Catégories

Ryad Boudebouz

Catégories

Claude Puel voulait lancer une grande lessive pour évacuer les gros salaires du club. S’il a réussi à le faire en transférant Yann M’Vila à l’Olympiakos, restait encore Ryad Boudebouz. Pas dans les plans de son entraîneur, l’Algérien était sommé d’aller voir ailleurs pour économiser les 4 millions d’euros annuels de son salaire.

Le milieu offensif de 30 ans, devancé dans la rotation par Adil Aouchiche, s’est donc tourné vers le Qatar Sports Club pour retrouver une équipe. Mais selon les informations de L’Equipe, les négociations auraient capoté entre les deux parties. Le fond du problème serait là encore le salaire : le joueur voulant toucher en net ce qu’il touchait en brut en France. Il fait donc son retour dans l’effectif forézien, alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2022.

Footmercato

Ryad Boudebouz (30 ans) n’entre pas forcément dans les plans de Claude Puel cette saison. Indésirable dans le Forez, l’ancien Héraultais espérait trouver un point de chute pour relancer sa carrière. Ces dernières heures, le milieu offensif s’était envolé pour le Qatar avec l’espoir de s’engager avec le Qatar Sport Club.

Mais apparemment, l’international algérien n’est pas parvenu à trouver un terrain d’entente avec la formation qatarienne… Présent en conférence de presse avant la rencontre face au FC Metz, l’entraîneur stéphanois Claude Puel a confirmé que Boudebouz était rentré à Saint-Etienne. « Ryad revient avec nous. Je n’ai rien à ajouter sur ce sujet, » a ainsi lâché peu loquace le coach des Verts. Ryad Boudebouz va-t-il inverser la tendance pour revenir en grâce aux yeux de son entraîneur ?

Footmercato

Arrivé à l’AS Saint-Étienne il y a un peu plus d’un an au cours de l’été 2019 en provenance du Betis, Ryad Boudebouz ne vit comme à son habitude depuis quelques années, pas un long fleuve tranquille en terre stéphanoise. En 24 matches de Ligue 1 disputés la saison passée, l’international algérien n’a inscrit qu’un seul but et délivré quatre passes décisives. Un bilan bien trop maigre qui n’a pas réellement satisfait son entraîneur qui ne compte visiblement pas sur lui pour la saison.

Ce pourquoi ce dernier aurait eu des envies de départs. Et selon l’Équipe ce mercredi, le meneur de jeu des Verts s’est envolé hier après-midi pour Doha afin d’aboutir positivement à des négociations entamées déjà bien avancées. Un retour en Ligue 1 qui n’aura donc pas été payant pour le trentenaire qui devrait conclure une carrière mitigée dans un championnat moins attractif au Qatar.

Footmercato