Catégories

Kevin Strootman

Catégories

Présent en conférence de presse ce jeudi, Jorge Sampaoli a expliqué qu’il suivait les joueurs prêtés par l’Olympique de Marseille, notamment Kevin Strootman (Genoa) et Nemanja Radonjic (Hertha), en vue de la constitution de son effectif pour la saison prochaine.

La suite après cette publicité

«Oui, on analyse tous les joueurs du club, ceux qui sont ici et les prêtés. On analyse tout pour voir de quoi on a besoin pour l’effectif la saison prochaine en fonction de ma manière d’entraîner une équipe de football. Certains joueurs peuvent y répondre, d’autres non. On les suit pour voir s’il y a la capacité de les analyser à distance», a-t-il expliqué.

Footmercato

La suite après cette publicité

Kevin Strootman (28 ans) a déjà mis tout le monde dans sa poche au Genoa. Ses performances sur le terrain enchantent il Grifone et l’Olympique de Marseille s’imagine déjà profiter de son rebond pour le vendre au mieux cet été. Seulement, une petite tache vient obscurcir ce panorama.

Le représentant du milieu de terrain néerlandais Joeren Hoogewerf a en effet déposé un recours devant le Comité National Olympique Italien (CONI), dont dépend la fédération italienne de football (FIGC) pour non-versement de la prime liée au prêt sans option d’achat de son poulain cet hiver, peut-on lire sur un communiqué officiel. De quoi ternir les relations entre les différentes parties ?

Footmercato

La suite après cette publicité

Jacques-Henri Eyraud ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir pour les fans de l’OM. Vendredi dernier, il a été démis de ses fonctions de président de l’OM, étant remplacé par Pablo Longoria. Dans un entretien accordé à So Foot à paraître vendredi mais dont des premiers extraits ont déjà été dévoilés, il a notamment évoqué la défiance des supporters à son encontre. « Peut-être que j’ai été victime d’un délit de faciès, raconte l’ex-boss marseillais. Stéphane Tapie m’a dit récemment qu’avec moi, ça ne pouvait pas coller, car je ne disais pas ‘J’m’en bats les couilles’. Je pensais que l’on aurait un débat un peu plus élevé ».

Ensuite, il a notamment été interrogé sur Kevin Strootman, recruté pour un joli montant de 25 millions d’euros et un salaire colossal à la clé. « Une équipe avec onze Kevin Strootman, c’est une équipe qui gagne beaucoup de matches, croyez-moi », a répondu l’ancien président de l’écurie phocéenne, visiblement sûr de son coup.

Footmercato

La suite après cette publicité

Prêté sans option d’achat par l’OM au Genoa jusqu’à la fin de la saison, Kevin Strootman était en conférence de presse aujourd’hui pour y être présenté. Le milieu de terrain de 30 ans a expliqué son choix de revenir en Italie, un pays qui lui est cher, lui qui a joué à la Roma pendant 5 saisons. L’international hollandais affirme aussi qu’il avait besoin de retrouver du temps de jeu puisqu’à Marseille, il n’apparaissait même plus comme un joueur de rotation par André Villas-Boas.

«L’année dernière, j’ai peu joué. Je manque un peu du rythme mais je me suis toujours entraîné. Physiquement je vais bien. Je dois m’habituer à l’équipe et aux principes tactiques de l’entraîneur. Je joue là où il me place. Il doit juste me dire où il me veut sur le terrain et je le ferai. Ballardini est heureux que je sois là, et pour moi c’est pareil. Il m’a expliqué la tactique. Nous avons parlé un peu. L’équipe se remet doucement et je veux aider. Il y a beaucoup de clubs proches de nous, mais le Genoa est dans cette position aussi pour les problèmes liés à la Covid. 18 joueurs l’ont eu, maintenant ça va beaucoup mieux et je veux emmener Gênes au sommet » ambitionne l’ancien du PSV.

Footmercato

La suite après cette publicité

Kevin Strootman (30 ans) quitte l’Olympique de Marseille. Du moins temporairement. Le Néerlandais, toujours sous contrat jusqu’en juin 2023, est prêté pour six mois au Genoa. Un prêt qui ne comporte pas d’option d’achat et pour lequel les Italiens ne prennent en charge qu’une partie du salaire de l’international batave (46 sélections, 3 buts).

Mais en cette période de crise, toute économie est bonne à prendre. Il faut dire que les 500 000€ mensuels de l’Oranje pèsent lourd dans les finances du club marseillais depuis son arrivée à l’été 2018, sous la houlette de Rudi Garcia. Encore plus au regard de son apport sportif, plus que neutre (64 apparitions en Ligue 1, 3 buts et 3 passes décisives).

Croire en l’Euro

Le milieu de terrain, lui, espère retrouver un temps de jeu plus conforme à son statut (une seule titularisation en Ligue 1 cette saison et trois entrées en jeu seulement en Ligue des Champions) et à ses ambitions. Le natif de Rotterdam souhaite en effet disputer l’Euro 2021 avec les Pays-Bas et, pour ce faire, il doit absolument jouer davantage pour convaincre le staff de miser sur lui.

Il Grifone, à la lutte pour le maintien en Serie A, lui offre cette possibilité. Orpheline de Lasse Schöne, libéré de son bail, l’écurie génoise du président Enrico Preziosi compte sur l’expérience de Strootman pour amener l’équilibre essentiel à la survie dans l’élite italienne. Le défi est lancé.



Footmercato

Le Genoa va accueillir dans les prochaines heures le milieu néerlandais Kevin Strootman en provenance de l’Olympique de Marseille, sous la forme d’un prêt sec avec prise en charge de 50 % du salaire. Une très belle opération pour l’actuel 17e de Serie A, qui ne pensait pas obtenir gain de cause dans ce dossier. En l’espace de quelques semaines pourtant, tout s’est accéléré, notamment grâce au joueur.

La suite après cette publicité

Doté d’une belle réputation en Italie grâce à son passage à l’AS Roma, Kevin Strootman aurait dû être inaccessible pour le Genoa. Mais lorsque le contact a été établi, le milieu de 30 ans a fait savoir qu’il était intéressé par la perspective de retrouver un temps de jeu important. En concurrence avec Cagliari, le Genoa a su convaincre le joueur, puisqu’il recherchait de l’expérience pour son entrejeu, dans la quête du maintien. L’OM, de son côté, n’a pas eu de mal à être convaincu, puisqu’il cherche à alléger sa masse salariale coûte que coûte…

Footmercato

Ça continue de bouger du côté de l’Olympique de Marseille ! Alors que l’arrivée de Pol Lirola est sur le point de se conclure, le départ de Kevin Strootman est, lui aussi, quasi-officiel. Hier, Sky Italia annonçait que l’ancien romain était proche de rejoindre le Genoa sous la forme d’un prêt de 6 mois. Aujourd’hui, le président du club italien a confirmé la probable venue du milieu néerlandais « Nous sommes sur le point de conclure l’affaire, seul la visite médicale est nécessaire. Je suis très satisfait, surtout parce que je connais l’homme. »

La suite après cette publicité

Kevin Strootman va donc retrouver le championnat italien, deux ans et demi après avoir quitté la capitale. Arrivé en terres marseillaises avec beaucoup d’attente, il n’aura jamais retrouvé le niveau qu’il avait atteint avec la Roma. Recruté par Rudi Garcia qui l’avait déjà déniché quelques années auparavant, Pablo Longoria se débarrasse (en partie) d’un salaire énorme pour un joueur qui a perdu depuis longtemps le statut de titulaire dans l’effectif olympien.



Footmercato

Il est l’un des symboles de ce recrutement marseillais raté dans les premières années de l’ère McCourt. Transféré en provenance de la Roma à l’été 2018 contre 25 M€, Kevin Strootman (30 ans) n’a finalement jamais eu le rendement escompté depuis son arrivée à l’OM. A l’époque désiré par Rudi Garcia, il a fini par occuper une large place sur les bancs de touche de Ligue 1.

La suite après cette publicité

Le départ de l’actuel entraîneur de l’OL a précipité son déclassement dans la hiérarchie de l’effectif. Encore utilisé par AVB la saison dernière et auteur d’un but très important à Rennes avant la fin tronquée du championnat, le milieu de terrain a fini par être complètement mis de côté cette année (1 titularisation en L1). Il faut dire que l’OM se serait bien débarrassé de lui cet été et de son encombrant salaire.

Prêté pour six mois au Genoa

Les 500 000 € mensuels de l’international néerlandais plombent complètement les comptes d’un club qui connaît de grosses difficultés économiques. Invité à partir depuis un moment maintenant, le Néerlandais est en passe de trouver une porte de sortie à en croire les informations de Sky Sport Italia. Car c’est bien vers la Serie A qu’il se tourne.

Ce soir, le média italien affirme que le milieu de terrain est en route pour le Genoa où il devrait être prêté jusqu’à la fin de la saison sans option d’achat. Marseille gardera en charge une partie du salaire mais peut au moins la partager… pour six mois. Si Strootman doit arriver lundi dans son nouveau club, des détails à régler, il reviendra au moins pour quelque temps à Marseille à la fin de la saison, où il est toujours sous contrat jusqu’en 2023

Footmercato