Catégories

Riyad Mahrez

Catégories

Après avoir subi la loi du PSG pendant les 45 premières minutes, Manchester City a renversé la vapeur en seconde période et s’est imposé (1-2) au Parc des Princes, en demi-finale aller de la Ligue des champions. Kevin de Bruyne, d’un centre-tir, et Riyad Mahrez, sur un coup franc qui a troué le mur parisien, ont offert un précieux succès aux Citizens. Au coup de sifflet final, le natif de Sarcelles, bourreau du PSG ce soir, a donné son ressenti et évoqué “la chance” des Anglais, sur les deux buts.

La suite après cette publicité

«C’était un match à deux visages. En première mi-temps, on n’a pas su être dangereux. Eux non plus, je ne pense pas qu’ils ont vraiment été dangereux. Mais ils ont été un peu mieux que nous. En deuxième mi-temps, on a été bons, parce qu’on les a obligés à rester dans leur camp. On a fait tourner jusqu’à trouver les décalages. On a de la chance sur les deux buts. Même moi, mon coup franc il passe entre deux joueurs. Mais c’est le football et à l’arrivée on prend», a déclaré Riyad Mahrez au micro de RMC Sports.

Footmercato

En demi-finales de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain et Manchester City vont s’affronter dans quelques semaines. Une double confrontation qui sera spéciale pour Riyad Mahrez, né à Sarcelles en région parisienne. Après la victoire contre le Borussia Dortmund mercredi soir (2-1), l’ailier algérien a abordé le sujet au micro des médias anglais.

La suite après cette publicité

«C’est très bien pour moi, c’est spécial parce que je suis de Paris. Je suis né à Paris, j’ai grandi à Paris, donc ce sera spécial. Je suis très content de jouer contre cette équipe, ça sera un très grand match. On a aussi beaucoup de rendez-vous avant, avec la demi-finale de FA cup et la finale de Carabao Cup. Après, on aura le temps de penser à ce match et de se concentrer dessus», a lâché l’ancien joueur du Havre.

Footmercato

Manchester City et le PSG sont bien partis pour se qualifier en demi-finale de la Ligue des Champions et se rencontrer. Mais avant cela, il y a un match retour à disputer, face à Dortmund pour le club anglais, et contre le Bayern pour le champion de France en titre. Une chose est sûre, les deux clubs ambitionnent de gagner cette fameuse C1 qui leur échappe année après année.

La suite après cette publicité

Interrogé par Canal Plus Sport ce vendredi, Riyad Marhez (30 ans) a sa préférence. L’international algérien aimerait bien affronter le PSG au tour suivant. «J’aimerais bien jouer le PSG car je viens de France mais on n’est pas encore là. Il faut qu’on gagne le match retour, ou ne pas le perdre, et après on verra.» Réponse la semaine prochaine.

Footmercato

La suite après cette publicité

Riyad Mahrez a éclaboussé la rencontre contre le Zimbabwe de sa classe. La star de Manchester City s’est emmené le ballon d’une aile de pigeon suite à une transversale venue de la gauche.

L’ancien Havrais s’est ensuite joué de son adversaire direct avec deux crochets successifs dans la surface avant d’ajuster le portier d’un tir placé du gauche, inscrivant ainsi le deuxième but des Fennecs. Du grand art.

Suivez la rencontre grâce à notre live commenté !



Footmercato

Demain, l’Olympique de Marseille accueille Manchester City pour ce deuxième match de poules de la Ligue des Champions. Un match spécial pour un Cityzen : Riyad Mahrez. Effectivement, le natif de Sarcelles n’a jamais caché son amour pour l’équipe phocéenne. Il a encore déclaré sa flamme à l’OM en conférence de presse ce mardi.

« J’ai toujours dit que quand j’étais jeune j’étais un fan de l’OM, surtout à cause de mon père, mais demain je ne penserai qu’au match. Je joue pour Manchester City et je vais tout donner pour qu’on puisse gagner demain », a expliqué la star algérienne. Le temps d’un match, il oubliera donc ses couleurs…

Footmercato

Pour le compte de cette 3e journée de Premier League, Manchester City accueillait sur sa pelouse la formation de Leicester. Invaincus à domicile en championnat depuis maintenant onze rencontres, les hommes de Pep Guardiola se présentaient dans leur Etihad Stadium avec une équipe bien amoindrie. Aguero, Cancelo, Gabriel Jesus, Gundogan, et Bernardo Silva étaient tous absents de la feuille de match. Pour espérer confirmer la belle victoire obtenue la semaine passée sur la pelouse de Wolverhampton (1-3), les Citizens devaient se défaire de Foxes auteurs d’un début de championnat parfait, en attestent leurs deux victoires contre West Bromwich et Burnley lors des deux premières journées.

La suite après cette publicité

Pour ce faire, l’entraîneur espagnol optait pour un 4-2-3-1 avec notamment Nathan Aké une nouvelle fois aligné dans le onze titulaire aux côtés d’Eric Garcia. Fernandinho était lui présent dans ce milieu de terrain pour combler l’absence d’Ilkay Gundogan. Le trio offensif Foden-De Bruyne-Sterling soutenait quant à lui la pointe de l’attaque du jour à savoir Riyad Mahrez. De son côté Brendan Rodgers concoctait un 5-4-1 pour le moins défensif et comptait sur son serial buteur Jamie Vardy pour tenter d’enrayer les plans des locaux.

Jamie Vardy voit triple

Dans ce début de match, les hommes de Pep Guardiola mettaient très rapidement le pied sur le ballon et n’avaient besoin que de quatre petites minutes pour se distinguer et prendre l’avantage par l’intermédiaire de Riyad Mahrez (4e). L’ailier offensif algérien reprenait parfaitement un ballon repoussé par la défense adverse et envoyait une merveille de volée qui prenait Kasper Schmeichel à contre-pied. Avec 79% de possession de balle, les locaux ne laissaient aucun espace à des visiteurs retroussés dans leur défense. Rodri était même tout prêt de corser l’addition à la demi-heure de jeu mais Michael Oliver refusait le but pour une position de hors-jeu. Mais petit à petit les Foxes commençaient à rentrer dans leur match et sur l’action qui suivait, ces derniers obtenaient un penalty après cette faute de Kyle Walker (38e). Une simple formalité pour Jamie Vardy qui ne se faisait pas prier pour tromper Ederson sereinement et permettait à son équipe de reprendre espoir dans cette rencontre tant leurs occasions ont été peu nombreuses dans ce premier acte.

Au retour des vestiaires, nous avions droit à un tout autre match. Les joueurs de Leicester étaient transformés. Et comme à son habitude, Jamie Vardy portait une nouvelle fois son équipe et voyait double peu avant l’heure de jeu. Après un excellent travail sur son côté, Timothy Castagne délivrait un centre vicieux que reprenait l’attaquant anglais d’une subtile madjer. Comme si cela ne suffisait pas, le dernier meilleur buteur de Premier League voyait cette fois triple à l’heure de jeu. Dans un schéma quasiment identique à son premier but, Jamie Vardy était cette fois déstabilisé dans la surface par Eric Garcia. L’attaquant plaçait cette fois-ci un ballon puissant à ras de terre pour s’octroyer un triplé face à Manchester City. Tout juste entré en jeu, James Maddison démontrait à son tour toute l’étendue de son talent sur cette merveille de frappe enroulée qui venait se loger dans la lucarne d’Ederson (77e). La réduction du score de Nathan Aké (85e) n’était qu’anecdotique puisqu’à deux minutes du terme, les locaux concédaient un troisième penalty. Remplacé juste avant cette faute, Jamie Vardy n’avait pas le droit au quadruplé et Youri Tielemans venait conclure cette après-midi de rêve pour les Foxes (88e).

Footmercato