Catégories

Elche CF

Catégories

Avant le choc entre Villarreal et l’Atlético ce soir, Grenade et Elche se rencontraient pour le compte de la 25ème journée de Liga. Grenade, 9ème, accueillait en Andalousie Elche, 19ème. Même si ça allait bien pour Grenade en Europa League après avoir éliminé Naples cette semaine, les joueurs de Diego Martinez n’avaient remporté qu’une seule rencontre de Liga en 2021 avant le coup d’envoi de la rencontre.

La suite après cette publicité

En première période, c’est Grenade qui ouvrait la marque par l’intermédiaire de Domingos Quina, à la 31ème minute, avant que Lucas Boyé ne lui réponde 10 minutes plus tard (40e). 1-1 à la pause. Et finalement 2-1 pour Grenade grâce à ce but d’Antonio Puertas en fin de match (79e). 2 buts à 1 score final. Grenade gagnait une place au classement tandis qu’Elche restait à la 19ème et avant-dernière place de la Liga.

Le classement de la Liga.

Footmercato

Match en milieu de semaine pour le Barça… Mais ce soir, ce n’était pas de la Ligue des Champions, mais un duel de Liga, prévu avant report pour la première journée de championnat. En face, Elche, un promu qui est sur une négative très dynamique mais qui a récemment changé d’entraîneur – Fran Escriba a été nommé – et qui a retrouvé la victoire ce week-end. D’autant plus que le nul face à Cadiz dimanche a montré qu’aujourd’hui, ce FC Barcelone doit se méfier de tout le monde. Pour ce match, Ronald Koeman laissait plusieurs joueurs comme Busquets, Dembélé, Lenglet et Griezmann sur le banc, et donnait du temps de jeu à des joueurs moins habituels comme Pjanic, Braithwaite et Trincao. En face, on avait un 3-5-2 avec le virevoltant Rigoni devant pour épauler son compatriote argentin Lucas Boyé.

La suite après cette publicité

D’entrée, les Catalans étaient tranchants, et Trincao obligeait Badia à intervenir après deux petites minutes de jeu seulement. Les prémices d’une entame de match parfaite pour les locaux ? Pas vraiment, puisque l’équipe de la région de Valence avait du répondant. Sur cette pénétration côté gauche, Rigoni décalait pour Boyé, mais ce dernier, bien placé dans la surface, expédiait le ballon au-dessus (5e). Elche pressait assez haut et parvenait à gêner la construction barcelonaise, et quand les troupes de Ronald Koeman parvenaient à percer la défense, c’est Edgar Badia qui répondait présent, à l’image de sa deuxième grosse intervention sur Trincao (20e). La rencontre se jouait sur un rythme très faible, et parfois, c’est même le promu qui dictait la rencontre, sans pour autant être dangereux.

Une première période très pauvre… mais du mieux au retour des vestiaires

Il n’y avait que très peu d’occasions des deux côtés, et ce score de parité à la pause était plutôt logique au vu du spectacle auquel on assistait. Côté Barça, seul Trincao parvenait à tirer son épingle du jeu, alors qu’en face, Pere Milla était la référence sur les séquences offensives. Une production insuffisante pour Koeman, qui décidait notamment de laisser Miralem Pjanic pour faire entrer Ousmane Dembélé. Les Barcelonais n’allaient pas laisser place au doute, et l’ouverture du score allait rapidement se produire. Après un joli une-deux avec Braithwaite, qui décalait Lionel Messi d’une talonnade parfaite, le numéro 10 du Barça fusillait Badia (1-0, 48e). Un premier but qui allait changer la dynamique de la partie, et dès lors, les Catalans allaient commencer à se créer des chemins vers la surface adverse un peu plus facilement.

Le jeu était plus fluide, et des joueurs comme Pedri montaient en puissance au fur et à mesure que la partie avançait. C’est Lionel Messi, encore lui, qui faisait le break. Cette fois, c’est Frenkie de Jong qui était à l’origine de l’action. Après un joli rush évitant plusieurs rivaux, le Néerlandais servait l’Argentin, qui mystifiait aussi deux défenseurs avant de battre le portier rival (2-0, 68e). L’addition allait être plus salée, avec Jordi Alba qui scellait la rencontre. Après un ballon piqué de Messi, Braithwaite remettait de la tête pour le latéral catalan, qui expédiait le cuir au fond tel un véritable prédateur des surfaces (3-0, 73e). Antoine Griezmann lui, entré en deuxième période, ne trouvait pas le cadre après avoir écarté Edgar Badia de son chemin (82e). Le score n’a plus bougé, tout comme ter Stegen n’a pas vraiment été inquiété. Avec ce résultat, le Barça reprend la troisième place à Séville et revient à deux points du Real Madrid. Les Catalans sont cependant encore à cinq points de l’Atlético, qui compte en plus un match de moins.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

Footmercato

Pour le compte d’un match en retard de la première journée de Liga, le FC Barcelone opte pour un 4-3-3 avec Marc-André ter Stegen dans les buts derrière Oscar Mingueza, Gerard Piqué, Samuel Umtiti et Jordi Alba. Miralem Pjanic, Frenkie de Jong et Pedri composent l’entrejeu tandis que Francisco Trincao, Lionel Messi et Martin Braithwaite sont associés en attaque.

La suite après cette publicité

De son côté, Elche s’articule en 4-4-2 avec Edgar Badia comme dernier rempart. Il peut compter sur Antonio Barragán, Gonzalo Verdu, Josema Sanchez et Johan Mojica en défense. Omenuke Mfulu et Raul Guti composent le double pivot alors que les ailes sont occupés par Cifuentes et Emiliano Rigoni. Enfin, on retrouve Pere Milla et Lucas Boyé en attaque.

Suivez la rencontre sur notre live commenté

Les compositions :

FC Barcelone : Ter Stegen – Mingueza, Piqué, Umtiti, Alba – Pjanic, De Jong, Pedri – Messi, Braithwaite, Trincao

Elche : Badia – Barragan, Verdu, Josema, Mojica – Cifuentes, Mfulu, Guti, Rigoni – Milla, Boyé

Footmercato

La suite après cette publicité

Mise à jour du calendrier ce soir (19h) pour le FC Barcelone. Les Blaugranas disputent un match en retard de la 1ere journée (!) face à Elche, actuellement 18e et premier relégable de la Liga. L’occasion pour les Catalans de rattraper les points perdus ce week-end contre Cadix et de reprendre la 3e place au Séville FC.

Pour cela, selon Mundo Deportivo, Ronald Koeman va effectuer quelques changements. En défense centrale notamment où Samuel Umtiti devrait prendre la place de Clément Lenglet. Riqui Puig, Mingueza et Francisco Trincão pourraient aussi être titularisés ce soir dans le 4-3-3 habituel du Barça. En face, Elche viendra avec des intentions et devrait être disposé en 4-2-2. Le club de la province d’Alicante pourrait faire un bond à la 15e place ce soir en cas de succès.

Footmercato

La 24e journée de Liga continuait ce samedi. Alors que l’Atlético et le Real Madrid disputent leur match d’avant-LDC dans l’après-midi et la soirée, on avait un duel entre Elche et Eibar en terres valenciennes. Et c’est l’équipe locale qui a pris les trois points avec un succès 1-0.

La suite après cette publicité

C’est Dani Calvo, peu après la demi-heure de jeu, qui a fait trembler les filets. Le seul et unique but d’une partie assez équilibrée, qui permet à Elche de sortir de la zone rouge… en y plongeant son rival du jour.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

Footmercato

Elle fait du bien celle-là. Le Celta a enfin levé les bras en 2021, soit pour son 8e matche toutes compétitions confondues depuis le début de la nouvelle année. Les Galiciens ont battu Elche sur le score de 3-1 et repartent de l’avant dans cette Liga, grimpant à la 9e place.

La suite après cette publicité

Un doublé de Santi Mina (45e, 68e) et un but de Brais Mendez (45e+2) ont eu raison du 19e de ce championnat. Elche a un temps réduit la marque par Rigoni mais s’est tout de même incliné. Le promu conserve ses deux points de retard sur le premier non-relégable.

Le classement de Liga.

Footmercato

Suite de la 22e journée de Liga ce samedi avec ce match entre Elche (19e, 17 pts) et Villarreal (5e, 35 pts) à l’Estadio Manuel Martínez Valero. Dans le dur en championnat ces derniers temps, les deux équipes se sont quittées sur un match nul 2-2.

La suite après cette publicité

Moreno avait donné deux buts d’avance au sous-marin jaune en première période (16e, 25e) mais Carrrillo (49e) et Boye (64e) ont permis à Elche d’arracher un point. Avec ce résultat, les Franjiverdes sont toujours dix-neuvièmes. Villarreal ne bouge pas non plus et reste cinquième.

Le classement de Liga ici.

Footmercato

Parti à Elche en prêt l’été dernier, Youssouf Koné(25 ans) n’aura pas séduit grand monde en Espagne. Le latéral gauche n’a disputé que 3 matches de Liga (pour une titularisation) avant de quitter le club. L’OL vient de nous apprendre que le prêt venait de prendre fin.

La suite après cette publicité

Une porte de sortie lui a immédiatement été trouvée puisqu’il va terminer la saison, toujours sous forme de prêt (sans option d’achat) du côté de Hatayspor, 7e de Süper Lig en Turquie. Sous contrat jusqu’en 2024, le Malien avait coûté 9 M€ à l’été 2019 aux Gones, qui l’avait recruté au LOSC.



Footmercato

A seulement deux points de la zone rouge, Valence (14e) accueillait le promu Elche (19e), à Mestalla, pour le compte de la 21e journée de Liga. C’est le roi des coups francs directs d’Evian-Thonon-Gaillard saison 2014-2015, Daniel Wass, qui a permis au club che de l’emporter sur la plus petite des marges (1-0).

La suite après cette publicité

Un coup de tête du Danois, à la retombée d’un centre de Gonçalo Guedes (1-0, 22e) a fait le bonheur de Javi Gracia. Carlos Soler a ensuite manqué l’opportunité de doubler la mise sur penalty (34e). Côté Français, Koba Koindredi est resté sur le banc valencian, alors que Gameiro, Diakhaby et Mangala étaient absents.

Le classement de La Liga après 21 journées.

Footmercato

Le FC Barcelone sort de dix derniers jours très épuisants. Les troupes de Ronald Koeman sont ainsi allées en prolongations face à la Real Sociedad puis l’Athletic en Supercoupe d’Espagne, puis en ont fait de même contre Cornella en Coupe du Roi. De sacrés efforts physiques donc, dans une saison avec un rythme et un calendrier fous. Cet après-midi, les Barcelonais se déplaçaient du côté de la région de Valence pour affronter Elche, promu et dix-neuvième. Pour cette rencontre abordable sur le papier, l’entraîneur néerlandais était encore privé de Messi, suspendu, et le trio d’attaque était donc composé de Griezmann, Braithwaite et Dembélé. En défense, Samuel Umtiti était préféré à Lenglet aux côtés de Ronald Araujo.

La suite après cette publicité

Et la première période était loin d’être une partie de plaisir pour les Catalans. On peut en dire de même pour les milliers voire millions de téléspectateurs à travers le monde. Il y a eu effectivement très peu d’occasions à se mettre sous la dent, si ce n’est cette tête timide d’Antoine Griezmann (11e), ou la tête de Raul Guti trop haute (20e). Bien repliée derrière, l’équipe locale ne souffrait pas. Côté Barça, on notait un énorme manque de créativité et de mouvement, avec des joueurs qui recevaient la balle en étant arrêtés. Busquets tentait sa chance de l’extérieur de la surface après un décalage de Pedri, mais c’était facilement capté par Badia (34e). Derrière, le jeune milieu de terrain espagnol voyait sa demi-volée filer à côté du montant gauche (36e). L’ouverture du score n’allait plus tarder.

Le spectacle n’était pas de la partie

Côté gauche, Braithwaite centrait à destination d’Antoine Griezmann. Diego Gonzalez tentait de s’interposer, mais envoyait malencontreusement le ballon au fond de ses filets, alors que De Jong a ensuite repris sur la ligne (0-1, 40e). Reste donc à voir à qui sera accordé le but, mais quoi qu’il en soit, le plus dur était fait. Mais à la pause, Ronald Koeman ne pouvait pas se satisfaire du contenu produit par ses troupes, trop peu dangereuses face à un adversaire de ce niveau. Au retour des vestiaires, Elche donnait l’impression de vouloir débrider un peu son jeu, évoluant plus haut sur le terrain.

Rigoni se retrouvait même en situation de un contre un face à ter Stegen, mais le portier allemand remportait son duel avec l’international argentin (55e) ! Derrière, c’est Edgar Badia qui était décisif sur une frappe lointaine de Dembélé (56e). Il n’y avait pas énormément de situations chaudes, mais bien plus d’espaces qu’en première période, et ce des deux côtés du terrain. Pedri et Dembélé étaient les Barcelonais les plus en vue cet après-midi, pas vraiment suivis par le reste des blaugranas. Badia sortait tout de même une belle intervention devant Trincao (87e). C’est Riqui Puig qui faisait le break et assurait la victoire pour les siens en toute fin de partie, reprenant de la tête un bon centre de Frenkie de Jong (0-2, 89e). Les trois points dans la poche, le Barça passe troisième devant Séville, à trois points du Real Madrid.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

Footmercato