire finale 2-1 de Toulouse qui accède également au prochain tour.

Enfin, dans le duel entre Canet-en-Roussillon et Boulogne au Stade Gilbert Brutus de Perpignan, ce sont les Canétois qui ont décroché leur billet pour les quarts de finale. Après avoir éliminé l’Olympique de Marseille au tour précédent, le club de National 2 a fait la différence grâce à une réalisation de Bai juste avant la pause (42e, 1-0). Le rêve se poursuit pour Canet-en-Roussillon. Pour rappel, les huitièmes de finale se termineront ce jeudi avec l’opposition entre le Red Star et l’Olympique Lyonnais au Stade Bauer de Saint-Ouen (19h), avec juste derrière le tirage au sort des quarts.

Les résultats de 18h45 :

  • Canet-en-Roussillon FC (N2) 1-0 US Boulogne CO (N) : Bai (42e)

  • Voltigeurs Châteaubriant (N2) 0-1 Montpellier HSC (L1) : Mollet (62e)

  • Olympique Saumur FC (N3) 1-2 Toulouse FC (L2) : Bouhoutt (32e) ; Spierings (20e s.p), Kasongo (67e)

Footmercato

La 31e journée de Ligue 2 débutait par un petit choc, entre le Toulouse FC, troisième, et l’AS Nancy-Lorraine, 8e du classement mais équipe la plus en forme de la division qui restait sur 4 victoires de rang. Au Stadium, les Toulousains ont profité d’une erreur de jugement de Saliou Ciss, venu catapulter le ballon remisé de la tête par Sebastian Dewaest dans ses propres filets, pour ouvrir le score (1-0, 32e). Mais dans une défense parfois laxiste, les Nancéiens ont trouvé la faille par Amine Bassi, plein de sang froid face à Maxime Dupe (1-1, 43e).

La suite après cette publicité

Après avoir laissé passer l’orage, le TFC a repris sa marche en avant dans le deuxième acte et rapidement planté trois nouveaux buts. Signés Janis Antiste (47e), Ruben Gabrielsen (50e) et Amine Adli (62e), les trois nouveaux buts portaient le score à 4-1 et offraient, grâce à une différence de buts favorable, la première place au club haut-garonnais (58 points). Ce soir, Troyes (58 pts), qui reçoit Guingamp, et Clermont (55e), qui accueille Niort, auront l’occasion de repasser devant.

Le classement de Ligue 2.

Footmercato

Après des expériences malheureuses à Schalke 04 et à Benfica, Jean-Clair Todibo a débarqué cet hiver à l’OGC Nice sous forme de prêt avec option d’achat. Le défenseur central qui appartient encore au FC Barcelone, réalise des premiers pas plus que convaincants sous le maillot niçois. Dans une interview accordée à l’Equipe, l’intéressé explique pourquoi il a refusé de parapher son premier contrat professionnel avec Toulouse. Une décision justifiée par l’aspect extra sportif.

La suite après cette publicité

« Quand j’ai joué en L1, les mêmes personnes qui ne voulaient pas de moi sont venues me voir pour que je signe. Je ne leur reproche pas de ne pas m’aimer, mais ce n’est pas logique. Ils ont fait croire que j’étais parti pour l’argent mais c’est faux. Je voulais rester pour le coach mais des gens ont manqué de respect à ma famille, c’était extra sportif, » a ainsi révélé Todibo. La suite, on la connait…

Footmercato

Dans un championnat de Ligue 2 ultra serré, chaque journée apporte son lot de péripéties. La 29e, disputée aujourd’hui et lundi (derby normand), n’a pas dérogé à la règle. Dans le haut de tableau tout d’abord, la surprise vient de la lourde chute du leader troyen, dans son stade de l’Aube, face à Nancy (1-5). L’absence de Raveloson, pilier du onze de Laurent Batlles, positif au Covid-19, a été préjudiciable. Deux penalties de l’ancien Stéphanois Kenny Rocha Santos (15e, 20e) ont lancé les Nancéiens. Yoann Touzghar a lui manqué le sien et l’opportunité de relancer l’ESTAC (23e). Au retour des vestiaires, Aurelien Scheidler a alourdi le score (53e), avant que le malheureux Giovanni Haag n’offre la réduction de l’écart à Troyes. Qu’à cela ne tienne, le jeune Haag est ensuite venu terminer le travail, après un 4e but de Vinni Triboulet. Enorme coup de l’ASNL ! Dans le même temps, Toulouse a fait le boulot et revient sur les talons de Clermont (2e, dont le match contre Amiens a été reporté en raison de l’épidémie de Covid-19 qui frappe l’effectif clermontois).

La suite après cette publicité

Les Toulousains ont mis du temps avant de balayer le 19e, Chambly (4-0). C’est Branco van den Boomen qui a ouvert les vannes (56e). Kelvin Amian (68e), Kouadio Koné (79e) et Vakoun Issouf Bayo (86e) ont participé à la fête. Le TFC est désormais seul troisième car Grenoble a perdu deux points dans les arrêts de jeu. Au stade des Alpes, les Isérois pensaient tenir un court succès, grâce à Achille Anani (66e), mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil du Pau FC, 18e, et de Romain Armand, buteur au bout du temps additionnel (1-1, 90e+4). Grenoble, quatrième avec un bagage de 5 points sur le Paris FC, enchaîne un troisième match nul à domicile. Ce soir, Guingamp a mis fin à une série de 9 matches sans succès à Ajaccio (0-2) et sort de la zone rouge. Dunkerque, vainqueur de Niort (2-0) et Rodez, qui a terrassé Valenciennes (3-0), font un pas de plus vers le maintien. Mauvaise opération pour Sochaux, qui à la lutte pour les play-offs n’a pris qu’un point contre la lanterne rouge, Châteauroux (0-0).

Le classement de Ligue 2.

Le classement des buteurs de Ligue 2.

Footmercato