Catégories

Givanildo Vieira de Souza

Catégories

La suite après cette publicité

Véritable phénomène physique, l’incroyable Hulk a toujours fait parler sa puissance sur un terrain. Ce samedi, il s’engageait officiellement avec l’Atlético Mineiro, jusqu’à la fin de l’année 2022. Mais le Brésilien était sans contrat depuis plusieurs mois et son départ du Shanghai SIPG.

Certainement en manque de rythme, il est déjà à l’entraînement, au lendemain de sa signature. En témoigne ces images, publiées par son nouveau club, où l’on peut voir Hulk répéter les accélérations sur tapis roulant.

Footmercato

La suite après cette publicité

Il faisait partie de ces nombreux joueurs expérimentés libres de tout contrat. Comme Diego Costa ou Mario Mandzukic (qui a depuis signé à l’AC Milan), le joueur brésilien de 34 ans était potentiellement un sacré coup pour tout club désirant renforcer son secteur offensif. Et c’est fait, une formation s’est jetée sur l’occasion.

L’Atlético Mineiro a ainsi officiellement confirmé l’arrivée de l’ancien du FC Porto, qui a signé jusqu’à la fin de l’année 2022 comme le précise le club dans un communiqué officiel. Un joli cadeau en vue de la saison prochaine pour Jorge Sampaoli, dont l’équipe pointe à la quatrième place du championnat après 32 journées, et qui est encore en course pour le titre, à cinq points du leader, l’Internacional. Effectivement, il ne peut pas être inscrit pour cette fin de saison.

Hulk est ambitieux !

L’attaquant revient au pays après un sacré périple, lui qui a quitté Vitoria en 2005 pour entamer un tour du monde qui l’a mené au Japon, au Portugal, en Russie puis en Chine, remportant notamment l’Europa League en 2011 avec Porto, ainsi que plusieurs championnats nationaux au Portugal, en Russie et en Chine, en plus de la Coupe des Confédérations en 2013.

« L’Atlético Mineiro m’a donné l’opportunité de revenir jouer dans mon pays après si longtemps. C’est un club avec l’une des meilleures structures au monde. Une foule passionnée et vibrante qui adore ses idoles. Je vais leur rendre avec ce que j’ai toujours fait. J’ai beaucoup d’objectifs et envie de gagner… Je suis là pour être champion », a indiqué le joueur sur les réseaux sociaux. Les supporters seront ravis !



Footmercato

La suite après cette publicité

A 34 ans, Hulk a quitté la Chine mais n’a toujours pas retrouvé de club. Un temps annoncé à Porto, le Brésilien ne devrait finalement pas retourner au Portugal. Mais ses courtisans ne manquent pas. UOL Esporte indique que Flamengo a contacté l’agent du joueur. Tout comme l’Atlético-MG. O Galo aurait, contrairement au Mengão, fait une offre officielle au buteur.

Hulk fera-t-il son retour au Brésil, près de 17 ans après avoir quitté son pays ? A noter qu’il existe d’autres concurrents. A savoir les Turcs du Besiktas et de l’Istanbul Basaksehir mais qui ne tiendraient pas la corde, notamment pour des raisons financières. Un club de Major League Soccer et un autre du Golfe sont aussi intéressés.

Footmercato

La suite après cette publicité

Début novembre, nous vous donnions une liste de 10 attaquants qui pourraient dépanner bien des clubs. Entre temps, Mario Balotelli a signé à Monza et Fabio Borini a filé en Turquie. Tous les autres comme Mario Mandzukic, Alexandre Pato ou encore Daniel Sturridge sont toujours sur le marché. Et avec cette fin d’année 2020, d’autres illustres buteurs se sont rajoutés dans la liste des joueurs libres. Voici cinq nouveaux joueurs qui régaleraient bien des clubs européens !

Diego Costa (32 ans, ex-Atlético de Madrid) :

À 32 ans, Diego Costa est libre comme l’air depuis la résiliation de son contrat fin décembre avec l’Atlético de Madrid. L’attaquant international espagnol qui n’est plus aussi tranchant qu’auparavant reste sur 3 saisons et demie compliquées chez les Colchoneros avec seulement une quinzaine de buts inscrits en 60 matches de Liga. S’il est libre, sa situation est plutôt particulière. Pour faire simple, il y a une clause de pénalité qui fait que, s’il rejoint un club qui joue la Ligue des Champions, le club concerné doit payer 15 M€ à l’Atlético. De quoi réduire le champ des possibles, même si par exemple, un club comme l’OL pourrait très bien se l’offrir. Mais à l’heure actuelle, si Tottenham et Wolverhampton gardent un œil sur lui, c’est plus le Moyen-Orient qui lui fait les yeux doux. Selon nos informations, Al-Hilal (Arabie Saoudite) et Al-Shabab Riyad (Arabie Saoudite) rêvent d’attirer le buteur de 32 ans. Reste à savoir si le principal intéressé souhaite découvrir une destination exotique sachant qu’il a récemment indiqué qu’il était à la recherche d’un dernier challenge au plus haut niveau.

Hulk (34 ans, ex-Shanghai Dongya) :

Libéré de son juteux contrat chinois, Hulk (34 ans), toujours affûté et qui reste sur 5 buts inscrits en 10 matches de Super League chinoise ne manque pas de courtisans. Longtemps, le FC Porto a tenu la corde pour accueillir de nouveau l’ancien international brésilien (48 sélections – 11 buts), qui avait joué avec les Portistas entre 2008 et 2013. Mais Porto a décidé de se focaliser sur Pepê (23 ans, Grêmio) et n’a pas donné suite. Annoncé dans le Golfe et au Moyen Orient, Hulk pourrait privilégier un retour au Brésil du côté de Palmeiras, son club de cœur. À moins qu’un club européen ne parvienne à le séduire et à le convaincre. Réponse dans les prochaines semaines.

Jesé (27 ans, ex-PSG) :

Jesé, c’est l’un des pires flops de l’histoire du PSG. Acheté pour 25 M€ en 2016, Jesé a finalement été libéré de son contrat par le club de la capitale. Au final, le milieu offensif canarien aura, en un peu plus de 4 ans, disputé seulement 18 rencontres et inscrit 2 buts, toutes compétitions confondues. Désormais libre, l’ancien grand espoir du Real Madrid, que l’on a annoncé à Fenerbahçe il y a quelques jours, dispose de plusieurs pistes comme l’assurait il y a peu son agent. «Je n’ai eu aucun contact avec le Fenerbahçe, ni avec aucune autre équipe turque. Mais actuellement, on négocie avec des clubs pour Jesé. L’un d’eux est en MLS. Jouer aux États-Unis est une option pour lui. Je parle aussi avec des clubs en Espagne, et avec un autre club dans un autre pays européen.» À suivre.

Graziano Pellè (35 ans, ex-Shandong Luneng) :

Graziano Pellè et la Chine, c’est fini. L’attaquant de 35 ans a terminé son contrat avec le Shandong Luneng, où il évoluait depuis 2016. En Chinese Super League, l’Italien a plutôt bien brillé totalisant 63 buts en 133 matches. Si West Ham a pris la température, son futur devrait de nouveau s’écrire en Italie. La Juventus est très intéressée par son statut d’agent libre et a même rencontré les représentants du joueur il y a quelques jours. L’Inter Milan est également sur le coup. Pellè, qui n’a jamais joué dans un top club en Italie, pourrait terminer en beauté sa carrière, commencée à Lecce puis lancée aux Pays-Bas du côté du Feyenoord.

Mauro Boselli (35 ans, ex-Corinthians) :

S’il n’est pas le plus connu de ces cinq joueurs, Mauro Boselli (35 ans), qui a connu quelques expériences contrastées en Europe (Malaga, Wigan, Genoa, Palerme), est lui aussi libre de tout contrat depuis son départ du Corinthians fin décembre. L’ancien attaquant de l’équipe d’Argentine (4 sélections), qui a marqué l’histoire du club mexicain de Leon (94 buts marqués en 6 saisons), est très apprécié en Amérique du Sud. Au Brésil, Bahía et Fluminense sont intéressés. Mais la formation la plus chaude sur Boselli n’est autre que Cerro Porteño au Paraguay. Peu de chances de le voir débarquer en Europe. Mais dans le football…

Footmercato