Catégories

Paulo Dybala

Catégories

En fin de contrat en juin 2022, la situation contractuelle de Paulo Dybala pose question. L’attaquant argentin, qui souhaitait prolonger avec la Juventus depuis quelques mois maintenant, n’a toujours pas trouvé d’accord. La raison ? La Vieille Dame semble vouloir temporiser un peu puisque la situation économique du club est loin d’être stable.

La suite après cette publicité

Le directeur sportif de la Juventus, Fabio Paratici, est revenu sur le cas Paulo Dybala au micro de Sky Italia. Il a avoué être en négociation avec le clan de l’Argentin, mais a également admis qu’il pourrait être impossible pour eux de parvenir à un accord final dans le climat financier actuel. « Nous parlons à son agent chaque semaine, mais nous ne pouvons pas oublier le moment que nous vivons tous, même en tant qu’entreprise. En septembre, nous sommes retournés à la négativité et nous n’en sommes pas encore sortis, nous devons faire attention à chaque mouvement que nous faisons, et ce n’est pas seulement pour le football », a-t-il expliqué.

Footmercato

La suite après cette publicité

Le torchon brûle entre Dybala et la Juve

Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, Paulo Dybala est bel et bien sur la liste des transferts de la Juventus pour l’été prochain. L’attaquant argentin, qui ne joue pas beaucoup cette saison sous les ordres d’Andrea Pirlo, vit sans doute ses dernières heures du côté de Turin. La Gazzetta dello Sport confirme cela dans son édition du jour et va même plus loin. Pour le média au papier rose, le torchon brûle entre les deux parties. Rien ne va plus et la tension serait à son maximum. La Juventus voudrait qu’avant son départ, l’Argentin prolonge son contrat afin de faire gonfler le prix pour cet été. Chose que ne serait pas prête à accepter la Joya, qui pourrait menacer de rester jusqu’à la fin de son bail en 2022 et partir libre dans un peu plus d’un an. Bref, le divorce est consommé et reste désormais à savoir comment tout cela va se terminer.

Les chiffres fous du duel Benzema-Messi

C’est l’affiche du week-end en Europe ! Le Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone a lieu demain soir (21h) au stade Alfredo Di Stefano de Madrid. Un duel pour le titre en Liga, mais aussi un duel de stars sur la pelouse entre Karim Benzema et Lionel Messi. D’ailleurs, la presse espagnole s’enflamme déjà pour ce choc de géants. Marca estime notamment que les deux leaders d’attaque «arrivent lancés pour ce Clasico». Benzema a inscrit 18 buts cette saison en Liga et reste sur 7 matches de championnat consécutifs avec au moins une réalisation au compteur. Alors que de son côté, Messi est l’actuel meilleur buteur de la Liga avec 23 pions. La Pulga en a même inscrit 16 sur ses 13 dernières sorties. Bref, le sort des deux équipes passera par l’efficacité de leur star.

La victoire de la Roma fait parler

Alors que Manchester United, Villarreal et le Slavia Prague ont pris une option sur les demi-finales de la Ligue Europa hier soir en réalisant une bonne opération à l’extérieur, l’Ajax Amsterdam, de son côté, est tombé dans son antre. Les Néerlandais ont été balayés par l’AS Roma (1-2) alors qu’ils menaient 1-0 et ont même eu la balle du break en début de seconde période. Mais Tadic a échoué lors de son penalty face à Pau Lopez. «Un scénario qui fait mal», selon AD Sportwereld ce matin. D’autant qu’après ce penalty repoussé, les Romains ont renversé la situation pour s’imposer. C’était «Romagnifique» pour l’édition romaine du Corriere dello Sport. Reste désormais à confirmer ce résultat dans une semaine à domicile.

Footmercato

Après les joueurs de l’Olympique de Marseille et du Mans, c’est désormais les joueurs de la Juventus qui enfreignent les règles sanitaires. En effet, Tuttosport a révélé que Paulo Dybala, Arthur et Weston McKennie ont organisé une fête avec plus de 20 personnes dans la villa du milieu de terrain américain.

La suite après cette publicité


Résultat, le club du Piémont est furieux et les trois joueurs seront suspendus ce week-end et ne pourront pas participer au derby face au Torino en championnat. Après que l’information ait fuité, l’attaquant argentin de 27 ans s’est excusé en story sur son compte Instagram : «Je sais que dans une période difficile avec le Covid-19, il aurait mieux valu ne pas faire cette erreur, j’ai eu tort de rester dîner. Ce n’était pas une fête, mais j’ai quand même fait une erreur et je m’en excuse».

Footmercato

En fin de contrat en juin 2022, l’avenir de Paulo Dybala à la Juventus semble encore trouble. Alors que le club italien souhaitait prolonger son joueur, les deux parties n’avaient jusqu’ici pas réussi à se mettre d’accord. L’Argentin réclamait un plus gros salaire que celui proposé par la Juventus.

La suite après cette publicité

Après son retour sur les terrains avec la Vieille Dame, Paulo Dybala attend maintenant de se mettre d’accord sur la prolongation de son contrat. Selon les informations de La Stampa, dans les prochains jours, son agent Jorge Antun pourrait rencontrer les dirigeants de la Juventus pour essayer de faire avancer les négociations. Le média italien précise qu’il est toujours peu probable que le club Bianconeri accepte de dépasser l’offre de 10 millions, bonus compris, déjà transmise.

Footmercato

Sorti sur blessure hier lors du match entre la Juventus et Sassuolo (3-1), Paulo Dybala (27 ans) attendait de passer des examens médicaux pour connaître la durée de son indisponibilité. Cet après-midi, la Vieille Dame a fait savoir que sa star argentine devrait être absente des terrains entre deux et trois semaines.

La suite après cette publicité

« Ce matin, Paulo Dybala a subi des examens médicaux au J Medical qui ont révélé une lésion du ligament collatéral médial du genou gauche avec des temps de récupération d’environ de 15 à 20 jours. Les examens auxquels McKennie et Chiesa ont été soumis ont plutôt exclu les blessures et leurs conditions seront donc évaluées jour après jour », indique le communiqué publié par la Juventus.



Footmercato

La Juventus, qui s’est tranquillement imposée ce dimanche avec un Cristiano Ronaldo record, doit maintenant régler le cas Paulo Dybala. En fin de contrat en juin 2022, l’attaquant argentin n’a toujours pas accepté les prolongations de contrat proposées par la Vieille Dame. Sans accord, il pourrait quitter le club rapidement pour ne pas partir libre l’été prochain.

La suite après cette publicité

Selon Tuttosport, la Juventus va bientôt faire une nouvelle offre d’extension de contrat à l’attaquant de 27 ans qui a inscrit seulement 3 buts en 14 matches cette saison. Le club turinois avait proposé un contrat de 10 millions d’euros l’été dernier, mais l’Argentin avait décliné l’offre. La Juventus ne pourrait ajouter dans sa nouvelle proposition qu’un bonus de 2 millions d’euros pour l’ancienne star de Palerme, qui deviendrait alors le deuxième plus gros salaire du club avec Mathijs de Ligt et après Cristiano Ronaldo.

Footmercato

Cette saison, Paulo Dybala vit très certainement ses débuts les plus difficiles depuis son arrivée à Turin en 2015. En 13 matches joués toutes compétitions confondues, l’ancien joueur de Palerme n’a trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises. Ses prestations sont décriées, et son avenir en terres turinoises semble s’écrire en pointillés si l’on en croit les médias italiens ces derniers jours. Alors que l’international argentin est encore lié à la Vieille Dame jusqu’en juin 2022, on prépare déjà l’avenir du côté des dirigeants. Il y a deux jours, ces derniers lui auraient offert une prolongation de contrat accompagnée d’une revalorisation salariale estimée à 10 M€ par an quand le joueur en réclamerait entre 12 et 15 M€ pour signer un nouveau contrat.

La suite après cette publicité

Mais le désaccord entre les deux parties ne semble pas perturber la Joya. Au cours d’un jeu de questions/réponses organisé par le club du Piémont, ce dernier a évoqué un avenir qui semble bel et bien lié à la Juventus. «Ce que je veux pour mon avenir ? Gagner la Ligue des Champions, avec la Juventus évidemment. Quand la Juve m’a proposé de porter le numéro 10, j’ai été heureux et très fier. J’espère pouvoir rendre honneur à ce numéro et encore plus à l’emblème que je porte sur la poitrine, qui est le plus important», a ainsi confié le natif de Laguna à ses supporters.

Footmercato

La suite après cette publicité

La presse espagnole salive d’avance du choc Barça-PSG

FC Barcelone-Paris Saint-Germain. Quatre ans après la remontada historique du club catalan face aux Parisiens, le tirage au sort hier des 8es de finale de la Ligue des Champions nous a offert une revanche au printemps prochain. Et bien entendu, même s’il va falloir patienter deux mois, la presse espagnole salive d’avance de ce duel au sommet. Surtout, de l’affrontement entre les deux amis, qui seront adversaires pour deux matches, Lionel Messi et Neymar. C’est d’ailleurs cette passe d’armes qui fait la une de Sport et de Mundo Deportivo ce mardi matin. Les deux journaux ont déjà hâte d’y être. Comme El Pais, qui pense que, pour le Brésilien, ce tirage, s’est révélé être «un véritable cauchemar». En effet, pour le quotidien, il va retrouver un club et des supporters qui ont toujours du ressentiment envers lui après son départ de 2017. Le Barça et Neymar sont aussi en conflit sur le terrain juridique, mais aussi médiatique. Les appels du pied incessants du Ney vers Lionel Messi agacent en Catalogne ces derniers temps.

L’hommage de la presse anglaise à Gérard Houllier

Gérard Houllier est décédé hier à l’âge de 73 ans. La nouvelle a été ressentie brutalement en France, notamment à Lyon dont il était conseiller du président Jean-Michel Aulas et avec qui il a décroché deux titres de champion de France en 2006 et 2007. Mais la tristesse s’est propagée aussi jusqu’en Angleterre où le technicien français a laissé une trace indélébile du côté de Liverpool. En 2000-2001, il avait remporté notamment trois titres avec les Reds (les deux coupes nationales d’Angleterre et la Coupe de l’UEFA). Plusieurs quotidiens lui rendent hommage ce mardi. Comme The Guardian, The Times, qui considère qu’Houllier a changé à jamais le fonctionnement de Liverpool, ou encore le Daily Telegraph qui affiche les mots de Jamie Carragher. L’ancien défenseur de Liverpool a avoué avoir perdu «une figure paternelle, un héros», hier.

Agnelli met un coup de pression à Dybala

Le cas Paulo Dybala continue d’agiter la chronique du côté de la Juventus. Au-delà des incompréhensions avec Andrea Pirlo sur son temps de jeu cette saison, l’Argentin agite aussi la coulisse concernant sa prolongation de contrat. Et ce matin, s’affichent en une du Corriere dello Sport, les mots forts du patron de la Juve, Andrea Agnelli. Le boss de la Vieille Dame met clairement un coup de pression à la Joya. «J’attends une réponse, y compris sur le terrain, d’une offre qui ferait de lui l’un des 20 joueurs les mieux payés au monde», a-t-il lâché. Pas sûr que ça lui permette de calmer les choses, mais on attend désormais la réponse de Dybala. Sur le terrain et dans les médias.

Footmercato

Paulo Dybala (27 ans) est encore sous contrat avec la Juventus jusqu’en juin 2022. Et pourtant, on ne parle que de sa prolongation depuis de longs mois maintenant. En marge de la cérémonie de remise du Golden Boy 2020, le président de la Vieille Dame Andrea Agnelli a fait le point sur la situation, dévoilant la teneur de la dernière offre bianconera.

La suite après cette publicité

«Il a reçu une offre de notre part qui le place parmi les 20 joueurs les mieux payés en Europe. Nous attendons sa réponse, mais le plus important, c’est qu’il réponde sur le terrain», a confié le président de l’écurie turinoise, relayé par Tuttosport. À la Joya de trancher désormais.

Footmercato

La 11e journée de Serie se poursuivait ce dimanche et voyait la Juventus se déplacer sur la pelouse du Genoa pour recoller au peloton de tête. Un peu plus tôt dans la semaine, les hommes d’Andrea Pirlo ne faisaient qu’une bouchée du FC Barcelone (0-3) et terminaient en tête de leur groupe de C1. De quoi préparer au mieux cette rencontre qui pouvait leur permettre de revenir à trois petits points de l’actuel leader milanais et ainsi continuer leur belle série d’invincibilité en championnat depuis le début de l’exercice 2020-2021. Pour ce faire, les Bianconeri entamaient parfaitement leur match et pensaient ouvrir le score dès la 2e minute de jeu par l’intermédiaire de Rabiot qui s’aidait finalement de son bras pour pousser le ballon au fond des filets. M. Di Bello annulait le but et sanctionnait l’ancien Parisien d’un carton jaune. La Veille Dame monopolisait le ballon et mettait la pression sur une équipe génoise tétanisée en défense. McKennie avait une nouvelle fois faim de but et obligeait Perin à écarter le danger d’un superbe arrêt réflexe (10e).

Dès lors, l’intensité mise par les Turinois mettait en grande difficulté les visiteurs qui, toutefois, ne rompaient pas et rentraient aux vestiaires sans avoir encaissé de but (0-0). Mais le verrou du Genoa finissait logiquement par voler en éclats au retour des vestiaires. Paulo Dybala profitait d’une subtile déviation de McKennie pour tromper d’une frappe à ras de terre le portier adverse et inscrire son premier but de la saison en Serie A (57e, 0-1). Deux minutes plus tard, Chiesa pensait doubler la mise mais voyait l’arbitre refuser son but pour une position de hors-jeu de Ronaldo. Une fausse joie qui se transformait même en cauchemar puisque sur l’action d’après, l’ancien joueur de la Juve Stefano Sturaro égalisait sur la première réelle occasion génoise (61e, 1-1). À son tour, Dybala répondait du tac au tac mais voyait, à l’instar de Chiesa, son but refusé pour une nouvelle position de hors-jeu de l’attaquant portugais (66e). La Vieille Dame poussait pour l’emporter et à quinze minutes du terme, Cuadrado obtenait un penalty que ne manquait pas de transformer Ronaldo pour sa 100e sous le maillot turinois (78e, 1-2). Le quintuple Ballon d’Or n’en restait pas là et s’offrait un nouveau but sur penalty à quelques minutes de la fin du match (89e, 1-3). Avec les deux buts du Portugais, la Juve l’emportait 3-1 et remontait ainsi à la 3e place au classement.

Footmercato