Recruté l’été dernier en provenance de Rennes, Eduardo Camavinga (19 ans) joue par intermittence avec le Real Madrid. Un choix assumé par Carlo Ancelotti qui invite le Français à apprendre du trio Modric-Casemiro-Kroos qu’il juge comme le meilleur du monde.

Prononcer le nom d’Eduardo Camavinga (19 ans) donne le sourire à Carlo Ancelotti, comme c’est le cas pour les fans du Real Madrid, qui ont pris en affection le jeune Français. « Oui, ça m’arrive aussi (de sourire), reconnaît l’entraîneur du Real Madrid dans une interview à As. Je le vois sur le visage des fans. » Cela n’empêche pas l’entraîneur italien de maintenir sous pression le jeune milieu de terrain arrivé au club l’été dernier en provenance de Rennes. Il l’invite à patienter et surtout à apprendre du trio actuellement en place dans l’entrejeu madrilène.

« Camavinga a une qualité et un pouvoir immenses, mais il doit apprendre »

« Ces jeunes, comme Camavinga, Valverde et d’autres, doivent savoir qui ils ont devant eux: Modric, Kroos et Casemiro, explique-t-il. Ils sont en compétition avec les meilleurs au monde et ils doivent évaluer et comprendre qu’à l’avenir ce seront eux qui y joueront. Camavinga a une qualité et un pouvoir immenses, mais il doit apprendre et acquérir de l’expérience et des connaissances pour le poste auquel il joue. Il ne l’a pas encore, mais il n’a que 19 ans! Chaque jour qu’il s’entraîne avec Modric, Kroos ou Casemiro, c’est un master pour Camavinga. Je suis sûr qu’il apprend plus de ce qu’il voit ses coéquipiers faire à l’entraînement que de ce que je lui dis! »

Depuis le début de saison, l’international français (3 sélections, 1 but) a disputé 17 matchs toutes compétitions confondues avec les Merengues. Il avait débuté très fort avec un but dès sa première apparition (contre le Celta Vigo, le 12 septembre) avant de délivrer une passe décisive contre l’Inter trois jours plus tard en Ligue des champions (0-1). Il a été titularisé à cinq reprises en Liga, notamment mercredi lors de la victoire sur le terrain de l’Athletic Bilbao (1-2) en livrant une prestation convaincante. Cela ne lui permettra vraisemblablement pas de déloger sur la durée le trio Casemiro-Kroos-Modric qu’Ancelotti encense.

« Quand les trois jouent ensemble, personne ne peut se comparer à eux »

« Tous les trois forment aujourd’hui le meilleur milieu du monde, lance l’Italien. Peut-être que les milieux de terrain qui vont de zone en zone sont plus classiques, mais Modric, Kroos et Casemiro ont tellement d’expérience et tellement de football qu’ils sont extraordinaires. Ils se complètent très bien. Quand les trois jouent ensemble, personne ne peut se comparer à eux. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Ancelotti #invite #Camavinga #patience #derrière #meilleur #milieu #monde

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)