Catégories

Juan Bernat

Catégories

À 28 ans, Juan Bernat se remet d’une grosse blessure au genou qui le tient éloigné des terrains depuis le mois de septembre dernier. Et si le latéral espagnol cravache à l’entraînement pour essayer de revenir avant la fin de la saison, en coulisses il a retrouvé le sourire. En fin de contrat en juin prochain, l’ancien joueur du Bayern Munich a prolongé jusqu’en 2025. Annoncé dans le viseur du FC Barcelone, l’intéressé explique ce qui l’a poussé à poursuivre l’aventure à Paris.

La suite après cette publicité

« C’est un tout, c’est le club, c’est l’affection que me porte tout le monde ici, les supporters, mes coéquipiers… Il y a un très beau projet ici, dont je suis heureux de faire partie. Je crois que nous pouvons réaliser beaucoup de choses ensemble, c’est une des raisons pour lesquelles j’ai voulu continuer ici, et j’espère pouvoir jouer encore plusieurs années », a-t-il déclaré sur le site officiel du PSG.

Footmercato

La période est aux prolongations au PSG. Pendant que le vestiaire panse les plaies de la défaite face à Nantes, en plus des cambriolages ayant eu lieu aux domiciles d’Agnel Di Maria et du père de Marquinhos, le club de la capitale s’active pour prolonger certains de ses joueurs majeurs. Une semaine après le nouveau bail de Fideo jusqu’en 2022 (plus un an en option), c’est Juan Bernat qui en fait de même.

La suite après cette publicité

Alors qu’il se trouvait sous contrat jusqu’en juin 2021, il y avait urgence à agir pour la direction du PSG. C’est chose faite. Malgré quelques lenteurs dans ce dossier au début de la saison, le latéral gauche espagnol a fini par signer un nouveau contrat. Il est maintenant lié avec le champion de France en titre jusqu’en 2025, soit 4 saisons de plus.

4 ans plus au PSG pour Bernat

«Le Paris Saint-Germain est heureux d’annoncer la prolongation du contrat de Juan Bernat pour quatre saisons supplémentaires. Le défenseur latéral, qui vient de fêter ses 28 ans, est désormais lié avec le club de la capitale jusqu’au 30 juin 2025» précise le communiqué parisien sur son site internet. Rappelons que l’ancien de Valence n’a plus joué depuis le 16 septembre dernier.

La faute à une rupture des ligaments croisés du genou qui le fait manquer la majeure partie de cette saison 2020/2021. Avant cette blessure, l’international espagnol (11 sélections) avait donné grandement satisfaction, lui qui est arrivé au PSG à l’été 2018 en provenance du Bayern Munich contre un peu moins de 15 M€. Après Di Maria et maintenant Bernat, il reste les prolongations de Draxler et surtout de Neymar et Mbappé à concrétiser.



Footmercato

Outre la prolongation de Di Maria, Neymar ou Mbappé, le PSG travaille actuellement sur la prolongation d’un autre joueur : Juan Bernat. Libre cet été, le latéral gauche espagnol devrait bien continuer l’aventure avec le club de la capitale.

La suite après cette publicité

Selon les informations de l’Équipe, les dirigeants parisiens ont rencontré l’agent du joueur en février dernier. Les deux parties se sont mis d’accord sur une prolongation jusqu’en 2025. Même si Bernat (28 ans) a vu sa saison être gâché par des blessures, le PSG est conscient que le marché des latéraux est compliqué et que l’ancien du Bayern Munich peut revenir à son meilleur niveau dans les prochains mois. Son retour à la compétition est prévu pour le mois d’avril.

Footmercato

Ce dimanche à 21h, le Paris recevra le FC Nantes pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. A domicile, les Franciliens devront se passer de 5 éléments qui sont forfaits. Utilisé mercredi contre le FC Barcelone, Alessandro Florenzi était revenu de blessure. Pour ne pas prendre de risque, il est en train d’effectuer un travail individuel pour retrouver doucement mais sûrement son meilleur niveau. Absent contre le FC Barcelone, Neymar est toujours trop juste pour reprendre le chemin des terrains. Il effectue actuellement un travail individuel visant à le faire rejoindre le groupe progressivement.

La suite après cette publicité

Touché aux ischio-jambiers, Ander Herrera est sur le retour et reprendra l’entraînement collectif dans quelques jours. Même son de cloche pour Moise Kean qui va reprendre l’entraînement collectif en début de semaine prochaine après avoir respecté son protocole Covid-19. Victime en début de saison d’une rupture des ligaments croisés, Juan Bernat est toujours dans sa rééducation.

Footmercato

La suite après cette publicité

«En cas de mauvaise proposition du PSG, nous serons là». Le FC Barcelone, en plein processus électoral, a contacté Juan Bernat (28 ans) pour tenter de le convaincre de le rallier cet été, à l’issue de son contrat avec le Paris SG. Une tentative, assez appuyée, qui n’aura pas porté ses fruits.

Les intentions de l’international espagnol (11 sélections, 1 but) sont ailleurs. Selon Le Parisien, le latéral gauche et le club de la capitale sont tous proches d’un accord définitif pour une prolongation de contrat. On ignore encore la durée de ce nouveau bail, mais il ne reste plus que quelques détails à finaliser, notamment sur le plan salarial (il émarge actuellement à 4,5 M€ bruts par an).

Annonce imminente

Malgré une rupture du ligament croisé du genou gauche en début de saison, Leonardo n’a pas hésité à ériger ce dossier parmi ses priorités, après les dossiers Neymar (29 ans) et Kylian Mbappé (22 ans). Le directeur sportif, qui a toutefois suivi en parallèle la piste Benjamin Mendy (Manchester City), est conscient de la valeur de l’Ibère, très performant dans les matches qui comptent depuis son arrivée en 2018 (buteur en Ligue des Champions contre Liverpool, Naples, Leipzig, le Borussia Dortmund et Manchester United notamment).

L’annonce pourrait même intervenir dans les tous prochains jours, avant même le retour du natif de Paterna à l’entraînement collectif, lui qui a déjà retrouvé le chemin du centre d’entraînement Ooredoo pour reprendre les exercices individualisés. Une bonne nouvelle pour Juan Bernat, Mauricio Pochettino et le Paris SG.

Footmercato

La suite après cette publicité

Quand Leonardo s’offre une tribune médiatique, c’est qu’il a des choses à dire. Le directeur sportif du Paris Saint-Germain n’aime pas s’exprimer à tort et à travers. S’il prend le micro, c’est parce qu’il a des messages à faire passer. Interrogé par France Bleu ce jeudi, il a pu livrer ce qui le taraudait dernièrement. Et visiblement, le principal destinataire de son discours est bien Kylian Mbappé. D’abord pour dire toute sa considération pour l’attaquant français et sa place sur la planète football. « Je pense que Kylian est déjà quelque chose de concret. (…) Kylian a déjà les responsabilités, il n’a plus à discuter par rapport à cela. Après je pense que c’est la constance, c’est de continuer dans son chemin. »

Est-ce un message destiné à rassurer le joueur sur la considération et la déférence dont fait preuve le PSG à son égard ? Possible. La suite, sur sa prolongation de contrat, est du même acabit. Leonardo attend une réponse de la part de Mbappé. « Par rapport au contrat, on parle. Ça fait longtemps qu’on parle. Je pense qu’on avance principalement dans le côté d’être clair par rapport à notre position, c’est toujours plus clair. Qu’est-ce que l’on veut ? Je pense que tout le monde sait comment ça se passe et là je pense qu’on va arriver au moment où on doit prendre une position, une décision. Je pense qu’on arrive à chaque fois plus proche de ce moment-là et c’est normal que ce soit comme ça. »

Les 4 dossiers prioritaires…et le dossier surprise

Plus que jamais, le cas Mbappé est la préoccupation première du club de la capitale, après son triplé retentissant contre le FC Barcelone en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Aussi parce que la prolongation de Neymar est en bonne voie, comme l’a confirmé Leonardo. « Neymar, on parle aussi. On est sur la bonne voie. On verra quand c’est décidé. C’est en bonne voie, mais à la fin, il se décide après la signature et ce n’est pas encore le cas. Il faut qu’on voit également pour Di Maria et pour Bernat. L’idée, c’est d’aller au bout le plus vite possible. On a l’intention de les renouveler tous les quatre », a-t-il expliqué.

Mbappé, Neymar, Di Maria, Bernat, voilà les quatre dossiers prioritaires du directeur sportif, qui veut assurer l’avenir du Paris Saint-Germain. Et puis, il y a la petite surprise du chef, la tentative de prolongation inattendue. Celle de Julian Draxler, libre à la fin de la saison, et poussé vers la sortie depuis plusieurs mois. « Draxler est en fin de contrat. On va voir la situation. je pense qu’il faut le garder, il a eu moins d’opportunités pour partir, mais il est important dans le club. On va voir comment ça va se finir, sa situation. » L’international allemand de 27 ans, que le PSG a cherché à vendre à plusieurs reprises et qui a inlassablement reculé dans la hiérarchie sportive, pourrait donc finalement poursuivre l’aventure !

Footmercato

Victime d’une rupture des ligaments croisés en septembre dernier, Juan Bernat (27 ans) espère revenir sur les pelouses hexagonales avant la fin de saison. Sous contrat jusqu’en juin prochain avec le champion de France, le latéral gauche espagnol se trouve en négociations depuis plusieurs semaines avec le PSG.

La suite après cette publicité

Selon les informations de RMC Sport, un accord global aurait été trouvé entre toutes les parties. Seuls quelques détails resteraient à régler pour une prolongation jusqu’en juin 2026. Une nouvelle qui devrait ravir à n’en point douter les supporters parisiens.

Footmercato

Le 16 février prochain, le Paris Saint-Germain jouera son huitième de finale aller de Ligue des Champions face au FC Barcelone. Mais avant le retour de la plus prestigieuse des compétitions continentales, chaque équipe devait soumettre à l’UEFA la liste des joueurs qualifiés pour la fin du tournoi. Des listes publiées sur le site officiel de l’instance dirigeante.

La suite après cette publicité

Et alors que les écuries ayant recruté cet hiver ont inscrit leurs renforts (Moussa Dembélé avec l’Atlético par exemple), Paris n’a fait aucune modification. Conséquence : Juan Bernat, qui est censé retrouver les terrains dans les mois à venir après sa blessure au genou, ne jouera pas la Ligue des Champions. A noter toutefois que le jeune Kays Ruiz-Atil, que l’on n’a plus vu depuis le 5 décembre, est également absent de la liste.

Footmercato

La situation de Juan Bernat (27 ans) est compliquée à gérer pour le PSG. Blessé au genou depuis septembre, l’Espagnol ne retrouvera pas les terrains avant le printemps et pourrait même ne plus jouer du tout de la saison si sa récupération prend plus de temps que prévu. Problème, et alors qu’il sortait de deux premières saisons vraiment convaincantes à Paris, il arrive en fin de contrat au mois de juin.

La suite après cette publicité

Évidemment, cette situation interpelle et d’autres clubs sont à l’affût, comme le Barça. Intéressée de longue date par le profil du latéral gauche, l’écurie catalane a toujours le joueur dans son viseur rappelle Mundo Deportivo. Le PSG est prévenu même s’il part avec une longueur d’avance puisque le joueur s’est déjà dit ouvert à une prolongation. Mais il ne faudra pas traîner…

Footmercato

Depuis plusieurs jours, les candidats à l’élection présidentielle du FC Barcelone se sont lancés dans un jeu de promesses et d’annonces. Pour certains, comme Emili Rousaud, on y est allé très franchement, affirmant clairement une volonté de rapatrier Neymar au terme de son contrat avec le PSG. De son côté, le grand favori, Joan Laporta, semble faire d’Erling Håland sa priorité, même s’il s’agit pour l’instant principalement d’informations de la presse.

La suite après cette publicité

Mais on le sait, une équipe ne se construit pas uniquement autour de stars, surtout lorsqu’on parle du FC Barcelone qui a de nombreuses lacunes dans d’autres secteurs, comme la défense. Si Eric Garcia (Manchester City) est attendu dans les prochains mois pour la charnière centrale, il en faudra plus. Onda Cero vient ainsi d’annoncer une nouvelle… qui concerne le PSG.

Le Barça le suit depuis longtemps

En effet, la radio espagnole affirme que si Victor Font accède au trône le 24 janvier prochain, sa priorité pour renforcer le flanc gauche de la défense blaugrana se nomme Juan Bernat (27 ans). Font est, aux côtés de Laporta, le deuxième nom qui revient le plus dans les sondages, et il espère frapper un grand coup en recrutant le latéral gauche parisien à coût 0.

Libre de tout contrat en juin prochain, le latéral parisien n’a toujours pas prolongé, même s’il a affirmé à maintes reprises se sentir bien du côté de Paris. Il pourrait donc être une recrue d’expérience disponible à moindre coût pour un Barça roulant à l’économie désormais. Par le passé, les Catalans s’étaient déjà intéressés au joueur formé à Valence. Avant que ce dernier ne file à Munich, mais aussi l’été dernier. Le PSG avait alors rapidement fermé la porte.



Footmercato