Catégories

Samuel Umtiti

Catégories

Aujourd’hui défenseur du FC Barcelone, Samuel Umtiti n’oublie pas d’où il vient. Formé au FC Ménival et ensuite à l’Olympique Lyonnais, le défenseur français de 27 ans vient de faire un très joli geste au premier club cité. Comme relayé sur le site du club, le champion du Monde 2018 a fait un don de 10 000 euros pour aider le FCM à faire face à la crise économique liée à la pandémie de Covid-19.

La suite après cette publicité

«Elle est la bienvenue parce qu’on a beaucoup de licences impayées, on a aussi une dette concernant les équipements. Ca va permettre de nous aider. La buvette ne tourne plus, il n’y a pas de tournoi, de stage. Ca va vraiment nous donner un coup de pouce», a déclaré le président du club Djoudi Boumaza à BFM Lyon.

Footmercato

La suite après cette publicité

Fautif sur les deux buts de Séville hier en Coupe du Roi, Samuel Umtiti n’a clairement pas rendu la copie parfaite. D’abord dribblé par Jules Koundé sur l’ouverture du score, il est absent du marquage sur Ivan Rakitic au moment du second but. Sale soirée pour le défenseur français champion du Monde. Pourtant, en conférence de presse d’après-match, son entraîneur Ronald Koeman n’a pas voulu l’accabler.

«On a laissé trop d’espaces sur le premier but dès la moitié du terrain, pas seulement dans notre défense. Et le deuxième but, on ne joue pas bien le hors-jeu, ça n’a pas été une bonne décision. Mais je crois que le reste du match, Umtiti a été bon. Il a fait des erreurs comme tout le monde et cela fait partie du football et ce n’est pas juste de le cibler car l’équipe était bonne.»

Footmercato

La suite après cette publicité

Longtemps handicapé par des blessures, Samuel Umtiti n’était plus vraiment désiré au FC Barcelone. L’ancien joueur de l’OL était même invité à aller voir ailleurs afin de faciliter l’arrivée d’Eric Garcia. Finalement, le champion du monde 2018 est resté en Catalogne où Ronald Koeman compte sur lui comme il l’a avoué en conférence de presse ce mardi.

«Samuel a beaucoup amélioré son apparence physique. Il doit bien récupérer et reprendre le rythme des matchs. Je le vois bien. Il s’est entraîné sans problème et il est disponible pour jouer. Nous devrons prendre la décision et il est bien d’avoir de la compétition à ces positions de l’équipe où plusieurs joueurs peuvent prétendre». Des mots qui doivent faire plaisir au Français.

Footmercato

La suite après cette publicité

Et si Didier Deschamps envoyait des cadeaux de remerciements à l’attention de Ronald Koeman à la fin de la saison ? Lors de la dernière Coupe du Monde, on pense notamment à la rencontre face à la Belgique en demi-finale, le sélectionneur des Bleus a pu compter sur un grand Samuel Umtiti. L’ancien Lyonnais avait même sacrifié son corps (il ressentait déjà des gênes au genou) afin d’offrir à la France sa deuxième Coupe du Monde en l’espace de 20 ans.

Forcément, depuis, c’est une longue descente aux enfers. Pourtant, depuis quelques semaines maintenant le Français, sous la houlette de Ronald Koeman à Barcelone, entrevoit enfin le bout du tunnel. Même s’il profite de quelques absences dues à des blessures, Umtiti a été titulaire et a joué la totalité de la rencontre le neuf janvier contre Grenade (victoire 4-0 du Barça) et rebelote ce week-end avec la victoire des Blaugranas face à Elche (2-0).

Clément Lenglet était disponible

Visiblement, ses pépins physiques, qu’il a connus sur ces deux dernières années, sont loin derrière lui et on peut lire dans Sport ce lundi que Ronald Koeman « est prêt à aider l’international français autant qu’il le peut à se reconnecter et à devenir ce défenseur central audacieux et agile qui a atteint son plafond en conquérant la Coupe du Monde en Russie avec l’équipe nationale ». Mais cette seconde titularisation est bien différente de celle du 9 janvier.

En effet, ce week-end, contre Elche, Clément Lenglet était disponible. Mais c’est Umtiti qui a été préféré. Ronald Koeman se montre donc tout à fait disposé à donner du temps de jeu à celui qui avait montré énormément de belles choses à son arrivée en Catalogne. Qui sait, s’il continue d’enchaîner les bonnes performances, Didier Deschamps le convoquera peut-être à nouveau dans son groupe. Avec l’Euro qui arrive dans quelques mois, tous les rêves sont permis.

Footmercato

Cela faisait un bon moment que le FC Barcelone n’avait pas offert à ses fans et aux observateurs de la Liga une prestation aussi sérieuse que ce week-end contre Grenade (4-0). Mais, petite surprise au début de la rencontre : Samuel Umtiti, le défenseur international français, était titulaire dans l’équipe dirigée par Ronald Koeman. « Il n’était pas préparé, mais ils l’ont averti juste après l’échauffement qu’il allait jouer. Il a fait un grand match », a d’ailleurs lâché son compatriote Antoine Griezmann après le match.

La suite après cette publicité

Même son de cloche du côté de son entraîneur, Ronald Koeman : « c’était son premier match complet depuis longtemps, et je crois qu’il a bien joué. Derrière Sergio (Busquets), il a fait beaucoup de passes verticales, ça me plaît beaucoup. On n’avait ni Lenglet ni Araujo, et Umtiti, comme Oscar (Mingueza), a montré qu’il a sa place dans cette équipe ». Une bien belle nouvelle pour les Catalans qui sont un peu à la peine en ce début de saison.

Un retour à point nommé

En effet, après un début de saison plus que compliquée et le dossier Lionel Messi toujours en suspens, les Blaugranas ont fait l’exploit de revenir sur le podium, alors qu’ils étaient neuvièmes il y a encore peu de temps. S’il est trop tôt pour parler de titre, les Blaugranas se rassurent énormément en tout cas au fur et à mesure que la confrontation face au Paris Saint-Germain en huitièmes de finale de la Ligue des Champions approche.

Avec donc un Umtiti en pleine forme ? C’est encore un peu tôt pour le dire. En effet, le champion du Monde 2018 s’est vu prendre sa place aux côtés de Piqué par un autre Français Clément Lenglet. Mais surtout, il n’avait pas joué 90 minutes depuis une rencontre face au Celta Vigo en juin dernier. Pis encore, il avait manqué 25 rencontres à cause de ses blessures. Et s’il revenait en force, à quelques mois de l’Euro, et convainquait Didier Deschamps de l’emmener avec les Bleus ?

Footmercato

Régulièrement blessé depuis près de deux ans, Samuel Umtiti (27 ans) n’est pas dans les plans de Ronald Koeman au FC Barcelone. Suite à ses blessures, il a vu Clément Lenglet le dépasser puis récemment Ronald Araujo et Oscar Mingueza. Il y a aussi Gerard Piqué qui dispose d’un rôle plus important que le champion du monde 2018. Même s’il a un peu joué dernièrement avec trois entrées en jeu et 55 minutes à son actif, Samuel Umtiti n’en démord pas.

La suite après cette publicité

Comme l’explique Mundo Deportivo, le natif de Yaoundé ne veut pas rendre les armes et convaincre qu’il peut retrouver ses aptitudes d’antan. Ainsi, le joueur sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le FC Barcelone ne veut pas entendre parler de départ pour l’instant.

Footmercato

Il s’agira de l’un des chocs de la dernière journée des phases de poules de la Ligue des Champions que cet alléchant FC Barcelone – Juventus Turin. L’occasion pour les deux équipes de terminer en tête du groupe G et certainement le moment des retrouvailles entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

La suite après cette publicité

En tout cas, l’Argentin est bien présent dans le groupe de Ronald Koeman, après avoir été reposé contre Ferencvaros. Mais l’information, c’est le retour de Samuel Umtiti, après de longs mois d’absence, qui a reçu l’aval du staff médical barcelonais. Un autre retour en défense, celui de Ronald Araujo, alors qu’Antoine Griezmann, Martin Braithwaite ou Pedri seront là en attaque, au contraire d’Ousmane Dembélé.



Footmercato

Alors que Gérard Piqué, Clément Lenglet et Ronald Araujo sont blessés, Samuel Umtiti semble être plus proche que jamais d’un retour. Le FC Barcelone va ainsi retrouver un défenseur central de formation, mais qui n’offre aucune garantie, à cause d’un genou encore fragile. Ce qui pourrait quand même motiver les Blaugranas à s’en séparer dès cet hiver.

La suite après cette publicité

Et quelqu’un est à l’affût : Carlo Ancelotti. Selon Mundo Deportivo, l’entraîneur italien voudrait renforcer son arrière-garde avec l’arrivée du défenseur français dès janvier. Avec 17 buts encaissés en 10 matchs, les Toffees font partie des pires défenses de Premier League et un renfort ne serait pas de trop, avec une préférence pour le champion du monde 2018 en galère en Catalogne.

Footmercato

Absent de la liste pour aller jouer le match de Ligue des Champions à Ferencvaros, Samuel Umtiti (27 ans) n’a plus joué avec le FC Barcelone depuis le 27 juin dernier. Embêté par un genou qu’il ne parvient pas à soigner, le défenseur central voit peut-être la lumière au bout du tunnel. Ronald Koeman, confronté à pas mal de problèmes en équipe première à ce poste, a dévoilé en conférence de presse que le Français allait disputer une rencontre avec la réserve du Barça.

«Avec Umtiti, nous avons demain un match avec le Barça B pour essayer de voir comment il est » a confié l’entraîneur catalan. Umtiti va pouvoir profiter de cette rencontre amicale avec la formation dirigée par García Pimient pour se remettre au niveau physique. Et qui sait si dans les semaines à venir, il ne pourrait pas avoir une carte à jouer dans un effectif décimé par les blessures en défense centrale.

Footmercato

Depuis plusieurs mois, Samuel Umtiti vit un cauchemar. Constamment gêné par son genou, le défenseur central n’a pas joué la moindre minute depuis le 27 juin dernier et un match de Liga contre le Celta Vigo. Mais alors que Gérard Piqué et Ronald Araujo sont blessés, l’horizon pourrait bien s’éclaircir pour lui.

Selon Sport, Ronald Koeman a annoncé que le champion du monde 2018 sera disponible dans deux semaines, alors qu’il retrouve petit à petit des sensations à l’entraînement. En tout cas, l’ancien de l’OL croit dur comme fer à son retour au meilleur niveau et pourrait bien voir son plan de remise en forme porter ses fruits, lui qui dispose de machines spécifiques pour renforcer son genou au centre d’entraînement et même à domicile.

Footmercato