La grosse affiche du soir en Serie A n’a donné aucun vainqueur entre la Juventus et Naples (1-1). Un résultat qui fait les affaires de l’Inter et de son dauphin, l’AC Milan.

Pas de vainqueur dans le choc du soir en Italie. Au terme d’un match engagé et indécis, Bianconeri et Nerazzurri ne sont pas parvenus à se départager ce jeudi (1-1), dans la foulée de la première grosse affiche en Serie A qui a souri à l’AC Milan d’Olivier Giroud face à l’AS Rome (3-1).

Pour conclure une 20e journée de Serie A largement perturbée par le Covid-19, qui a entraîné l’annulation de quatre matchs, un choc entre la Juventus et Naples s’est donc tenu à Turin. Mais là aussi, la situation sanitaire a donné lieu à une drôle de situation. Placés en quarantaine par les autorités sanitaires napolitaines pour une question de doses de vaccins non reçues, Rrahmani, Lobotka et Zielinski ont tout de même été titularisés.

Au coeur de la première période, Mertens est venu surprendre les Bianconeri sur une belle frappe croisée dans la surface (23e). Dans une affiche très accrochée et assez pauvre en occasions, la Juventus est revenue dans le match dans le second acte grâce à un but de Chiesa, qui a signé son grand retour sur les terrains par un tir contré heureux à l’entrée de la surface (54e). Malgré quelques opportunités pour les deux équipes, plus rien ne sera marqué dans cette affiche.

La Juventus stagne, Naples laisse filer les deux Milan

Naples (3e) revient ainsi à six points de l’Inter (1er), qui compte un match de retard après ne pas avoir pu jouer à Bologne, et cinq sur l’AC Milan. De son côté, la Vieille Dame (5e) fait du surplace et reste à cinq longueurs de son adversaire du soir sur le podium. Le rendez-vous face à l’AS Rome ce dimanche va coûter très cher dans la lutte aux places européennes.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #accrochée #par #Naples #Juve #continue #faire #surplace

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)