Catégories

Hugo Duro Perales

Catégories

La suite après cette publicité

Comme beaucoup de ses collègues entraîneurs à travers l’Europe, Zinedine Zidane doit composer avec une pléiade de joueurs blessés. Dans le secteur défensif premièrement, mais surtout en attaque, où c’est encore plus problématique puisque son effectif est un peu plus limité dans ce secteur, tant qualitativement que quantitativement. Pour ce duel européen face à l’Inter, le tacticien français va notamment être privé de Karim Benzema et de Luka Jovic, le premier étant blessé, alors que le Serbe a été contrôlé positif à la covid-19.

Mariano Diaz, buteur face à Villarreal le week-end dernier, devrait donc encore démarrer la rencontre en tant que numéro 9 titulaire des Merengues. Mais lorsqu’on regarde la liste des 21 joueurs convoqués pour la rencontre à San Siro, un nom interpelle. Celui d’Hugo Duro. L’attaquant de 21 ans fête ainsi sa première présence dans une liste de Zinedine Zidane, lui qui évolue habituellement avec le Real Madrid Castilla de Raul Gonzalez. Un nouveau jeune formé à La Fabrica qui pourrait faire ses premiers pas au plus haut niveau ? Clairement pas…

De la Liga… à la D3 !

Effectivement, s’il évolue en troisième division avec l’équipe B des Blancos, l’attaquant espagnol évoluait la saison dernière… en Liga. On parle même d’un joueur qui a déjà joué des rencontres européennes ! Il a ainsi disputé 12 matchs en Liga la saison dernière sous les ordres de Pepe Bordalas à Getafe, faisant même trembler les filets à une reprise, comme il avait déjà accumulé un petit nombre intéressant de minutes dans l’élite du football espagnol lors de l’exercice 2018/2019. Si on ne peut pas parler de prodige ou de futur joueur de classe mondiale, du moins de ce qu’on a vu pour l’instant, Duro avait tout de même montré certaines choses intéressantes qui laissaient envisager qu’il avait un avenir dans une bonne équipe de Liga.

Celui qui était devenu un meme à Valence – à cause d’une action malheureuse où il a empêché un coéquipier de marquer lors du duel entre son équipe et les Ches en quarts de la Copa del Rey 2019 – a ainsi fait un énorme sacrifice en rejoignant l’équipe B du Real Madrid. Passer de la Liga à la D3 ; le tout grâce à Manu Fernandez, directeur des équipes de jeunes du Real Madrid. Ce dernier l’avait entraîné lorsqu’il était à Getafe en U19, et a eu un rôle essentiel à jouer pour le pousser à accepter de passer d’un club pro jouant la première moitié de tableau en Liga à l’équipe B madrilène évoluant dans un championnat semi-pro. La présence de Raul Gonzalez, idole de nombreux jeunes en Espagne, sur le banc de touche, et la possibilité de jouer en équipe première madrilène ont également aidé à convaincre l’attaquant d’accepter un prêt deux divisions en-dessous.

Une occasion en or

Un pari qui s’avère donc gagnant pour celui qui totalise trois buts en quatre rencontres avec le Castilla cette saison. Curieusement, ses trois réalisations ont été inscrites de la tête, domaine qui n’était pas spécialement son point fort jusqu’ici. On a effectivement là plutôt à faire à un joueur d’espaces, multipliant les appels dans le dos de la défense et plutôt à l’aise dans le jeu, plus que d’un profil de renard des surfaces ou de pivot. Pour l’anecdote, il va faire le voyage en terres italiennes avec des bouquins dans les valises puisqu’à son retour à Madrid, Duro, étudiant en ingénierie mécanique, a un examen universitaire à passer. On notera d’ailleurs qu’il a une petite revanche à prendre sur l’Inter, puisque les Lombards avaient éliminé Getafe en huitièmes de finale de l’Europa League la saison dernière. Numéro 34 sur le dos, Hugo Duro est peut-être face à un tournant dans sa carrière.

Footmercato