Les Girondins de Bordeaux aurait formulé une offre au Celtic pour l’attaquant Georgios Giakoumakis. Le Grec de Glasgow (28 ans) viendrait renforcer l’effectif de l’actuel deuxième de Ligue 2 lors du mercato hivernal.

Orphelin de Ui-Jo Hwang et de Sékou Mara, respectivement partis à Nottingham Forest et à Southampton après la relégation en Ligue 2, Bordeaux pourrait également perdre Alberth Elis lors du mercato hivernal. Afin d’anticiper un éventuel départ de l’attaquant hondurien ou de l’Anglais Josh Maja (libre en juin) et surtout pour compléter son secteur offensif, l’actuel deuxième de Ligue 2 a ciblé Georgios Giakoumakis selon les informations du journal L’Equipe.

Auteur de huit buts et une passe décisive en 27 apparitions toutes compétitions confondues cette saison avec le Celtic, le Grec de 28 ans se contente d’un rôle de joker à Glasgow. La direction bordelaise tenterait donc d’en profiter pour récupérer le buteur pendant le mois de janvier. Le club présidé par Gerard Lopez aurait ainsi formulé une première offre comprise entre deux et trois millions d’euros pour un joueur sous contrat en Ecosse jusqu’en 2026.

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato

Un buteur efficace sur le court terme

Après plusieurs années passées dans différents clubs grecs, dont l’AEK Athènes, l’international au onze sélections (depuis novembre 2020) a choisi de quitter son pays pour tenter sa chance en Europe. Après un premier prêt de quelques mois en Pologne, Georgios Giakoumakis est parti se relancer aux Pays-Bas du côté de Venlo. En l’espace de seulement une saison au sein de la formation promue dans l’élite batave, le Grec s’est illustré avec 29 buts en 33 matchs. Insuffisant pour aider le club à se maintenir mais assez pour taper dans l’œil du Celtic.

Arraché par Glasgow lors du dernier jour du mercato estival en 2021, l’attaquant axial s’est d’abord illustré en Ecosse avec 17 buts en 29 matchs toutes compétitions confondues. Problème, l’attaquant a mis plus de six mois à trouver son rythme de croisière à cause de pépins physiques ou d’un temps de jeu limité.

Face au doute depuis octobre

Rebelote en 2022-2023 où, malgré des performances irrégulières et un statut de second couteau, Georgios Giakoumakis a encore trouvé le chemin des filets à plusieurs reprises.

Outre son adresse devant le but, le Grec dispute d’une petite expérience sur la scène européenne avec des matchs aussi bien en Ligue des champions qu’en Ligue Europa avec le Celtic ou l’AEK Athènes (20 apparitions en comptant les tours préliminaires).

Un atout non-négligeable pour les Girondins de Bordeaux au moment d’entamer la seconde moitié de saison en Ligue 2. Encore faut-il que David Guion parvienne à lui redonner confiance.

En dépit de ses statistiques honorables, Georgios Giakoumakis n’a plus marqué pour le Celtic depuis la fin du mois d’octobre. Probablement la raison pour laquelle, il y a un pari à prix réduit à tenter pour les Bordelais. A l’inverse d’Alberth Elis, capable d’évoluer dans l’axe ou sur un côté, le droitier grec évolue uniquement au centre du terrain.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Bordeaux #lassaut #dun #buteur #grec #Celtic

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)