Cette nuit, alors que Mikel Arteta avait annoncé un accord entre Arsenal et Saint-Etienne, les Verts ont annoncé que le défenseur William Saliba (21 ans) ne pourrait finalement pas disputer la finale de la Coupe de France face au PSG. Les Foréziens ont expliqué ce revirement de situation par des demandes financières londoniennes jugées trop élevées. Mais les Gunners n’ont pas tardé à répondre. Avec un autre argument.

La suite après cette publicité

« Tout au long de nos discussions avec Saint-Etienne, notre objectif a été de protéger le bien-être de William Saliba ainsi que les intérêts d’Arsenal, tout en respectant les conditions du prêt. Malgré la fin du prêt prévue le 30 juin, nous étions prêts à trouver un moyen pour que William puisse jouer la finale de la Coupe de France le 24 juillet, bien qu’il n’y ait aucune obligation contractuelle de le faire. Alors que William revient d’une blessure, nous avons demandé à Saint-Etienne de suivre un plan d’entraînement clair avec William en étroite collaboration avec notre club, afin de s’assurer qu’il soit parfaitement en forme pour le début de la saison prochaine. À notre grande surprise, nous n’avons pas pu parvenir à un accord sur à ce niveau et nous ne sommes tout simplement pas prêts à risquer le bien-être d’un joueur d’Arsenal. Bien que ce ne soit pas notre principale préoccupation, nous nous attendions également à ne pas être financièrement désavantagés par l’extension du prêt. Cela n’était pas non plus acceptable pour Saint-Etienne. Nous savons que c’est une déception pour William mais il comprend que nous travaillons pour protéger ses intérêts à long terme et ceux d’Arsenal », explique le communiqué.



Source de l’article, Matthieu Margueritte 2020-07-01 10:36:16

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link