Catégories

Strahinja Pavlović

Catégories

La suite après cette publicité

Prêté par l’AS Monaco à son club satellite, le Cercle Bruges, Strahinja Pavlovic (19 ans) n’a pas manqué ses débuts avec un but dès sa première apparition lors de la victoire à Courtrai (1-2). Le défenseur central serbe n’en oublie pas pour autant son objectif : s’imposer durablement sur le Rocher.

«On joue beaucoup plus vite en France qu’en Serbie, mais je m’y suis habitué et j’ai commencé à jouer mon jeu sans problème, je suis sûr que je peux jouer dans le championnat de France au plus haut niveau», a-t-il assuré dans les colonnes de Novosti avant de poursuivre. «J’ai une excellente relation avec Niko Kovac, dès le premier jour, il n’a pas hésité à me parler en serbe devant tout le monde, ce qui est très rare. J’ai eu des problèmes avec la Covid-19 au début, puis j’ai pris le rythme. Je pense que j’aurais dû avoir une chance aussi. Je m’y attendais, j’espérais…», a-t-il conclu. Peut-être arrivera-t-elle la saison prochaine ? Pour rappel, le jeune homme est sous contrat avec l’ASM jusqu’en juin 2024.

Footmercato

À la recherche de temps de jeu alors qu’il n’a joué qu’une minute en Ligue 1 avec l’AS Monaco cette saison, Strahinja Pavlović va être prêté au club satellite belge du Cercle Bruges, selon Het Nieuwsblad. Le défenseur serbe de 19 ans va rejoindre le dernier de Jupiler Pro League jusqu’à la fin de la saison pour tenter d’aider le club à se sauver de la relégation.

La suite après cette publicité

Recruté l’hiver dernier au Partizan Belgrade pour environ 10 millions d’euros, il rejoint à Bruges un autre défenseur monégasque en la personne de Jean Marcelin, qui pourrait être son associé dans la charnière du club belge. Troisième pire défense du championnat, le Cercle Bruges ne peut qu’apprécier la venue d’un défenseur supplémentaire.

Footmercato