Catégories

Diego Costa

Catégories

Libre depuis son départ de l’Atlético de Madrid en janvier dernier, Diego Costa est à la recherche d’un nouveau challenge. À 32 ans, l’hispano-brésilien pourrait rebondir en Turquie où Besiktas souhaite l’enrôler. D’après les informations de AS, l’ancien buteur de Chelsea et des Colchoneros aurait même un accord contractuel avec le club d’Istanbul.

La suite après cette publicité

L’ancien international espagnol (24 sélections) percevra 2,5 millions d’euros annuels, avec une prime à la signature de 1,5 millions d’euros, en cas d’arrivée chez les Aigles Noirs. Approché ces derniers mois par Benfica, Diego Costa devrait finalement rallier la Turquie et le club récemment vainqueur de la Süper Lig.

Footmercato

Sans club depuis la fin de son aventure à l’Atlético de Madrid cet hiver (il avait trouvé un accord avec les Colchoneros pour mettre un terme à son contrat), Diego Costa est toujours à la recherche d’un nouveau challenge. Proposé notamment à l’Olympique de Marseille, l’attaquant de 32 ans a récemment vu le Benfica Lisbonne venir aux nouvelles, comme l’expliquait Goal Espagne il y a peu. Et l’Espagnol semble avoir fait son choix.

La suite après cette publicité

Selon Mundo Deportivo, un accord de principe a été trouvé entre l’ancien attaquant de l’Atlético et la formation lisboète pour la saison prochaine. Sauf si le principal concerné change d’avis dans les prochains mois, le média espagnol affirme que Diego Costa portera le maillot de Benfica en 2021/22. Pour rappel, le natif de Lagarto devrait toucher 3 millions d’euros de prime à la signature, et 3M€ par saison signée. On devrait donc bientôt revoir Diego Costa sur les pelouses.

Footmercato

À la recherche d’un grand attaquant durant son mandat à la tête de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud a notamment tenté le coup pour Diego Costa (32 ans). L’ancien président marseillais l’a confirmé dans les colonnes de So Foot, dans un entretien paru ce vendredi.

La suite après cette publicité

«Oui, ça a failli se faire. Andoni Zubizarreta a poussé les négociations assez loin. Diego Costa était prêt à consentir une baisse de salaire, mais cela n’a pas suffi», a-t-il lâché. Aujourd’hui, l’international espagnol est libre comme l’air. De quoi donner des idées à Pablo Longoria ?

Footmercato

Diego Costa est un joueur libre depuis sa rupture de contrat avec l’Atletico Madrid en décembre dernier. Un temps annoncé en Europe, l’attaquant de 32 ans devrait retourner au Brésil à Palmeiras où il négocie un contrat de deux ans.

La suite après cette publicité

Selon les informations de Sky Sports, Diego Costa est bien parti pour retourner dans son club de Palmeiras. L’ancien attaquant de Chelsea est en négociation avancée et devrait poser ses valises dans sa ville natale de Sao Paulo après 15 ans de carrière en Europe et malgré des offres de Turquie, du Qatar ou de l’Arabie Saoudite. Les deux parties souhaiteraient un contrat jusqu’en 2023.

Footmercato

Plus de quinze ans après avoir quitté son pays natal, Diego Costa pourrait le retrouver à 32 ans. Mieux, l’ancien buteur de Chelsea ou de l’Atlético Madrid – libre depuis janvier – serait sur le point de s’engager avec le club qui a bercé son enfance selon Sky : Palmeiras.

La suite après cette publicité

La formation lui aurait proposé un contrat de deux ans d’une valeur d’environ 3 millions d’euros par an après impôts et le joueur serait actuellement au Brésil. Alors que de nombreux clubs ont tenté leur chance, que cela soit en Angleterre, en Turquie ou en Arabie saoudite, Palmeiras est tout proche de rafler la mise.

Footmercato

A la recherche d’un numéro 9 pour venir concurrencer Dario Benedetto, et également Valère Germain, l’Olympique de Marseille travaille sur la piste menant à Arkadiusz Milik, actuellement au Napoli. Mais mercredi, le quotidien local La Provence balançait une petite bombe en expliquant que l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid Diego Costa, libre depuis quelques jours, avait été proposé au club phocéen, qui avait refusé. Une rumeur sur laquelle est revenu André Villas-Boas ce vendredi en conférence de presse.

La suite après cette publicité

«La première chose, c’est qu’il touche 16 millions d’euros par an hors taxe. J’ai reçu un message WhatApp d’un numéro que je ne connaissais pas qui me disait que Diego Costa voulait venir à l’OM. Je pensais que c’était une blague, mais ce n’était pas le cas. C’est un des meilleurs attaquants du monde, et il va chercher autre chose. A ce niveau de salaire, on ne peut pas», a expliqué l’entraîneur portugais. Avec un salaire trop imposant, l’Olympique de Marseille ne pouvait donc pas se permettre de s’offrir les services de l’avant-centre espagnol.

Footmercato

La suite après cette publicité

Début novembre, nous vous donnions une liste de 10 attaquants qui pourraient dépanner bien des clubs. Entre temps, Mario Balotelli a signé à Monza et Fabio Borini a filé en Turquie. Tous les autres comme Mario Mandzukic, Alexandre Pato ou encore Daniel Sturridge sont toujours sur le marché. Et avec cette fin d’année 2020, d’autres illustres buteurs se sont rajoutés dans la liste des joueurs libres. Voici cinq nouveaux joueurs qui régaleraient bien des clubs européens !

Diego Costa (32 ans, ex-Atlético de Madrid) :

À 32 ans, Diego Costa est libre comme l’air depuis la résiliation de son contrat fin décembre avec l’Atlético de Madrid. L’attaquant international espagnol qui n’est plus aussi tranchant qu’auparavant reste sur 3 saisons et demie compliquées chez les Colchoneros avec seulement une quinzaine de buts inscrits en 60 matches de Liga. S’il est libre, sa situation est plutôt particulière. Pour faire simple, il y a une clause de pénalité qui fait que, s’il rejoint un club qui joue la Ligue des Champions, le club concerné doit payer 15 M€ à l’Atlético. De quoi réduire le champ des possibles, même si par exemple, un club comme l’OL pourrait très bien se l’offrir. Mais à l’heure actuelle, si Tottenham et Wolverhampton gardent un œil sur lui, c’est plus le Moyen-Orient qui lui fait les yeux doux. Selon nos informations, Al-Hilal (Arabie Saoudite) et Al-Shabab Riyad (Arabie Saoudite) rêvent d’attirer le buteur de 32 ans. Reste à savoir si le principal intéressé souhaite découvrir une destination exotique sachant qu’il a récemment indiqué qu’il était à la recherche d’un dernier challenge au plus haut niveau.

Hulk (34 ans, ex-Shanghai Dongya) :

Libéré de son juteux contrat chinois, Hulk (34 ans), toujours affûté et qui reste sur 5 buts inscrits en 10 matches de Super League chinoise ne manque pas de courtisans. Longtemps, le FC Porto a tenu la corde pour accueillir de nouveau l’ancien international brésilien (48 sélections – 11 buts), qui avait joué avec les Portistas entre 2008 et 2013. Mais Porto a décidé de se focaliser sur Pepê (23 ans, Grêmio) et n’a pas donné suite. Annoncé dans le Golfe et au Moyen Orient, Hulk pourrait privilégier un retour au Brésil du côté de Palmeiras, son club de cœur. À moins qu’un club européen ne parvienne à le séduire et à le convaincre. Réponse dans les prochaines semaines.

Jesé (27 ans, ex-PSG) :

Jesé, c’est l’un des pires flops de l’histoire du PSG. Acheté pour 25 M€ en 2016, Jesé a finalement été libéré de son contrat par le club de la capitale. Au final, le milieu offensif canarien aura, en un peu plus de 4 ans, disputé seulement 18 rencontres et inscrit 2 buts, toutes compétitions confondues. Désormais libre, l’ancien grand espoir du Real Madrid, que l’on a annoncé à Fenerbahçe il y a quelques jours, dispose de plusieurs pistes comme l’assurait il y a peu son agent. «Je n’ai eu aucun contact avec le Fenerbahçe, ni avec aucune autre équipe turque. Mais actuellement, on négocie avec des clubs pour Jesé. L’un d’eux est en MLS. Jouer aux États-Unis est une option pour lui. Je parle aussi avec des clubs en Espagne, et avec un autre club dans un autre pays européen.» À suivre.

Graziano Pellè (35 ans, ex-Shandong Luneng) :

Graziano Pellè et la Chine, c’est fini. L’attaquant de 35 ans a terminé son contrat avec le Shandong Luneng, où il évoluait depuis 2016. En Chinese Super League, l’Italien a plutôt bien brillé totalisant 63 buts en 133 matches. Si West Ham a pris la température, son futur devrait de nouveau s’écrire en Italie. La Juventus est très intéressée par son statut d’agent libre et a même rencontré les représentants du joueur il y a quelques jours. L’Inter Milan est également sur le coup. Pellè, qui n’a jamais joué dans un top club en Italie, pourrait terminer en beauté sa carrière, commencée à Lecce puis lancée aux Pays-Bas du côté du Feyenoord.

Mauro Boselli (35 ans, ex-Corinthians) :

S’il n’est pas le plus connu de ces cinq joueurs, Mauro Boselli (35 ans), qui a connu quelques expériences contrastées en Europe (Malaga, Wigan, Genoa, Palerme), est lui aussi libre de tout contrat depuis son départ du Corinthians fin décembre. L’ancien attaquant de l’équipe d’Argentine (4 sélections), qui a marqué l’histoire du club mexicain de Leon (94 buts marqués en 6 saisons), est très apprécié en Amérique du Sud. Au Brésil, Bahía et Fluminense sont intéressés. Mais la formation la plus chaude sur Boselli n’est autre que Cerro Porteño au Paraguay. Peu de chances de le voir débarquer en Europe. Mais dans le football…

Footmercato

L’Atlético marche sur l’eau en ce moment. L’écurie entraînée par Diego Simeone pointe en tête de la Liga avec deux points d’avance sur le Real Madrid, le tout en ayant disputé deux rencontres de moins que son rival et voisin merengue. Et pourtant, l’effectif du Cholo a quelques lacunes sur le plan quantitatif, surtout aux avant-postes, où Luis Suarez est désormais le seul attaquant de pointe de métier.

La suite après cette publicité

Il faut dire qu’avant son départ annoncé la semaine dernière, Diego Costa était dans le dur. Entre méforme physique et blessures régulières, il n’offrait déjà pas beaucoup de garanties en tant que remplaçant de l’Uruguayen. Cet hiver, les Colchoneros ont un objectif très clair : enrôler un attaquant. Le nom d’Arkadiusz Milik (Naples) est revenu dans les médias ibériques et transalpins à de nombreuses reprises, mais le prix demandé par les Napolitains (15 M€) a refroidi l’Atlético, comme il a également poussé l’OM à abandonner ce dossier.

Willian José, le retour

D’autres noms sont également sortis et restent plus ou moins d’actualité, à l’image de Loren, l’attaquant du Betis, ou de Raul De Tomas, qui cartonne avec l’Espanyol en deuxième division. Selon divers médias espagnols comme Marca, Willian José est devenu la piste numéro 1 des Colchoneros. Présent à la Real Sociedad depuis de nombreuses saisons, offrant des prestations satisfaisantes avec des exercices dépassant les 10 buts, il serait une valeur sûre pour les Madrilènes.

Du haut de ses 29 ans, il est désormais en concurrence avec Alexander Isak en terres basques, et l’Atlético, qui avait déjà tenté de l’enrôler par le passé, est donc revenu à la charge. Cette saison, il a fait trembler les filets à 4 reprises en 19 apparitions (dont 9 titularisations). Les modalités de l’opération ne sont pas encore connues, mais il s’agirait vraisemblablement d’un prêt avec option d’achat. Dans le même temps, les Basques viseraient déjà Carlos Fernandez, placardisé à Séville, pour le remplacer…

Footmercato

A l’heure où les clubs sont dans le dur financièrement et tentent de dénicher des renforts à moindre coût, un joueur risque de faire le bonheur de l’un d’entre eux. Il y a quelques jours, Diego Costa annonçait, via son compte Instagram, son départ de l’Atletico Madrid. «C’est avec tristesse mais aussi joie que je viens faire mes adieux aux supporters de l’Atleti. Je suis triste de ne plus pouvoir faire partie de cette famille, mais heureux d’avoir représenté ce grand club. (…) C’était la meilleure chose pour le club et pour moi. (…) Je ne veux pas dire ce que tout le monde dit quand il quitte un club : je serai un de vous pour toujours. Non. Je l’ai prouvé sur le terrain, je l’ai montré à chaque match… Je suis de la famille Atlético. (…) Merci, je vous aime».

La suite après cette publicité

Libre, l’attaquant hispano-brésilien reçoit des sollicitations de diverses clubs étrangers. D’après les médias anglais, Tottenham et Wolverampton gardent un œil sur lui. Selon nos informations, Al-Hilal (Arabie Saoudite), le club où évolue Bafétimbi Gomis et Sebastian Giovinco, et Al-Shabab Riyad (Arabie Saoudite) rêvent d’attirer le buteur de 32 ans. Reste à savoir si le principal intéressé souhaite découvrir une destination exotique.

Footmercato

C’est officiel depuis ce mardi, Diego Costa (32 ans) et l’Atlético de Madrid, c’est terminé. L’attaquant international espagnol (24 sélections, 10 réalisations) a posté un message sur son compte Instagram pour faire ses adieux aux Colchoneros.

La suite après cette publicité

«C’est avec tristesse mais aussi joie que je viens faire mes adieux aux supporters de l’Atleti. Je suis triste de ne plus pouvoir faire partie de cette famille, mais heureux d’avoir représenté ce grand club. (…) Je ne veux pas dire ce que tout le monde dit quand il quitte un club : je serai un de vous pour toujours. Non. Je l’ai prouvé sur le terrain, je l’ai montré à chaque match… Je suis de la famille Atlético. (…) Merci, je vous aime», a-t-il lâché. Le message est passé.



Footmercato