Catégories

Benjamin Stambouli

Catégories

C’est le feu à Schalke 04. Il y a trois jours, l’écurie allemande a subi une nouvelle défaite, à domicile contre le Wolfsburg de Wout Werghorst (0-2), les plongeant dans les abîmes du classement de Bundesliga (ils sont derniers avec trois points, cinq défaites, trois matches nuls et aucune victoire). Depuis un certain temps, Bild évoque l’ambiance plus qu’électrique chez les pensionnaires de la Veltins-Arena.

La suite après cette publicité

Nous vous évoquions les aventures d’Amine Harit, pris en grippe par le directeur sportif, Jochen Schneider. Mais ce n’est pas le seul ancien pensionnaire de Ligue 1 qui est dans l’œil du cyclone. En effet, Benjamin Stambouli commence lui aussi à commencer à péter les plombs. Le milieu de terrain français n’a que très peu apprécié d’être remplacé par son entraîneur à la pause par Skrzybski ce week-end.

Stambouli devrait être sanctionné

Selon Bild il aurait réagi de manière très inappropriée à la nouvelle dans le vestiaire et pire encore, il aurait quitté le stade alors que son équipe était toujours en train de jouer son match contre les Loups. Pourtant, cet été, il avait prolongé son contrat jusqu’en 2023 et le directeur sportif susmentionné avait été élogieux : « Benjamin est un leader absolu qui jouit d’un grand respect dans les vestiaires. Il vit notre club et nos valeurs à 100% ».

Le lendemain de la rencontre, l’ancien Parisien a voulu se rendre à une séance vidéo et il a été éjecté de cette dernière par Manuel Baum, le coach, qui lui aurait demandé de sortir immédiatement de la pièce. Toujours d’après le quotidien allemand, Benjamin Stambouli et d’autres joueurs, dont Vedad Ibisevic, impliqué dans une altercation avec Naldo, l’un des entraîneurs adjoints, étaient attendus chez les grands patrons du club. Des sanctions ont heureusement été évitées par le Français.

Footmercato