La Fifa a dévoilé ce lundi un guide destiné aux supporters amenés à se rendre au Qatar pour la Coupe du monde disputée du 20 novembre au 18 décembre. Entre quelques conseils touristiques et pratiques, on y retrouve des consignes sur les bons comportements à adopter sur place.

Une première version non-officielle avait fuité courant octobre et déclenché un tollé auprès de certains fans. Après la contre-attaque des organisateurs qatariens, la Fifa a publié ce lundi son guide officiel du supporter au Qatar destiné aux fans du monde entier.

Un document référence pour les passionnés de foot qui vont se rendre à Doha pour assister au Mondial disputé du 20 novembre au 18 décembre. Si le texte intégral fait 128 pages, voici les informations essentielles à retenir sur les principales sujets problématiques.

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde 2022

L’alcool autorisé pendant le tournoi mais pas dans les stades

Pays où l’Islam est religion d’état, le Qatar n’a pas pour habitude de voir l’alcool couler à flot sur son territoire. Mais que les supporters se rassurent, ils pourront bien boire pendant le Mondial. Comme le rappelle la Fifa, « l’alcool ne fait pas partie de la culture locale » mais reste disponible à la vente et à la consomation dans certains restaurants et bars.

Pendant l’intégralité de la Coupe du monde, l’alcool sera également autorisé dans plusieurs lieux définis y compris dans la fan zone aménagée par l’instance dirigeante du football.

Les fans pourront même acheter de quoi boire aux abords du stade, « trois heures avant le coup d’envoi et une heure après le coup de sifflet final ». Néanmoins, la vente et la consommation d’alcool demeureront interdites à l’intérieur des huit enceintes qatariennes.

La FIFA a également précisé qu’il restait « interdit de boire de l’alcool en-dehors des zones désignées » et qu’il était illégal d’importer de l’alcool au Qatar depuis l’étranger. En clair, ceux qui voudraient arriver avec leur alcool ou en acheter pendant leur trajet jusqu’à Doha s’exposeront à une confiscation des bouteilles à leur arrivée dans le pays.

Du jean au costume traditionnel, peu de restictions vestimentaires

Parmi les autres dossiers brûlants des organisateurs, la question des vêtements est également réglée dans le document. Hormis dans de rares cas, la visite des bâtiments officiels ou dans les musées, il n’y a pas de restriction ou de contrainte. Enfin… pas trop. La longueur est en effet surveillée.

« Les gens peuvent généralement porter les vêtements de leur choix, a assuré la Fédération internationale dans son guide officiel. Les épaules et les genoux doivent être couverts lors de la visite de lieux publics. »

Si les maillots de bain doivent rester au bord de la pisicine des hôtels ou à la plage, les fans sont invités à découvrir et à porter les tenues traditionnelles: une longue chemise blanche appelée parfois thobe, un pantalon blanc ample nommé Izar et une ghutra en guise de couvre-chef.

La Fifa reste vague sur les marques d’affection en public

Les organisateurs de la Coupe du monde ont affirmé à plusieurs reprises que tous les supporters étaient les bienvenus pendant le tournoi malgré l’interdiction de l’homosexualité dans le pays. Néanmoins, il ne sera pas forcément bien vu de témoigner son amour pour l’être aimé en public.

Sur ce sujet, la Fifa reste assez floue dans son guide officiel. L’instance présidée par Gianni Infantino a donc rappelé que « les démonstrations publiques d’affection ne font pas partie de la culture locale ». Toutefois, rien n’interdit de faire la fête et de se « faire de nouveaux amis » en marge du Mondial disputé au Qatar.

Attention aux jours de fermeture des magasins

La Fifa a aussi tenu à prévenir les voyageurs des horaires différents de ceux de nombreux pays représentés au Qatar pendant le Mondial. Pays musulman oblige, le premier jour de la semaine travaillée est le dimanche.

Jour sacré pour les fidèles, le vendredi marque donc le début du week-end qui se termine le samedi soir. Les supporters amenés à visiter le Qatar pendant le Mondial devront donc s’attendre à trouver des établissements fermés le vendredi. La Fifa n’a manqué de rappeler que la coutume du pourboire restait active au Qatar et qu’il était habituel de « transporter de l’argent liquide » pour remercier certains employés.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #alcool #vêtements #marques #daffection #public.. #dit #guide #officiel #supporter

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)