Quelques jours après avoir rencontré l’Espagne de Sergio Busquets, testé positif au coronavirus ce dimanche, la Fédération portugaise de football a annoncé ce lundi soir qu’aucun joueur n’a été testé positif.

Aucun cas de Covid-19 n’a été détecté lundi au sein de l’équipe du Portugal, qui avait joué avec l’Espagne en amical deux jours avant que le capitaine de la Roja Sergio Busquets ne soit testé positif dimanche, a annoncé la fédération portugaise de football (FPF).

“La quasi-totalité du groupe a été vacciné en temps utile”, a indiqué la FPF dans un communiqué publié dans la soirée, en précisant que les exceptions concernaient les joueurs ayant testé positif au coronavirus moins de six mois auparavant.

Après une journée de repos, le Portugal de Cristiano Ronaldo s’est pour la première fois entraîné lundi au grand complet, avec les 26 joueurs sélectionnés par Fernando Santos pour le championnat d’Europe qui débute vendredi.

Dernier match de préparation ce mercredi contre l’Israël

Le sélectionneur de l’Espagne Luis Enrique a de son côté appelé cinq réservistes pour pallier d’éventuels forfaits après le départ de Busquets, testé positif la veille.

“Après avoir été en contact avec des personnes infectées, on pense toujours au pire mais nous avons tous fait le test et nous sommes tous négatifs”, avait déclaré plus tôt en conférence de presse le défenseur portugais Joao Cancelo.

Cancelo et ses coéquipiers de Manchester City Bernardo Silva et Ruben Dias, qui avaient disputé la finale de Ligue des champions perdue contre Chelsea (1-0) le 29 mai à Porto, n’ont rejoint le stage de préparation qu’au lendemain de l’amical entre le Portugal et l’Espagne, qui s’est terminé sur un nul (0-0) vendredi à Madrid. L’attaquant de Valence Gonçalo Guedes a lui aussi vu son intégration retardée, mais en raison d’un test positif au Covid-19 en début de rassemblement qui l’a obligé de passer une dizaine de jours en isolement.

Les champions d’Europe en titre achèveront leur préparation par une rencontre amicale face à Israël mercredi à Lisbonne, avant d’affronter la Hongrie le 15 juin à Budapest, l’Allemagne le 19 à Munich, puis la France le 23 à nouveau à Budapest, au sein d’un groupe F très relevé.

Source de l’article, 2021-06-08 06:00:55