Catégories

Dominic Calvert-Lewin

Catégories

Après Arsenal, le tenant du titre, écarté par Southampton hier soir (1-0), Liverpool, battu ce soir par Manchester United (3-2) à Old Trafford, au tour des Toffees de Carlo Ancelotti de se lancer à l’assaut des 1/16es de finale de la FA Cup. Dans son antre de Goodison Park, Everton, sixième de Premier League, recevait Sheffield Wednesday. Avant-dernier de Championship (D2), les Hiboux étaient néanmoins dans une super forme : sur 3 victoire et 1 nul en championnat, avec la ferme intention de sauver leur tête.

La suite après cette publicité

Auteur d’un départ canon cette saison, il n’avait plus marqué depuis six rencontres et avait manqué les deux dernières sur blessure. Dominic Calvert-Lewin a ouvert le score dans ce match. Bien servi par André Gomes, il jaillit au second poteau et tacle le ballon dans le but de Joe Wildsmith (1-0, 29e). En seconde période, James Rodriguez a offert le 2-0 à Richarlison (2-0, 59e) et le 3-0 à Yerry Mina (3-0, 62e). Everton rejoint les 8es de finale, où il retrouvera le vainqueur de Wycombe-Tottenham.

Footmercato

Comme chaque mois, le championnat anglais de Premier League a le plaisir d’annoncer l’heureux élu qui décroche le prix du meilleur joueur du mois. Et pour la première fois depuis un certain Romelu Lukaku en mars 2017, c’est un joueur d’Everton qui remporte ce trophée. Vous vous doutez certainement du nom de l’élu tant ses performances ont été impressionnantes ces dernières semaines (6 buts).

En effet, comme annoncé ce vendredi sur le site officiel de la Barclays Premier League, Dominic Calvert-Lewin s’est vu offrir le titre de joueur EA Sports du mois de septembre. L’international anglais de 23 ans devance au classement son coéquipier James Rodriguez, ainsi que Patrick Bamford, Timothy Castagne, Harry Kane, Sadio Mané, ou encore Jamie Vardy.

Footmercato

James Rodriguez, Allan, Doucouré, on parle beaucoup des recrues phares d’Everton depuis le début de saison. Mais la sensation du moment, c’est bien Dominic Calvert-Lewin, l’attaquant anglais de 23 ans. Hier, en Carabao Cup, il a claqué un triplé face à West Ham, le deuxième depuis le début de l’exercice 2020-2021. Le premier avait eu lieu lors de la démonstration à domicile face à West Bromwich Albion pour la 2e journée de Premier League.

La suite après cette publicité

Après 5 matches disputés toutes compétitions confondues, Calvert-Lewin a inscrit la bagatelle de 8 buts, dont 5 en Premier League, ce qui le place en tête du classement des buteurs avec Jamie Vardy (qui a inscrit 4 penalties sur ses 5 réalisations). « Il fait un travail fantastique en ce moment, il est en feu et il marque beaucoup de buts », a souligné Carlo Ancelotti à l’issue du match. « Il traverse un très bon moment. Je ne sais pas s’il est le meilleur attaquant anglais, je m’en fiche. Pour moi, pour nous, il l’est. »

Attendu dans la liste de Southgate

Carlo Ancelotti sait de quoi il parle quand il évoque un buteur, lui qui a coaché certains des plus grands spécialistes du poste. Il pourra se féliciter d’avoir su transmettre sa confiance à Calvert-Lewin qui, au début de son aventure à Everton, a plus souvent été utilisé sur une aile. C’est lors de la saison 2017-2018, celle du retour au bercail de Wayne Rooney, qu’il avait commencé à se faire remarquer, mais c’est bien depuis la saison passée qu’il a franchi un cap, avec 30 titularisations en Premier League, pour 13 buts inscrits.

Encore mieux entouré offensivement avec James Rodriguez en plus de Richarlison, il est parti sur des bases très élevées. Qui vont lui permettre, a priori, d’accéder à la sélection anglaise, alors que Gareth Southgate va délivrer aujourd’hui sa liste de joueurs sélectionnés pour la prochaine trêve internationale. En Angleterre, les principaux médias l’attendent en tout cas de pied ferme dans la liste, impatients de le voir transposer sa forme actuelle en club avec l’équipe nationale.

Footmercato

Pour le compte de la 3e journée de Premier League, la formation de Crystal Palace emmenée par son serial buteur Wilfried Zaha recevait sur sa pelouse Everton dans un duel de haut de tableau, les deux équipes ayant remporté leurs deux premiers matches de championnat. Dans ce début de match les Toffees prenaient très rapidement l’ascendant dans le jeu et l’incontournable Dominic Calvert-Lewin donnait rapidement l’avantage aux siens après ce bon service de Seamus Coleman (10e). Le buteur anglais s’offrait ainsi son 4e but de la saison, faisant de lui le meilleur réalisateur de ce championnat. Solides depuis deux matches, les partenaires de Mamadou Sakho ne l’entendaient pas de cette oreille et régissaient un quart d’heure plus tard sur ce bon corner de Townsend bien repris de la tête par Cheikhou Kouyaté qui permettait aux Eagles d’égaliser (26e).

Mais les hommes de Carlo Ancelotti n’avaient besoin que de dix minutes pour reprendre l’avantage par l’intermédiaire de Richarlison sur penalty (40e), après une main du latéral droit Joel Ward dans sa surface et utilisation du VAR. La seconde période était elle beaucoup plus calme et les deux équipes se ne créaient que très peu d’occasions. Les partenaires de James Rodriguez tenaient bon et l’emportaient pour la troisième fois en autant de matches (1-2), prenant par la même occasion la tête de la Premier League.

Footmercato