Umut Bozok retrouve la confiance cette saison lors de son prêt en Turquie à Kasimpasa. Sous contrat avec Lorient, l’attaquant de 25 ans a pourtant adressé ce lundi une petite pique au club breton où il n’a jamais eu sa chance depuis 2019.

Ancien serial buteur de Ligue 2 avec Nîmes, Umut Bozok n’a jamais réussi à s’installer en Ligue 1. Pas plus avec Lorient où il a été transféré en 2019. Prêté successivement à Troyes et Kasimpasa, l’attaquant de 25 ans retrouve le sourire cette saison en Turquie. Titulaire indiscutable et déjà auteur de huit but en 20 apparitions, Umut Bozok ne semble pas vouloir rentrer en Bretagne à la fin de son prêt en juin 2022.

« Très sincèrement, je n’en ai pas la moindre idée et pour l’instant je vis pleinement ce prêt, a estimé le joueur franco-turc auprès de Foot Mercato. J’appartiens au FC Lorient jusqu’en 2023 et je ne sais pas de quoi demain sera fait. »

>> Les infos et rumeurs du mercato en direct

Bozok: « Ai-je vraiment débarqué un jour au FCL ?! »

A bientôt dix-huit mois de la fin de son contrat avec les Merlus, Umut Bozok n’a pas manqué de régler ses comptes avec la direction sportive lorientaise. Arrivé dans le Finistère lorsque le club évoluait en L2, il a ensuite fait les frais des arrivées de conjuguées d’Adrian Grbic, Terem Moffi ou encore d’Armand Laurienté et Stéphane Diarra à l’été 2020.

Poussé sur le banc puis vers la sortie, le buteur n’a pas digéré la gestion de son cas par le club breton. Au total, Umut Bozok n’aura disputé que 25 matchs avec le FCL et seulement cinq bout de rencontres en Ligue 1 lors de la campagne 2020-2021 avant son prêt à l’ESTAC.

« J’ai déjà quitté Lorient en janvier 2021, en prêt à Troyes. Mais ai-je vraiment débarqué un jour au FCL, a encore lancé Umut Bozok. Le coach (Christophe Pélissier, ndlr) a insisté pour ma venue à l’été 2019, s’en est suivi des blessures, quelques bouts matchs ici ou là, un but pour la montée en L1, le Covid, et l’été suivant, un recrutement XXL et un choix sportif de ne pas avoir sa chance. Donc, l’avenir dira si je retourne en Bretagne, ailleurs ou si l’aventure continue ici. »

Prêté avec option d’achat auprès de Kasimpasa, Umut Bozok croise les doigts pour voir le club turc l’acheter définitivement à la fin de saison. Problème, malgré les belles performance de l’attaquant, la formation basée à Istanbul se retrouve actuellement 18e du championnat et potentiellement relégable. De quoi limiter ses investissements sur le mercato et jeter un flou sur l’avenir du buteur franco-turc de 25 ans.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #relance #Turquie #Bozok #pas #tendre #avec #Lorient

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)