Catégories

Phil Foden

Catégories

La suite après cette publicité

Manchester City va gâter Phil Foden

Au pays de Sa Majesté, un petit prince serait sur le point d’être gâté par son club. Devenu incontournable à Manchester City, Phil Foden devrait se voir proposer un pont d’or par le leader de Premier League, dans les jours à venir. Révélé aux yeux du foot anglais l’an passé, le jeune joueur de 20 ans confirme les espoirs placés en lui cette saison. Auteur de deux buts sur la double confrontation de Ligue des Champions face à Dortmund, Foden a passé un cap et son club entend le récompenser à sa juste valeur. C’est en effet ce que nous révèle le Daily Star ce matin, puisque selon le quotidien britannique : «L’enfant chéri de City va s’enrichir avec un contrat à six chiffres». Même son de cloche du côté du Daily Express qui confirme cette information, en expliquant que l’international anglais va ainsi tripler son salaire, en touchant désormais près de 115 000€ par mois. Rien que ça.

L’Angleterre se régale du clash Pogba-Mourinho

Toujours en Angleterre, The Guardian met ce matin en avant le spectaculaire match nul (2-2) entre Everton et Tottenham, hier soir. Le journal anglais estime que : «La bataille pour l’Europe s’achève en beauté». Au coude à coude pour s’offrir un ticket européen en fin de saison, les Spurs ne disposent que d’un petit point d’avance sur leur adversaire du soir. Mais ce qui enflamme les médias outre-Manche ces dernières heures ne concerne pas vraiment le terrain. Interrogé sur sa relation avec José Mourinho lors de son passage à United, Paul Pogba ne s’est pas caché pour répondre, en déclarant : «avant, j’avais une super relation avec Mourinho, tout le monde le voyait. Et le jour d’après, tu ne savais pas ce qu’il s’était passé. C’est une chose étrange qu’il y a eu avec Mourinho et je ne peux même pas vous l’expliquer, car je ne sais pas». Une «attaque» pour le Daily Mirror qui cite le Français : «il parle de tout sauf des matchs pour détourner l’attention des défaites». De son côté, le Daily Telegraph estime, lui, que les déclarations de Pogba mettent Mourinho dans une situation délicate. Une sortie qui ne fait pas les affaires du Special One, alors que ce dernier semble avoir perdu le soutien d’une partie du vestiaire à Tottenham. Affaire à suivre…

Pepe scelle l’avenir de CR7 à la Juve

Enfin, en Italie, l’avenir de Cristiano Ronaldo fait les gros titres ce matin. «CR7 va rester», peut-on lire en Une du quotidien turinois Tuttosport. Alors que le Portugais ne semblait pas encore avoir pris sa décision pour la suite, son grand ami et coéquipier en sélection Pepe s’est exprimé à propos de l’ancien du Real. Selon le défenseur du FC Porto : «Ronaldo est heureux à Turin. Il est le meilleur buteur du championnat italien, les personnes qui le critiquent n’ont pas conscience de l’effort qui est nécessaire pour inscrire 30 buts chaque saison.» Avant d’ajouter : «ce qu’il fait est fou. Je crois qu’il restera à la Juventus encore au moins un an, en procurant de la joie aux tifosi et à ceux qui aiment ce sport.» Enfin, de son côté, La Gazzetta dello Sport nous apprend, ce matin, que le gouvernement italien serait sur le point d’autoriser le retour des supporters dans les stades dans les prochaines semaines. La date du 1er mai est même évoquée par le journal au papier rose, avant d’ajouter que «l’indication du gouvernement sera officielle jeudi.» Une nouvelle qui devrait être accueillie chaleureusement de l’autre côté des Alpes.

Footmercato

Nouvelle histoire rocambolesque made in England cette fois-ci. Après la victoire et la qualification de Manchester City aux dépens du Borussia Dortmund en Ligue des Champions, un tweet avait été posté sur le compte de Phil Foden avec un message à destination de Kylian Mbappé : «@KMbappe es-tu prêt ?», suivi d’un emoji de poignée de main et accompagné d’une photo du jeune anglais de 20 ans en train de célébrer son but face au BvB.

La suite après cette publicité

Une façon de lancer le futur choc de ces demi-finales entre le PSG et les Citizens. Oui mais voilà, le Telegraph nous apprend aujourd’hui que ce tweet n’avait pas été posté par Foden lui même, mais par l’agence qui gère sa communication et ses réseaux sociaux. Et ce geste n’a pas du tout plu à l’international anglais (6 sélections) qui a décidé de se séparer de Ten Toes Media, l’entreprise qui s’occupe du compte Twitter du joueur. Le clan de l’attaquant des Skyblues a estimé que le tweet était irrespectueux envers l’attaquant français du Paris Saint-Germain. Pas sûr que le champion du Monde 2018 ait été choqué par ce tweet non plus…

Footmercato

Mission accomplie. Manchester City a obtenu son billet pour les demi-finales de Ligue des Champions ce mercredi, en l’emportant sur la pelouse du Borussia Dortmund (1-2). Les Citizens n’avaient plus intégré le dernier carré de la compétition depuis 2016. Déjà une petite victoire pour Pep Guardiola, souvent malheureux dans la compétition reine depuis son arrivée en Angleterre.

La suite après cette publicité

C’est le Paris SG qui se dressera sur la route des Skyblues au prochain tour. Un rendez-vous auquel le manager catalan assure ne pas encore penser. «Il reste encore beaucoup de matches. Pour la deuxième fois de notre histoire, nous sommes dans l’élite européenne. Maintenant, je ne veux pas penser au PSG une seule seconde. Je veux célébrer. Dîner avec l’équipe, bien dormir, demain est un autre jour», a-t-il lâché après la rencontre.

La bourde de Foden

Lancé dans une course à un potentiel quadruplé (Premier League, FA Cup, Carabao Cup et C1), les Mancuniens sont toutefois prêts à en découdre, comme l’a expliqué Ilkay Gündogan au coup de sifflet final. «Nous savons combien cette compétition est difficile année après année. (…) Nous nous sommes prouvés que nous sommes prêts pour ce genre de rendez-vous», a lancé le milieu international allemand.

Comme Riyad Mahrez, originaire de Paris, Phil Foden, ou du moins le responsable de son compte Twitter, s’est montré plus impatient que son coach et son expérimenté partenaire. «Kylian Mbappé es-tu prêt ?», a-t-il posté sur Twitter. Un message depuis effacé, qui, selon le Daily Mail, pourrait valoir une rupture de contrat entre la starlette anglaise et sa boîte de communication. Mbappé et le PSG, férus de réseaux sociaux, ne l’auront sans doute pas loupé avant un rendez-vous qui promet.

Footmercato

Pour cette 18ème journée de Premier League, Manchester City accueillait Brighton, 17ème du championnat. Les Citizens espéraient prendre les trois points pour se rapprocher un peu plus de la première place détenue par United. Pour ce match, Pep Guardiola alignait son 4-3-3 habituel sans véritable attaquant de pointe, avec un trio offensif Mahrez, Bernardo et Foden. De son côté Graham Potter avait décidé de mettre en place une défense à 5 pour ne pas prendre l’eau à l’Etihad Stadium.

La suite après cette publicité

En première période, bien que largement dominé, Brighton a su tenir sa défense empêchant le talent de Foden, Mahrez et consorts de s’exprimer. Mais à force de concéder des occasions sans réellement sortir de son camp, les Bleu et Blanc concédaient l’ouverture du score. Phil Foden d’une frappe précise donnait l’avantage à City (1-0, 44e). La seconde période, ans un faux rythme, ne donnait pas beaucoup plus de spectacle. Bernardo ne passait pas loin de son premier but en championnat d’un magnifique enchaînement petit point, frappe sur le poteau (58e). Le score aurait pu être plus lourd sans les bonnes interventions de Robert Sanchez. Raheem Sterling manquait même un penalty en toute fin de match. Au classement, Manchester City est troisième à un point de Liverpool. Brighton reste 17ème à trois petits points seulement du premier relégable.

Retrouvez le classement de Premier League ici.

Footmercato

La preuve que dépenser des millions sur le marché des transferts n’est pas incompatible avec le développement des jeunes du centre de formation. A Manchester City, Phil Foden a réussi à trouver une place parmi les stars offensives de l’effectif. Capable d’évoluer à plusieurs postes, le jeune Anglais peut rendre beaucoup de services à Pep Guardiola.

La suite après cette publicité

S’il semble bien impliqué chez les Citizens, Foden pourrait voir sa carrière stagner en raison de la forte concurrence. Dans ce cas, un géant est à l’affût : le Real Madrid. D’après le Mirror, les Merengues suivraient avec attention l’évolution de sa carrière. D’après le tabloïd anglais, la Casa Blanca pourrait même tenté sa chance dès 2021. Les Mancuniens vont devoir se méfier…

Footmercato

«À 20 ans, on se sent encore une âme un peu fragile, mais pas si docile, on apprend, poliment, à contrôler ses impatiences et sa belle insolence,» disait Lorie dans son célèbre tube “A 20 ans”. Visiblement, Phil Foden n’a jamais pris la peine d’écouter la chanteuse populaire originaire du Plessis-Bouchard, dans le Val d’Oise. L’espoir grandissant du football anglais, qui fait les beaux jours de Manchester City, avait profité de sa toute première escapade avec la sélection anglaise en Islande pour s’offrir du bon temps avec son coéquipier, Mason Greenwood. Les deux Mancuniens avaient été rejoints dans leur hôtel par le modèle islandais Nadia Sif Lindal Gunnarsdottir et sa cousine, Lara Clausen, cette dernière déballant quelques jours plus tard le récit de cette folle soirée aux tabloïds britanniques. Pris sur le fait, les deux joueurs avaient été renvoyés chez eux par Gareth Southgate et condamnés à une amende de 1 500 euros pour avoir enfreint la réglementation islandaise sur la prévention du Covid-19.

La suite après cette publicité

Dès lors, on donnait peu cher de la peau du duo en sélection. Mais après avoir laissé de côté les deux joueurs lors du rassemblement du mois d’octobre (victoire contre le Pays de Galles et la Belgique, défaite face au Danemark), Gareth Southgate avait décidé de rappeler Phil Foden pour les rencontres internationales de Novembre. Si Mason Greenwood, à qui il est aussi reproché un manque d’implication à Manchester United, semble au fond du trou, le Citizen en est lui sorti. Titulaire pour la deuxième fois de sa jeune carrière internationale, le natif de Stockport, ville industrielle du Grand Manchester situé sur les bords de la Mersey, a été étincelant face à une faible Islande (4-0), hier soir. Sur la pelouse du coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final, le milieu de terrain a d’abord déposé de son pied gauche le ballon de l’ouverture du score sur la tête de Declan Rice (20e), avant d’attendre les dix dernières minutes pour s’offrir un doublé express (80e, 84e). Ses deux premiers buts avec l’Angleterre.

Gareth Southgate : «de ces rares joueurs qui vont être très excitants à suivre avec l’Angleterre»

Aîné d’une fratrie de six enfants né d’une mère fan de City et d’un père adorateur de United, Philip Walter Foden est devenu hier, à 20 ans, le plus jeune joueur de l’histoire de l’équipe nationale d’Angleterre à marquer plus d’une fois lors d’un match à Wembley. Au coup de sifflet final, il s’est montré particulièrement reconnaissant envers son sélectionneur, Gareth Southgate, de lui avoir offert une seconde chance. «C’est l’une des meilleures soirées de ma vie, j’ai adoré», a déclaré Foden. «Marquer mes premiers buts pour l’Angleterre signifie beaucoup pour moi. Je ne pouvais tout simplement pas m’arrêter de sourire après ça. C’est une sensation incroyable et je vais juste en profiter autant que je peux. C’est ma rédemption. Etre renvoyé à la maison a été l’un des moments les plus difficiles de ma vie pour être honnête et c’est à ce moment-là que vous avez besoin de la confiance de votre manager. Gareth m’a témoigné d’un grand respect en me faisant jouer ce soir et en m’accordant sa confiance. Cela signifie tellement et je suis juste heureux de le récompenser avec des buts et en jouant bien».

Pas rancunier, Gareth Southgate n’était pas non plus avare en compliments au moment d’évoquer le jeune Skyblue, déjà placé sur un piédestal par son manager en club, Pep Guardiola. «Je suis vraiment heureux pour lui et sa famille. Passer par quoi il est passé en septembre était vraiment difficile pour un jeune. Nous faisons tous des erreurs. C’était une situation difficile à vivre. Vous passez la porte et vous regardez les visages de vos coéquipiers et vous vous rappelez que la dernière fois que vous les avez vus, c’était compliqué. Il lui a fallu quelques jours, je pense, pour reprendre ses marques et commencer à sourire un peu plus, se détendre. Nous savons de quoi il est capable. Il fait partie de ces rares joueurs qui vont être très excitants à suivre avec l’Angleterre au cours des prochaines années,» a lâché le sélectionneur des Three Lions. Elégant balle au pied, Phil Foden a, comme Mason Mount (Chelsea) et Jack Grealish (Aston Villa) pris du galon lors de ce rassemblement. Il représente l’élégance à l’anglaise et le futur de la sélection.

Père à 18 ans, international à 20 ans

A force de faire des misères à des pères de famille chaque dimanche, Phil Foden a décidé d’en devenir un. Etre d’égal à égal avec ses victimes, tel était son souhait. En janvier 2019, à seulement 18 ans, Philou, comme on ne l’a certainement jamais appelé en Angleterre, accompagnait Rebecca Cooke à l’hôpital. Cette dernière donnait naissance à leur premier enfant, Ronnie. La relève. Le gaucher a la vie devant lui mais semble pressé. Après avoir été sacré champion du Monde U17 avec l’Angleterre en 2017, compétition lors de laquelle il marque un doublé en finale contre l’Espagne et il finit meilleur joueur, il profite de signer son premier contrat pro pour mettre daron et daronne à l’abri dans une maison à 2M£. Sur le terrain, la machine est lancée. 84 matches en trois saisons, 18 buts, 14 passes décisives et 8 titres nationaux. A ses débuts, il y a trois ans, Pep Guardiola disait de lui : «c’est un gars qui a du potentiel, même s’il n’est pas costaud et il n’est pas grand (1m71).» Gringalet, des airs de Sid dans Toy Story, mais une aisance balle au pied à faire pâlir la amateurs de kick and rush.

La grande force de cet amateur de pêche à la ligne ? Il peut évoluer à peu près partout sur le terrain. Ailier droit ou gauche, Guardiola le considérait au départ comme un milieu de terrain. Droit ou gauche. Meneur de jeu même. Lorsqu’il se trouvent, le ballon et lui sont si proches, que son pied semble entrer en fusion avec le cuir. De la glue. Une caractéristique qui lui permet d’effacer ses opposants comme un slalomeur esquive d’un coup de bâton les piquets sur la pente enneigée. Fluide. Ajoutez à cela un pied gauche bien réglé (voir ses deux tirs victorieux contre l’Islande) et une formation de trois ans avec les meilleurs joueurs et – peut-être – le meilleur coach. Chez les Citizens depuis ses huit ans, Phil Foden pourrait bien s’inscrire dans la durée. Comme son coach, qui vient tout juste de prolonger son contrat de deux ans.«C’est le seul joueur qu’on ne peut pas vendre, quelles que soient les circonstances. Le seul. Pas même pour 500 millions d’euros», déclarait l’an dernier Pep Guardiola. «Phil n’ira nulle part, Phil EST City.».



Footmercato

Tous deux écartés du groupe des Three Lions après des écarts de conduite survenus en marge du match contre l’Islande début septembre, Mason Greenwood et Phil Foden n’ont depuis ce jour pas remis les pieds en équipe d’Angleterre. Et leur situation ne serait pas près de s’arranger d’aussitôt.

En effet, selon les dires du Telegraph, les deux jeunes milieux offensifs devraient être à nouveau écartés de l’équipe qui affrontera le Pays de Galles en match amical le 8 octobre prochain ainsi que pour les matches de Ligue des Nations contre la Belgique le 11 octobre et le Danemark le 14 octobre. Les erreurs de jeunesse coûtent décidément très cher à ces deux joueurs qui réfléchiront à deux fois avant de refaire celles-ci.

Footmercato