À la veille du match entre l’AS Saint-Étienne et les Girondins de Bordeaux pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1, le groupe de supporters Ultramarines 1987 a réservé une surprise aux hommes de Jean-Louis Gasset. Ces derniers ont vu leur entrainement être interrompu cet après-midi par les ultras, en froid avec la direction du club depuis de nombreuses semaines.

La suite après cette publicité

«On les a secoués et mobilisés que ce soit pour le maintien et le combat contre la direction, pour retrouver un club qui respecte ses principaux acteurs : les joueurs et les supporters. Sans violence ni insulte», a expliqué un membre du groupe à Sud Ouest. Alors que le championnat se termine dans 7 journées, les Bordelais (14ème) sont à 7 point de la zone de relégation et ils affronteront demain, dans le Chaudron, des Verts (15ème) qui sont à égalité de points avec eux. À quelques heures de s’envoler direction le Forez, l’ambiance était glaciale au Haillan.



Footmercato