Invaincus à domicile en championnat face à l’OM depuis 1977, les Girondins de Bordeaux tenteront de prolonger leur record ce vendredi en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. En Europe, une telle série d’invincibilité contre une autre équipe est très rare.

Pour les supporters bordelais, ce match est un peu plus qu’une affaire de points ou de classement. Il est ici question de fierté et de record à prolonger. Depuis le 1er octobre 1977, l’OM ne s’est jamais imposé en championnat sur la pelouse de Bordeaux. Ce jour-là, au Parc Lescure, le Marseille de l’entraîneur croate Ivan Markovic était venu l’emporter 2-1 grâce à des buts de Marc Berdoll et Victor Zvunka. Une autre époque.

Depuis, plus de 44 années d’invincibilité pour le club au scapulaire, que Jorge Sampaoli et ses hommes entendent bien interrompre ce vendredi soir, en ouverture de la 20 journée de Ligue 1 (21h), pour passer provisoirement devant Nice à la deuxième place du classement.

Le contexte est bien sûr particulier. Confrontés à une cascade de cas positifs au coronavirus, les Girondins se savent amoindris, au point d’avoir demandé le report de cette rencontre. Une demande rejetée par les instances, ce qui va donc obliger Vladimir Petkovic à une nouvelle fois bricoler, comme le week-end dernier en Coupe de France (défaite 3-0 à Brest), même s’il peut compter sur quelques retours. Au-delà de l’enjeu sportif immédiat, avec un besoin urgent de points pour quitter la 17e place, l’entraîneur suisse connaît forcément l’importance de cette affiche pour les supporters, pour qui une défaite contre l’OM à domicile n’est pas une option. Ce record d’invincibilité en France a d’ailleurs peu d’égal en Europe.

Bordeaux vise un 37e match sans défaite

Mais comme Marseille, certains clubs anglais ont des bêtes noires, des adversaires qu’ils semblent ne plus avoir battu depuis une éternité. La dernière victoire de Southampton sur le terrain d’Arsenal en championnat remonte par exemple à 1987. Cela représente tout de même 27 matchs sans victoire pour les Saints. Même série pour Chelsea contre Everton. Les Blues n’ont plus été dominés chez eux par les Toffees, en première division, depuis 1994 (27 matchs sans défaite). Manchester United a une autre cible favorite: Leeds. Il faut remonter à 1981 pour trouver trace d’un revers des Red Devils à domicile en championnat face aux Peacocks (16 matchs sans défaite). Aujourd’hui englué en Championship, Stoke City n’a de son côté plus battu Liverpool à Anfield depuis la saison 83-84.

D’autres séries marquantes ont fini par se briser. En novembre 2020, Manchester United a ainsi perdu à domicile contre Arsenal pour la première fois depuis 2006 en Premier League. La fin de 13 matchs sans défaite. En Espagne, le Real Madrid a aussi fait fort en restant invaincu à domicile sur ses terres de 1929 à 1991 face à la Real Sociedad. Toujours en première division, le Celta Vigo a attendu 2014 pour mettre un terme à 72 années sans succès sur la pelouse du Barça. En Allemagne, le Bayern tient particulièrement à sa série d’invincibilité face au Hertha Berlin : 26 matchs sans perdre à domicile depuis 1977. Les Girondins, eux, visent face à l’OM un 37e match sans défaite à domicile en D1.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #ans #une #série #dinvincibilité #rarissime #Europe

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)