Catégories

Bryan Gil

Catégories

La suite après cette publicité

Révélation du championnat espagnol cette saison, Bryan Gil reviendra à Séville cet été à la fin de son prêt avec Eibar. L’ailier espagnol, qui a disputé ses premières minutes avec la sélection lors du dernier rassemblement, est devenu un casse-tête pour les dirigeants sévillans, qui tentent de le prolonger selon les informations de AS.

Alors que son contrat actuel avec les Andalous se terminera en 2023, ces derniers espèrent blinder leur pépite jusqu’en 2025 et ainsi dissuader les clubs intéressés, le FC Barcelone notamment, en augmentant sa clause libératoire qui passerait de 50 à 100 millions d’euros d’après le quotidien espagnol. De quoi refroidir Joan Laporta, le nouveau président du club catalan.

Footmercato

La suite après cette publicité

Véritable révélation de la Liga, Bryan Gil ne cesse de briller avec Eibar cette saison. Prêté par le Séville FC, le jeune milieu de 20 ans enchaîne les bonnes prestations et Monchi, directeur sportif du club, compte sur lui dès la saison prochaine.

Sous les couleurs de Eibar, Bryan Gil est assurément l’une des révélations de cette Liga. De retour cet été à Séville, les interrogations sur son futur rôle dans l’effectif, à un poste ou Séville n’est pas à plaindre, refont surface. « Sa croissance est comme celle de Séville, cimentant chaque pas qu’il fait. Les six mois passés à Leganés l’ont aidé à apprendre, à grandir, et la saison à Eibar fait ressortir tout ce que Bryan a en lui. (…) Bryan sera évidemment un joueur important dans l’avenir de Séville. Je ne suis pas surpris par ce qu’il fait. Bryan a beaucoup de football en lui, beaucoup de qualité » a déclaré Monchi dans une interview avec Estadio. De quoi confirmer que l’Espagnol entre dans les plans de Lopetegui la saison prochaine.

Footmercato

Pour le compte de la 17e journée, la Real Sociedad, troisième de La Liga, a laissé des plumes face au 19e, Osasuna. Mené sur une réalisation de l’Argentin Jonathan Calleri, le contingent basque a néanmoins trouvé les ressources pour égaliser au retour des vestiaires, grâce au jeune Ander Barrenetxea (1-1, 46e). Un match nul qui ne rapporte qu’un point à la Real qui, avec déjà 18 matches au compteur, est à portée de tir de ses quatre poursuivants, Villarreal, Séville, Barcelone et Grenade.

La suite après cette publicité

Grenade (7e), justement, disputait dans le même temps une rencontre sur la pelouse d’Eibar (16e). Au Pays-Basque, c’est le jeune Bryan Gil, 19 ans, qui a fait le show, en s’offrant un doublé décisif (55e, 76e), devenant le deuxième joueur né au 21e siècle (11 février 2001) à marquer un doublé en Liga après Ansu Fati qui l’a déjà fait deux fois. Une victoire 2-0 qui permet à Eibar de passer de la 16e à la 11e place du classement. Grenade, qui évoluait ce soir avec Maxime Gonalons mais sans Dimitri Foulquier, suspendu, reste 7e.

Le classement de La Liga.

Footmercato