Catégories

Scott McTominay

Catégories

Hier soir, Manchester United s’est incliné face à Liverpool à Old Trafford (2-4), enregistrant donc une deuxième défaite en deux matchs de Premier League cette semaine. Malgré son but qui a débloqué la rencontre, Bruno Fernandes n’a pas été épargné par la légende des Red Devils, Roy Keane, tout comme ces compères de l’entrejeu.

La suite après cette publicité

« Je ne veux pas critiquer Fernandes, mais il a passé la moitié de la nuit à pleurer sur le terrain. Les joueurs de United voulaient que Liverpool mette le ballon hors jeu, mais on ne s’arrête qu’avec une blessure à la tête (sur le deuxième but de Liverpool) », avant de s’en prendre au tandem McTominay – Fred : « tant que ces deux joueurs joueront au milieu de terrain pour Manchester United, ils ne gagneront pas de grands trophées », a-t-il déclaré au micro de Sky Sports.

Footmercato

Même des pros rêvent de récupérer le maillot de la légende vivante argentine, Lionel Messi. Scott McTominay est l’un d’eux. Mais que ce fut compliqué pour le milieu de terrain de Manchester United d’obtenir cette précieuse relique. La faute à un contentieux entre le buteur du FC Barcelone et… Chris Smalling. Quart de finale aller de la Ligue des champions, saison 2018-2019 : Chris Smalling assène un coup en plein visage de Messi, qui termine en sang.

La suite après cette publicité

Depuis, La Pulga voue une rancune tenace au défenseur anglais. Et lorsque Scott McTominay lui demande son maillot, ce dernier refuse ! Pensant qu’il s’agit de son agresseur, Chris Smalling. Comme expliqué par McTominay dans une interview donnée à ESPN, il faudra une intervention du portier argentin remplaçant des Red Devils, Sergio Romero, pour que tout rentre dans l’ordre. «J’ai dit à Sergio Romero : s’il te plaît, peux-tu demander son maillot à Messi ? Sergio est revenu m’a tout expliqué». ‘Oh, il croit que c’est toi qui lui a donné un coup de coude.’ «Non, non, non, non, dis-lui que ce n’était pas moi, et ramène-moi son maillot, je veux le mettre dans ma chambre,» a renchéri l’international écossais. Qui a fini par récupérer le maillot de son idole.

Footmercato

Pour la 14e journée de Premier League, Manchester United a explosé Leeds, 6 buts à 2, pour prendre une place sur le podium du championnat. Une performance collective qui a impressionné et qui symbolise le regain de forme des Red Devils après un début de saison compliqué. La dynamique, 7 matchs de suite sans défaite, et l’état d’esprit sont en ce moment très bons.

La suite après cette publicité

Après le match, Scott McTominay, double buteur, a tenu à mettre en avant ce changement de mentalité sur Sky Sports : « chaque match est une finale de coupe pour nous. L’année dernière nous avons été beaucoup trop inconsistants, nous abordions les matchs dans un état d’esprit qui n’était pas le bon. Mais cette année, nous sommes tellement impliqués et concentrés à tous les niveaux lorsque nous abordons un match, et aujourd’hui, cela s’est vu ».

Footmercato

Mercredi soir, le PSG s’est imposé 1-3 au terme d’un match crucial pour les joueurs de la capitale. S’ils ne sont pas passés loin de prendre l’avantage au score, les Red Devils ont finalement craqué à l’heure de jeu en voyant Marquinhos donner l’avantage aux siens, puis leur milieu de terrain brésilien, Fred, se faire expulser à la 70e. Une défaite qui semble bien difficile à digérer pour Scott McTominay. À l’issue de la rencontre, le milieu de terrain écossais a affirmé n’avoir jamais été impressionné par le comportement de certains joueurs du PSG, bien qu’il n’ait jamais été directement interrogé à ce sujet au micro de MUTV

La suite après cette publicité

«La réaction de leurs joueurs est … Je n’ai rien à dire à ce sujet, vous avez des ennuis si vous commencez à parler de cela et de l’arbitre. Je n’ai pas grand-chose à commenter sur l’arbitre et ses joueurs, mais c’est le football, vous allez en avoir quand vous jouez en Europe» a-t-il ainsi déclaré avant de critiquer l’utilisation de la VAR, notamment sur le but de Marquinhos où il estime le Brésilien en position de hors-jeu. «J’entends que leur but était également en partie hors-jeu. Pour nous, où est l’équilibre dans le jeu avec la façon dont l’arbitre a abordé les décisions? Nous voyons des erreurs semaine après semaine, pour nous, il faut rectifier, ramener le football comme il était. Comme je l’ai dit, les décisions, les arbitres, leurs joueurs, c’est une nuit difficile. J’ai dit à la mi-temps que si nous n’obtenions rien de ce match, nous devrions être déçus et en colère l’un contre l’autre». De la colère, il semble y en avoir chez le milieu de terrain de 23 ans.

Footmercato

La suite après cette publicité

Vainqueurs du PSG (1-2) mardi soir pour leur premier match de Ligue des Champions cette saison, les Red Devils relèvent la tête après avoir vécu des débuts difficiles en Premier League. Si les Parisiens ont déçu dans le jeu, les Mancuniens ont quant à eux faire preuve de beaucoup plus d’envie sur le terrain, notamment dans l’agressivité. D’autant plus que si l’on en croit les dires du Daily Mail, cela aurait pu être bien différent pour l’un d’entre eux. En effet, un joueur de la formation anglaise aurait disputé toute la première période sans ses lentilles de contact.

Selon les dires d’Ole Gunnar Solskjaer, Scoot McTominay aurait oublié de mettre ses deux lentilles et a donc vu que d’un seul oeil durant le premier acte. Si le milieu de terrain des Red Devils n’a pas manqué de mettre beaucoup d’impact dans son jeu, il a néanmoins commis pas mal de fautes à répétions. La faute à une vision moins importante ?

Footmercato