Catégories

Stade Malherbe Caen

Catégories

Troyes-Clermont-Toulouse. Voici actuellement le tiercé de tête de la Ligue 2 BKT. Beaucoup plus bas dans le classement, l’En Avant Guingamp, dix-septième (24 points), joue le maintien et veut s’éloigner de la zone rouge. Pour faire un pas de plus dans sa mission, le club breton comptait bien prendre les trois points face à Caen, 11ème (33 points), ce lundi soir.

La suite après cette publicité

Mais l’EAG démarrait mal puisque les Normands ouvraient le score à la 26ème minute grâce à Prince Oniangué (1-0, 26e). Puis Caen menait 2 à 0 à la 55ème avec cette fois-ci un but d’Alexandre Mendy. Mais Guingamp ne disait pas son dernier mot et réduisait l’écart grâce à un but de Pierrot (1-2, 66e) avant d’égaliser grâce à Niakaté (2-2, 71e). Ce dernier n’était pas loin du doublé mais son but était refusé. Au final, les deux équipes se neutralisaient et se quittaient sur un nul (2-2).

Footmercato

Mercredi soir, le Stade Malherbe de Caen accueillait le Paris Saint-Germain à d’Ornano dans le cadre des trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France. Une rencontre censée se disputer à huis-clos comme tous les matchs depuis plusieurs semaines maintenant. Mais malgré le couvre-feu à 18 heures, Le Parisien révèle que plusieurs VIP avaient été invités à l’initiative du SMC. Ces derniers ont ainsi pu profiter des prestations des loges du stade Michel d’Ornano malgré les restrictions sanitaires liées à la pandémie du Covid-19.

La suite après cette publicité

Une situation incongrue qui a provoqué une polémique au sein de la Préfecture du Calvados qui a exigé des explications au club normand. Le président Olivier Pickeu a confirmé la présence de ces invités mercredi soir. Celle-ci se justifiait selon lui par la volonté du Stade Malherbe de faire un geste auprès de ses partenaires. Une justification qui risque de s’avérer peu convaincante aux yeux de l’opinion publique…

Footmercato

Suite et fin de la polémique Neymar ? Après la blessure du Brésilien hier en Normandie et les piques de son clan envers Pascal Dupraz, le Stade Malherbe de Caen a tenu envoyer un message au numéro 10 du PSG pour lui souhaiter un prompt rétablissement. Néanmoins, le club normand a tout de même tenu à dénoncer les attaques (dont certaines étaient à caractère raciste) qui ont ciblé Steeve Yago.

La suite après cette publicité

Pour rappel, le Caennais a été accusé d’avoir commis une faute ayant provoqué la blessure de l’Auriverde. « Le SM Caen souhaite à Neymar un prompt rétablissement et espère le voir rapidement sur les terrains. Le SM Caen dénonce par ailleurs avec la plus grande ardeur les attaques subies par Steeve Yago et lui apporte son soutien absolu ».



Footmercato

Depuis hier soir, la sortie sur blessure de Neymar lors du 32e de finale de Coupe de France entre Caen et le Paris Saint-Germain fait énormément parler. Cela s’est accentué après l’annonce du club de la capitale de l’indisponibilité du Brésilien pendant quatre semaines. Neymar a d’ailleurs posté un message pour témoigner de sa tristesse et de sa colère vis-à-vis de ses détracteurs. Un message qui a fait réagir Pascal Dupraz, quelques heures après avoir déjà qualifié le Parisien de « pleureuse ».

La suite après cette publicité

« C’est un superbe joueur, tout le monde le sait. Il est aussi bon dribbleur qu’il est malin. Il est provocateur, il a de la fierté. J’ai vu hier que Lepenant hier lui a pris deux fois le ballon et cela ne lui a pas empêché de faire deux fautes. Lepenan, lui, a beau pleurer l’arbitre s’en fout. Il bénéficie, et c’est logique et normal, de la mansuétude des arbitres. Il sait faire, il provoque, il dribble donc il faut comprendre qu’en face il a à faire à des hommes et que le foot est un sport de contact. Quand on est provoqué, on répond. J’ajoute que nos joueurs ont été extrêmement corrects et en aucun cas c’est un Caennais qui a blessé Neymar fort heureusement », a-t-il déclaré sur RMC Sport.

Footmercato

Au Stade Michel d’Ornano, le Stade Malherbe de Caen s’est incliné 1-0 contre le Paris Saint-Germain ce mercredi en 32e de finale de Coupe de France. Un match durant lequel le Brésilien Neymar s’est blessé. Et après la rencontre, Pascal Dupraz a envoyé un petit tacle au numéro 10 parisien.

La suite après cette publicité

«Je ne vais pas pleurer, ça je le le laisse à Neymar», a lâché le technicien du SMC au micro d’Eurosport, faisant certainement référence à la sortie de Neymar, qui a affiché son mécontentement après la faute de Beka Beka.

Footmercato

A l’occasion des trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain se déplaçait à d’Ornano pour y affronter le Stade Malherbe de Caen, pensionnaire de Ligue 2. Les Parisiens débarquaient en Normandie avec huit absents (Di Maria, Dagba, Herrera, Navas, Verratti, Kurzawa, Pembélé, et Bernat) mais avec Kylian Mbappé et Neymar. Pour son entrée en lice dans la compétition, le PSG s’appuyait sur un 4-2-3-1 avec les titularisations de Draxler, Neymar – capitaine du soir – et Kean. De son côté, Pascal Dupraz optait pour un 5-3-2 avec le duo Gioachinni, Bammou en pointe.

La suite après cette publicité

Le SMC réalisait une belle entame et Traoré puis Jessy Pi sollicitaient Rico (5e, 14e). Pas très inspiré, le PSG éprouvait les pires difficultés à s’approcher des buts normands. Il fallait attendre la 33ème minute pour entrevoir une opportunité parisienne avec Neymar qui partait dans le dos de la défense normande mais tergiversait dans la surface.

Le PSG tremble pour Neymar

Juste avant la pause, l’artiste brésilien alertait Draxler dans le dos de la défense mais la tête du milieu offensif allemand ne trouvait pas le cadre (42e). Au retour des vestiaires, le PSG ouvrait le score. Bien décalé sur la gauche, Neymar distillait un excellent centre pour Kean dont l’intérieur du pied ne laissait aucune chance à Péan (0-1, 49e). Juste avant l’heure de jeu, le club de la capitale perdait prématurément Neymar, sorti après un contact avec Yago (56e). Dans la gestion, les hommes de Pochettino gardaient la possession du ballon mais ne se montraient pas fondamentalement dangereux. Bien décalé par Kean dans la surface, Florenzi voyait le cadre se dérober sur sa frappe (70e).

Dans le dernier quart d’heure, Florenzi sauvait les siens en contrant dans la surface une tentative de Fouda. En fin de match, le champion de France manquait le break par Kean qui tentait un geste acrobatique sur un centre de Florenzi (82e). Deux minutes plus tard, le Stade Malherbe de Caen ratait l’égalisation de peu par Zady Sery qui ouvrait trop son pied au six mètres (84e). Dans les dernières minutes, Mbappé s’offrait un rush solitaire et voyait sa frappe repoussée par Péan (89e). Sans briller, le Paris Saint-Germain s’extirpait du piège normand et se qualifiait pour les seizièmes de finale.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.

Footmercato

Le Paris Saint-Germain entame sa campagne 2020-21 en Coupe de France ce soir sur la pelouse du stade Michel d’Ornano de Caen. Les Parisiens, tenants du titre, veulent marquer les esprits pour cette première sortie dans la compétition en se qualifiant pour les 16es de finale. Pour cela, il faudra se débarrasser du Stade Malherbe, actuel 11e de Ligue 2.

La suite après cette publicité

Mauricio Pochettino fait quelque peu tourner ce soir. Leandro Paredes, Julian Draxler ou encore Pablo Sarabia sont titulaires ce mercredi (rencontre à suivre à 21h sur FM) afin de faire souffler les habitués comme Kylian Mbappé. Le dispositif ne devrait pas changer et être un 4-2-3-1. En face, les Normands de Pascal Dupraz devraient être positionnés en 5-3-2 avec Yacine Bammou en fer de lance de l’attaque du SMC. A noter la première apparition en pro du jeune Aloys Fouda.

Les compositions d’équipes :

Caen : Péan – Yago, Beka Beka, Weber, Vandermesch, Fouda – Lepenant, Pi, A.Traoré – Gioachinni, Bammou

PSG : Rico – Florenzi, Kehrer, Diallo, Bakker – Danilo, Paredes – Sarabia, Draxler, Neymar – Kean

Footmercato

Titulaire dans les buts du Stade Malherbe de Caen, Garisonne Innocent (20 ans) a joué ce soir contre Chambly. Un match perdu par les Normands sur le score de 4-2. Et la soirée a été particulièrement difficile pour le jeune gardien formé au Paris Saint-Germain. À l’issue du match, il a été victime d’un malaise et a dû être évacué sur civière.

La suite après cette publicité

Malgré la scène impressionnante, Garissone Innocent a repris conscience et a pris le chemin de l’hôpital pour passer des examens comme nous pouvons le confirmer. Une bonne nouvelle pour le joueur de 20 ans qui a dû se faire une grosse frayeur.



Footmercato

Les 64es de finale de la Coupe de France continuaient puisque l’EA Guingamp et le SM Caen se défiaient ce mercredi soir au Stade du Roudourou. Et en Bretagne, le SMC a décroché son billet pour le prochain tour (3-1).

La suite après cette publicité

Deminguet (45e), Giaocchini (47e) et Mendy (75e) sont les buteurs caennais, alors que M’Changama a lui sauvé l’honneur dans le temps additionnel (90e+3).

Footmercato