Catégories

Franck Bilal Ribéry

Catégories

La suite après cette publicité

Dans le cadre de la 29e journée de Serie A, la Fiorentina affrontait le Genoa ce samedi au Stadio Luigi Ferraris. Un match (1-1) qui ne s’est pas bien passé pour Franck Ribéry, expulsé au retour des vestiaires.

Auteur d’un contrôle trop long, le Français a ensuite pris la cheville de Davide Zappacosta (52e). L’arbitre n’a alors pas hésité et a sorti un carton rouge plus que logique au vue du ralenti. L’ancien Bavarois n’avait pas pris de carton rouge depuis le 27 octobre 2019.

Footmercato

À 37 ans, Franck Bilal Ribéry n’est pas encore prêt à raccrocher. En fin de contrat à la Fiorentina en juin, l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille souhaiterait se rapprocher de la Bavière où sa famille a décidé de s’installer cet été, et verrait donc d’un bon oeil un retour en Bundesliga, comme il l’a récemment expliqué. «Pour le moment, je ne pense qu’à la Fiorentina, je suis important pour l’équipe. Mais je n’exclus pas qu’après l’aventure ici, je puisse retourner en Bundesliga. Je ne veux rien exclure». Ni une, ni deux, la rumeur d’un retour du Kaiser en Allemagne a nourri les gazettes de transferts. Dernière piste en date ? Fribourg ! Là où évoluent les Français Baptiste Santamaria et… Jonathan Schmidt, qui a tout récemment dépassé Ribéry au nombre de matches de Bundesliga disputés par un Français.

La suite après cette publicité

Ce dernier l’avait alors félicité. «273 matchs de Bundesliga, c’est dingue. Seuls les meilleurs parviennent à faire cela.» Assez pour nourrir une folle rumeur envoyant Franck Ribéry à Fribourg l’an prochain ? Interrogé par DAZN, le directeur sportif de Fribourg a démenti fermement. «Je l’ai lu aussi. Je n’ai aucune idée d’où cela vient. Peut-être est-ce à propos de l’histoire avec Jonathan Schmid (son message de félicitations, ndlr). Vous vous saluez ou échangez votre maillot. Il y a une bonne relation les uns avec les autres. Mais il vient d’une planète complètement différente. Il ne faut surtout pas perdre la notion de réalité. Ce ne serait pas bon pour toutes les personnes impliquées. Sauf pour la vente de maillots, peut-être,» a calmé Klemens Hartenbach.

Footmercato

La suite après cette publicité

À 37 ans, Franck Ribéry va devoir trancher. Arrivé en Italie il y a deux ans pour vivre sa troisième expérience à l’étranger, le Français, auteur de 1 but et 5 passes décisives en 20 matches de Serie A cette saison, sera en fin de contrat en juin prochain. Et selon la Gazzetta dello Sport, l’ancien pensionnaire du Bayern Munich se dirige davantage vers un départ que d’une prolongation. Apparu agacé ces derniers temps suite aux mauvais résultats de la Fio (13e au classement), le natif de Boulogne-sur-Mer ne manque pas de sollicitations.

Le journal indique en effet que l’intérêt de Monza, évoqué en février dernier, est très sérieux. De plus, il existerait, toujours selon le média italien, des contacts « intéressants » avec des clubs allemands. Aucun nom n’a filtré, mais le vice-champion du monde 2006 avait récemment confié qu’un retour en Allemagne après son étape toscane n’était pas à exclure. « Pour le moment, je ne pense qu’à la Fiorentina, je suis important pour l’équipe. Mais je n’exclus pas qu’après l’aventure ici, je puisse retourner en Bundesliga. Je ne veux rien exclure », déclara-t-il en janvier dernier.

Le Français n’est donc pas du tout pressé de signer un nouveau bail, d’autant que le journal au papier rose précise qu’il a adopté une tactique attentiste. En effet, il attend également de savoir par quel entraîneur la Viola compte remplacer un Cesare Prandelli qui s’est dit lui-même très fatigué. À bientôt 38 printemps, Ribéry pourrait donc connaître un neuvième club après Boulogne-sur-Mer, Alès, Brest, Metz, Galatasaray, Marseille, le Bayern et la Fiorentina.

Footmercato

La suite après cette publicité

Mourinho critique encore Bale

Sa dernière blessure l’avait agacé. Cette fois, c’est un post Instagram qui a énervé José Mourinho. Pour la deuxième fois en l’espace de quelques jours, le coach de Tottenham s’en est pris à son joueur, Gareth Bale, devant les médias. Hier, le Special One est revenu sur un post du Gallois, qui indiquait avant la rencontre de cette semaine contre Everton en FA Cup qu’il était en forme. «Totalement faux», a lâché d’emblée Mourinho, très agacé par cette publication. «Son message a créé une contradiction avec la réalité», a-t-il poursuivit. Évidemment, la presse anglaise n’a pas manqué de faire ses gros titres sur le nouveau clash entre les deux hommes. Le Daily Mirror écrit : «tu racontes des histoires, Bale.» Alors que The Times s’exprime aussi à la place du Special One : «fais le ménage sur tes réseaux sociaux, Gareth», titre le média. Cette actualité fait la une jusqu’en Espagne où Marca écrit ce matin que «Mourinho n’y arrive pas non plus avec Bale.» Comme si le Gallois était un cas totalement désespéré.

Ribéry de nouveau blessé

Une «malédiction» s’abattrait-elle sur Franck Ribéry ? Depuis son arrivée, il y a quasiment deux ans du côté de la Fiorentina, le Français n’est pas épargné par les pépins physiques. Et c’est encore une fois le cas ces derniers temps. Indisponible contre l’Inter le week-end dernier, le milieu offensif devrait être encore absent à cause d’une blessure musculaire cette semaine pour le match contre la Sampdoria. L’édition florentine du Corriere dello Sport s’interroge donc sur cette «malédiction» qui empêche Ribéry d’enchaîner et qui handicape beaucoup la Fiorentina. En effet, quand il est là, l’ancien joueur du Bayer change le visage de son équipe et les résultats s’en ressentent. La Viola va donc devoir de nouveau faire sans lui demain.

Dernier match de Gattuso à Naples ?

Gros choc cette après-midi lors de la 22e journée de Serie A ! Le Napoli reçoit la Juventus dans un duel où les deux équipes ont des trajectoires différentes en ce moment. La Vieille Dame enchaine les victoires et s’est remplacée dans la course au titre alors que Naples poursuit sa dégringolade au classement ces dernières semaines. D’ailleurs, cette série de mauvais résultats pourrait sonner la fin de l’aventure de Gennaro Gattuso sur le banc du club napolitain. Pour le Corriere dello sport, l’Italien est clairement sur la sellette et tout autre résultat qu’une victoire aujourd’hui (18h) devrait le pousser vers la sortie. L’ambiance promet d’être tendue au stade San Paolo-Diego Armando Maradona.

Footmercato

La suite après cette publicité

Arrivé à l’été 2019 à la Fiorentina, Franck Ribéry traverse une deuxième saison compliquée en Italie. La Viola est actuellement 14e de Serie A et l’international français n’a inscrit aucun but malgré ses 4 passes décisives en 15 matchs de championnat. En fin de contrat cet été, l’ancien Bavarois ne devrait pas prolonger son bail avec le club de Florence selon la Gazzetta Dello Sport. Son salaire important serait un poids pour les dirigeants du club italien.

À 37 ans, Franck Ribéry n’est pas prêt de mettre un terme à sa carrière et serait à la recherche d’un nouveau challenge pour la saison prochaine, pourquoi pas du côté de l’Allemagne. L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille souhaiterait se rapprocher de la Bavière où sa famille a décidé de s’installer cet été, et verrait donc d’un bon oeil un retour en Bundesliga comme il l’a expliqué à la Gazzetta récemment. «Pour le moment, je ne pense qu’à la Fiorentina, je suis important pour l’équipe. Mais je n’exclus pas qu’après l’aventure ici, je puisse retourner en Bundesliga. Je ne veux rien exclure.» Une dernière pige du côté de l’Allemagne pour le Kaiser ?

Footmercato

Recrue star du Bayern Munich (avec Bouna Sarr), Leroy Sané (25 ans) connait une saison d’adaptation pour le moment avec le Rekordmeister. Dans les statistiques c’est plutôt intéressant avec 7 buts et 5 passes décisives en 20 matches mais dans le contenu l’ancien ailier de Manchester City peut faire mieux. Interrogé par Sport Bild, Franck Ribéry a tenu à prendre sa défense : «je crois en Leroy car il est encore jeune, il a de la qualité et du talent. Des joueurs comme Kingsley Coman ou Serge Gnabry font partie du club depuis plus longtemps et connaissent donc mieux la philosophie de jeu de l’entraîneur. Sané vient de Manchester City, un grand club, où il a déjà prouvé sa qualité dans une compétition difficile.»

La suite après cette publicité

Selon Franck Ribéry, Leroy Sané dispose des qualités nécessaires pour s’imposer sur la durée au Bayern Munich, que ça soit en démarrant ou en entrant sur le terrain. «Sané sait qu’il y a aussi de la compétition au Bayern. Puisqu’il le sait depuis Manchester, il n’aura aucun problème avec cela. Les quatre ailiers du Bayern devraient se soutenir. S’asseoir sur le banc ne devrait pas être une raison de baisser la tête. Vous pouvez toujours faire la différence en 20 minutes» a expliqué le finaliste de la Coupe du monde 2006. Un soutien de poids pour Leroy Sané qui devra poursuivre ses efforts en seconde partie de saison.

Footmercato

Sorti hier à la 38ème minute du match face à la Lazio pour préserver son attaquant français, la Fiorentina déclare aujourd’hui après plusieurs tests médicaux que Franck Ribéry ne souffre d’aucune blessure grave. Aucune lésion n’a été observée lors des examens. Le joueur disputait hier son 14ème match de la saison avec la Viola, il n’a toujours pas inscrit le moindre but en championnat cette saison.

La suite après cette publicité

« Franck Ribéry a suivi aujourd’hui un entraînement personnalisé après s’être fait une entorse au genou droit lors du match d’hier (…) Le joueur va donc poursuivre ses activités de récupération et son état sera évalué dans les prochains jours. »



Footmercato

On connaît le talent, et la technique de Franck Ribéry (37 ans). Ce jeudi, à l’entraînement de la Fiorentina, l’ancienne star du Bayern Munich a montré qu’elle pouvait encore facilement se défaire de deux adversaires et tromper le gardien, d’une frappe imparable. Un geste qui ne surprend pas, mais qui pourrait lui redonner un peu de confiance, avant d’affronter l’Atalanta, dimanche prochain. Car il attend toujours son premier but de la saison, en Serie A.

La suite après cette publicité

Footmercato

Le retour de Cesare Prandelli avec la Viola n’a pas été rose : une défaite contre Benevento à domicile (0-1). Il y a donc largement mieux pour commencer une expérience sur un banc, d’autant qu’il doit faire face à une blessure : celle de Franck Ribéry.

Titulaire avec les Florentins, le Français a quitté le terrain peu avant la mi-temps, remplacé par Riccardo Saponara. Touché à la cuisse droite, l’ancien de l’OM et du Bayern Munich devra passer des tests afin de connaître la durée exacte de son indisponibilité.

Footmercato