Catégories

CA Osasuna

Catégories

Presque un derby à l’Estadio Mendizorrotza de Vitoria-Gasteiz, antre du Deportivo Alavés situé dans la capitale de la Communauté autonome du Pays basque, où l’Osasuna Pampelune se déplaçait pour le compte de la 25e journée de Liga. Les Navarrais effectuaient 100 km à l’Ouest pour tenter de conforter leur 13e place, voire dépasser Valence, 12e. En face le Depor, 17e, voulait réagir après avoir encaissé 9 buts en deux matches (contre Barcelone et la Real Sociedad) et à tout prix s’éloigner de la zone rouge.

La suite après cette publicité

Après un premier acte terne, dans lequel rien n’était marqué, la deuxième période offrait aux supporters d’Alavés présents devant leur poste de télévision la deuxième apparition de Facundo Pellistri, le jeune milieu uruguayen de Manchester United prêté jusqu’à la fin de la saison. Mais l’attraction était ailleurs. A la 78e minute, c’est Enrique Barja, 23 ans, auteur de 4 buts en Coupe du Roi cette saison, qui s’offrait sa première réalisation en Liga et offrait à Osasuna (12e) un succès en terres basques (0-1). Alavés est à portée des trois derniers !

Le classement de Liga après 25 journées.

Footmercato

Alors que la Ligue des Champions sera au menu mardi et mercredi, les passionnés de ballon rond pouvaient suivre une rencontre de Liga ce lundi soir (24ème journée). Celle-ci opposait Osasuna, treizième avec 25 points, au FC Séville, quatrième avec 45 points. Des Andalous qui avaient besoin d’un succès pour continuer à faire la course parmi les équipe de tête.

La suite après cette publicité

Et ils débutaient bien la rencontre puisque Diego Carlos trouvait le chemin des filets rapidement (0-1, 19e). Luuk de Jong doublait la mise à la 50e (0-2). Le score ne changeait pas et les Andalous l’emportaient 2 à 0. Une victoire qui leur permet de grimper sur la troisième marche du podium, alors qu’ils ont un match en retard.

Footmercato

En forme en ce moment, Osasuna se déplaçait à Valence pour affronter Levante dans le cadre de cette 23e journée de Liga. Sur la pelouse des Granotas, à la lutte pour les positions européennes, l’équipe de Pampelune s’est imposée sur le score de 1-0.

La suite après cette publicité

C’est un but d’Ante Budimir, à la conclusion d’une belle séquence collective à un quart d’heure de la fin, qui a donné la victoire aux Rojillos. Ces derniers grimpent jusqu’à la douzième place, à deux petits points de leur rival du jour, toujours dixième.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

Footmercato

Duel entre Osasuna et Eibar pour le compte de la 22e journée de Liga. Les deux équipes respectivement 18e et 16e avant le match voulaient prendre le plein de points en vue du maintien. Et ça débutait fort pour Osasuna qui ouvrait le score grâce à Jonathan Calleri (18e). Une entame idéale, mais Eibar n’abandonnait pas.

La suite après cette publicité

Juste avant la pause, Kike bien servi par Bryan Gil égalisait (44e). Mais finalement, Ante Budimir redonnait un avantage décisif à Osasuna en fin de match (87e). Avec cette victoire 2-1, Osasuna sort de la zone rouge et se retrouve 15e devant son adversaire du jour (17e).

Footmercato

La victoire fut longue à se dessiner mais le Betis a fini par avoir raison d’Osasuna dans cette 21e journée de Liga. Avec Emerson, Mandi ou encore Fekir tous titulaires, les Andalous ont dû attendre le but de Borja Iglesias à la 79e pour l’emporter 1-0.

La suite après cette publicité

Les Verdiblancos maintiennent leur bonne forme du moment avec ce 8e match de suite sans défaite toutes compétitions confondues. Ils occupent la 7e place de Liga, à neuf points du voisin Séville, 4e et dernier qualifié virtuel en Ligue des Champions.

Le classement de Liga.

Footmercato

Surprise dans cette 20ème journée de Liga. Osasuna, relégable avant la rencontre, accueillait Grenade, 7ème du championnat et bonne surprise de ces dernières semaines. Dans ce match, c’est Osasuna qui va prendre le large en première période grâce à Ante Budimir, auteur d’un doublé (27e ; 39e). Au retour des vestiaires, Luis Suárez a réduit l’écart (50e) permettant à Grenade de revenir dans le match. Mais les Andalous ne parvenaient pas à égaliser et Osasuna a même inscrit un troisième but en fin de match (86e). À noter l’exclusion dans les derniers instants de Facundo Roncaglia (88e) pour Osasuna qui n’a pas eu d’incidence.

La suite après cette publicité

Mauvaise opération pour Grenade qui ne profite pas du faux pas de la Real Sociedad hier face au Bétis (2-2) et reste à la 7ème place. Osasuna se donne un peu d’air avec cette victoire et sort de la zone de relégation. Les Rojillos remontent à la 17ème place.

Classement Liga

Footmercato

Pour le compte de la 19e journée de Liga, le Valencia CF et Osasuna s’affrontaient ce jeudi soir à l’ Estadio de Mestalla. Une rencontre qui s’est terminée sur un nul 1-1.

La suite après cette publicité

Calleri avait ouvert le score pour les visiteurs (42e) avant l’égalisation des Ches grâce à un but contre son camp de Garcia (69e). Avec ce match nul, le Valencia CF est 14e au classement, Osasuna occupe la 19e place.

Footmercato

LaLiga rattrape ses matches. En attendant le choc de la soirée entre l’Atlético de Madrid et le Séville FC, Granada recevait Osasuna dans le cadre d’un match en retard comptant pour la 4e journée. Un duel qui s’annonçait en faveur des Andalous (7e) face à une équipe classée avant-dernière du classement général qui pouvait toutefois sortir de la zone rouge en cas de succès.

La suite après cette publicité

Mais Granada n’a pas laissé passer sa chance. Grâce à une réalisation de Luis Suarez et un but contre son camp de Sergio Herrera, les coéquipiers de Maxime Gonalons se sont imposés 2-0. Granada reste septième, mais revient provisoirement à trois points du Séville FC. Osasuna reste 19e.

Retrouvez le classement de Liga ici

Footmercato

Le match n’aurait peut-être pas dû se jouer vu la prestation des deux équipes ce soir. Les merengues se déplaçaient sur la pelouse de l’avant-dernier de Liga. Pour cette rencontre, l’entraîneur français décidait de faire confiance à Eden Hazard et l’alignait d’entrée, mais décidait quand même d’aligner le duo Lucas Vazquez – Marco Asensio. Le premier était positionné en tant que latéral droit avec le retour de l’international belge dans le 11 de départ.

La suite après cette publicité

Invaincu depuis fin novembre en championnat, le Real se montrait dominateur en première période, mais ne parvenait pas pour autant à être dangereux. Sur une pelouse encore enneigée et une température inférieure à zéro degré, aucun but n’était inscrit dans la première période. Avec une défense d’Osasuna bien en place, les partenaires de Luka Modric ne réussissaient pas à trouver la faille.

Un match triste et un résultat logique

Au retour des vestiaires, le Real se montrait plus dangereux et commençait à inquiéter Sergio Herrera, le gardien d’Osasuna, notamment par l’intermédiaire d’Asensio. À la 61ème minute de jeu, Karim Benzema ouvrait le score, avant d’être rattrapé par la VAR qui annulait le but à juste titre, le français étant bel et bien hors-jeu. Mais alors que les Madrilènes se montraient plus dangereux et tentaient leurs chances, le cadre n’était jamais été trouvé. Au total, un seul tir cadré par les joueurs de Zinédine Zidane qu’on pourra excuser au vu des conditions météorologiques et de la condition de la pelouse. Compliqué de développer du jeu sous ces conditions donc. Le natif de Marseille avait pourtant tenté le tout pour le tout en faisant rentrer Mariano Diaz et Isco (75e), mais rien ne changeait.

Les joueurs d’Osasuna tentaient d’être dangereux en contre, mais Thibault Courtois n’a jamais vraiment été inquiété. À quelques minutes de la fin de la rencontre, Sergio Ramos pensait même délivrer les siens, mais son but était lui aussi refusé pour un nouveau hors-jeu de Benzema. La symbolique aurait été belle au regard de l’actualité du défenseur espagnol, qui est de plus en plus annoncé sur le départ. La bonne opération était donc pour Osasuna qui arrivait à prendre un bon point face au champion en titre, un point qui sera important dans la course au maintien.. Une bien mauvaise opération pour la Casa Blanca qui voit le FC Barcelone revenir à trois points.

Footmercato

Fortement menacé à cause des chutes de neige qui s’abattent en Espagne, le match Osasuna – Real Madrid devrait bien avoir lieu. En effet, la Casa Blanca vient de communiquer son onze pour ce soir. Eden Hazard y est notamment titulaire, aux côtés de Karim Benzema et Marco Asensio.

La suite après cette publicité

Lucas Vázquez devrait lui évoluer un cran plus bas. Pour rappel, le Belge avait fait son retour sur le banc face à Grenade avant de jouer moins de 20 minutes contre Elche et le Celta Vigo.



Footmercato