Dans un entretien à l’Equipe ce vendredi, Jean-Michel Aulas conforte son entraîneur Peter Bosz au moins « jusqu’à fin février ». Pour autant, le président de l’OL demande à ses joueurs de faire « plus d’efforts » et n’exclut pas quelques changements ces prochaines semaines.

L’OL passera la période des fêtes de fin d’année dans la deuxième moitié de tableau de Ligue 1. Après 19 journées, le club de Jean-Michel Aulas ne pointe qu’à la 13e place, avec 24 unités. Pour autant, l’entraîneur Peter Bosz a été maintenu à son poste au moins jusqu’à la « fin février », comme l’assure Aulas ce vendredi dans un entretien à l’Equipe.

« Certains changements » sont prévus

Directeur sportif, Juninho a lui quitté son poste, permettant à Bruno Cheyrou d’être promu conseiller technique et directeur de la formation. Du côté de l’effectif, Jean-Michel Aulas ne « sait pas si c’est nécessaire » de procéder à des changements lors du mercato hivernal, qui ouvrira ses portes le 1er janvier.

« Mais on doit influent sur le collectif, parce que l’intensité n’est pas toujours suffisante, comme mercredi en première période (face à Metz, ndlr). Les joueurs doivent faire plus d’efforts, juge Jean-Michel Aulas. Peter a montré qu’il pouvait adapter son discours et sa méthode à l’effectif, et il faut qu’il continue à le faire. C’est pour cela que Vincent (Ponsot) a décidé qu’on allait partir en stage, après la reprise, le 29 décembre, afin que Peter et son staff annoncent aux joueurs certains changements. Cela ne veut pas dire qu’il y aura pas d’ajustements via le mercato. »

A mi-parcours, l’OL accuse un retard de neuf points sur l’OM, actuel troisième au classement. Sept points séparent le club rhodanien du top 5, complété par Montpellier, qui assure une place européenne, objectif de l’OL. Qualifiés pour les huitièmes de finale de Ligue Europa, les Gones ont néamoins une journée de retard en championnat, après les incidents survenus lors de la rencontre face à l’OM.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Aulas #demande #defforts #ses #joueurs #annonce #des #changements

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)